Le site d'Aimé Jean-Claude

L'imposant clergé de Min (11) en Égypte ancienne !

ankh hiero 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

"Je suis le taureau

qui crée la semence des dieux

et

des déesses"

Voici comment Min se décrivait lui même ! 

 

  http://i302.photobucket.com/albums/nn119/therealphotobucker/Ancient%20Kemet%202/WhiteChapeldedicatedtoAmon-MinithyphallicgodoffertilityKarnakbuiltunderPharaohSesostrisIb.jpg

  Chapelle Blanche...

Dédié à Amon-Min...

Sésostris faisant une offrande au netjer ithyphallique Amon-Min.

Déité Ithyphallique de la fertilité...

Pharaon Senwosret I, 12e dynastie.

 

Comme beaucoup de netjerou, Min devait porter autour de son cou le  collier cérémoniel ousekh, formé de pierreries et autres perles en matières précieuses !

 

Dra Abou el-Naga, tombe de la reine IâhhéCatalogue de l'exposition Pharaon. Paris, Flammarion et IMA

Dra Abou el-Naga...

Hypogée de la reine Iâhhétep...

Sourc e: Catalogue de l'exposition "Pharaon".

Paris, Flammarion et IMA, p. 232.

 

D'Amon, Min avait la tête avec la barbe khebesout ainsi que la couronne. Celle-ci d'ailleurs fut bien constituée d'un mortier dans lequel furent fichées deux hautes rémiges i.e. deux hautes plumes verticales...

 

http://www.dinosoria.com/actualite/pharaon.jpg

Le Pharaon Ramsès II et sa barbe postiche.

© Ian Mutoo

British Museum.

 

Nonobstant, un seul attribut fut systématiquement lié à Min, je pense bien sûr au flagellum.

Curieusement néanmoins, Min ne le tenait pas vraiment serré contre la poitrine, mais le maintenait flottant au-dessus de son bras. Seul Min fut ainsi représenté.

http://jfbradu.free.fr/egypte/LES%20TOMBEAUX/LES%20HYPOGEES/VALLEE-DES-ROIS/TOUTANKHAMON/sceptres_small.jpg

La peau noire...

Si l'on en croit les peintures antiques, Min avait bien la peau noire.

Loin d'être une couleur de deuil, le noir fut le symbole de la fertilité ainsi que de la richesse !


Une couleur en plus bien porteuse de sens :

- Celui de la renaissance,

- Et de la préservation éternelle. 

 

 

Le personnage "momiforme"...

Min se rapprochait iconographiquement d'Osiris mais également de Tatenen par le linceul qui devait le gainer du haut des épaules jusqu'aux pieds !  

 

http://i302.photobucket.com/albums/nn119/therealphotobucker/Ancient%20Kemet%202/WhiteChapeldedicatedtoAmon-MinithyphallicgodoffertilityKarnakbuiltunderPharaohSesostrisIc.jpg

Karnak.

Chapelle blanche de Sésostris.

(1 934 -1 898 – 12e dynastie). 


Préambule... 

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !


Pour en savoir davantage sur le netjer que fut Min, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, à son sujet, dans les articles précédents ? 

 

Article n°1 :    c'était un netjer ithyphallique !

 

Article n°2 :    la fertilité des déités !

 

Article n°3 :    c'était bien un démiurge...

 

Article n°4 :    sa mère fut Khentdjtiabet...

 

Article n°5 :    bien d'autres compagnes !

 

Article n°6 :    l'attraction d'Amon...

 

Article n°7 :   amon modeste à l'origine ...

 

Article n°8 :    protéger l'Est et ses richesses...   

 

Article n°9 :   Coptos, la ville originaire de Min...


Article n°10 : Akhmin, l'autre ville de Min...  

 

Bas-relief de la Chapelle rouge de Karnak de gauche à dr

Bas-relief de la Chapelle rouge de Karnak.

  De gauche à droite : Min, le pharaon Hatshepsout vêtue en homme et Amon.

(18e dynastie). 

 

L'imposant clergé de Min...

 

Le clergé de Min s'était très anciennement constitué...

 

Avant d'être absorbé par celui d'Amon, qui célébrera alors Amon-Min, il avait semble-t-il joui d'un grand prestige !

 

Il y avait non seulement des prêtres, certain venant de l'entourage même de pharaon, mais aussi des prêtresses, originaires de la bonne société, assemblées en un "harem de Min".

La statuette d'une supérieure du harem de Min figure au Louvre et témoigne par conséquence de cette prestigieuse institution.

 

Ajoutons-y :

 

- Des jardiniers, pour les salades que Min affectionnait tant...

 

- Des danseuses...

 

- Et bien sûr des musiciens...

 

- ...

 

On aura bien compris l'importance du culte officiellement rendu à Min !

 

De même, le musée de Montréal s'enorgueillit par exemple de posséder le sarcophage d'Isis-weret, "joueuse de sistre du netjer Min", vers 600 avant notre ère, Coptos et Akhmin en particulier.

 

A Thèbes Min jouissait en tant qu'Amon-Min des soins du puissant clergé amonien...

 

http://djeserdjeserou.blogs-de-voyage.fr/album/louvre-lens-galerie-du-temps/913101928.jpg

Source

 

http://i302.photobucket.com/albums/nn119/therealphotobucker/Ancient%20Kemet%202/36_louvreTuya.jpg

Statuette en bois de la supérieure du harem de Min à Thèbes... 

Tuya... 

18e dynastie.

Bois de grenadille d'Afrique, socle en karité ?

H. : 33,40 cm. ; L. : 8 cm. ; Pr. : 17 cm.

Aile Sully - 1er étage - Salle 24 - E 10655 -
Vitrine 10 : Les contemporains d'Aménophis III !

Source

 

Touy fut sculptée dans deux essences de bois différents dont nos anciens faisaient venir des pays du sud :

- Le karité pour le socle,

- La grenadille d'Afrique pour la dame en elle-même.

 

Sa silhouette correspondait à l'art typique d'Aménophis III !

 

Dame Touy semblait avoir une personnalité importante :

- A Akhmîm : résidence de ce netjer !

- Et Thèbes : Min y séjournait auprès d'Amon.

 

On y releva aussi des formules d'offrandes pour Osiris, Isis et "tous les netjerou qui sont dans l'Occident (nécropole)"...

Cela pour que Touy puisse bénéficier de l'éternité !

Des offrandes alimentaires et florales matérialisaient visiblement es souhaits de Dame Touy...

De fait, je subodore qu'elle (la statuette) faisait partie du mobilier funéraire de l'hypogée de Dame Touy !

 

Élégante !

Presque parfaite, selon moi !

Grâce et belle délicatesse exprimé là par son créateur !

 

Proche par ses traits de la reine Tiy...

 

Debout...

La taille me semblant haute !

Le pied gauche avancé...

Ses jambes bien galbées, paradoxalement fine !

Sa poitrine bien ronde...

Hanche étroite...

Un ventre parfaitement modelé, ressortant bien légèrement !

Son bras droit pendant près de son corps...

Un trou dans sa main, probablement afin de tenir un objet (?)

De la main gauche elle serre entre ses seins un collier "ménat" : un signe probable de sa fonction !

...

 

Cette anatomie toute féminine, semble encore bien accentuée par sa robe qui est de plus rayonnante !

Agrémentée par son collier !

Sans oublier son imposante perruque !

 

 

"Celui qui est vu

ou

celui qui doit être vu" 

Auteur grec Plutarque

 

A suivre...

 

Désinences... prochainement sur le même sujet à savoir le netjer Min...

 

- De très grandes fêtes,

- La sortie de Min lors des fêtes agraires,

- La sortie de Min confirmait bien la place de pharaon,

- les rites de régénérescence,

-... 


A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      • Sources...

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière


Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse


Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.


 Nadine GUILHOU - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.  

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194.

Coptos, L'Egypte antique aux portes du désert, Lyon, 2000, notice n°54.

David, "Amenophis III", Beaux- Arts, Hors-série, 1993, P. 15.

Amenophis III, Le pharaon soleil, Paris, 1993, P. 220.

 

 

      Sitographie...

 

http://www.flickr.com/photos/24271543@N03/3259367969/

   
Wikipedia  

 

 

      Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...


Netjerou en Égypte antique... 

 

Clé de VIE

 

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

 

"Le grand secret du bonheur

est

d'être bien avec soi-même"

Jules Janin

 

 

  "La méditation consiste à être conscient de chaque pensée,

de chaque sentiment ;

à ne
jamais les juger en bien ou en mal,

mais à les observer et à se mouvoir avec eux.

 

En cet état d'observation, on commence à comprendre tout le mouvement du penser

et du sentir.

 

De cette lucidité naît le silence"
Jiddu Krishnamurti 

1895-1986

Se libérer du connu. 

 

Fichier en PDF

 

L'imposant clergé de Min (11) en Égypte ancienne ! L'imposant clergé de Min (11) en Égypte ancienne !

 

 

 

aimé

 

jean-claude

 

 

ânkh oudja seneb


vsf001


n(=w), w(=w), snb(=w) 


"Qu'il soit vivant, intact et en bonne santé !"


La traduction littérale en français est quelque peu fausse, nonobstant, les voici :

 

vie, santé, force (v.s.f.).

                                                                              

 vie, force et santé.


Partager cet article

Repost 0