Le site d'Aimé Jean-Claude

Une divinité bien riche et protectrice des dynasties ! Min (14) en Égypte ancienne !

ankh hiero 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com    

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/45/Naqada_sculpture_Louvre_E27457.jpg

Voici donc une merveilleuse figure ithyphallique !

Ivoire, incisive d'hippopotame...

Imaginez, elle proviendrait de cette période amratienne i.e. pré-dynastique !

4e millénaire avant notre ère.

Découvert à Nagada, sculpture du Louvre E27457

© Jastrow

 

Selon Plutarque, souvenez-vous, il disait de ce netjer Min qu’il fut celui qui était ou qui devait être vu !

En tout état de cause, il fut probablement l'un des plus grands netjerou de l'Égypte antique !

 

Particulièrement ancien, pour s’en convaincre il suffit de se rappeler de ses fameux colosses découverts dans un temple ptolémaïque de Coptos en 1894, avec ses étranges dessins...

Fut-il, dès ces temps particulièrement ancien déjà considéré comme ce netjer agraire de la fertilité ?

Très anciens, venant probablement de cette grande région de la Nubie / Soudan, parfois, une hutte ronde se dressait derrière lui où l’on pouvait entrevoir ce petit carré de laitues…

 

Au début de l'Ancien empire…

Il fut ce "Seigneur de la terre du sud", bien visible dans les textes des Pyramides ! 

Un netjer ithyphallique, celui de la fertilité…


  http://les2sites.fr/Karnak/Khonchap.jpg

  Temple de Khonsou...

Chapelle blanche...

Offrandes à Amon-Min

 

"Brillant comme le soleil levant,

pharaon quitte son palais

et

se rend en palanquin

vers

la maison de son père Min pour contempler sa beauté" 

 

 

Préambule... 

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !


Pour en savoir davantage sur le netjer que fut Min, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, à son sujet, dans les articles précédents ? 

 

→ Article n°1 :    c'était un netjer ithyphallique !

 

→ Article n°2 :    la fertilité des déités !

 

→ Article n°3 :    c'était bien un démiurge...

 

→ Article n°4 :    sa mère fut Khentdjtiabet...

 

→ Article n°5 :    bien d'autres compagnes !

 

→ Article n°6 :    l'attraction d'Amon...

 

→ Article n°7 :   Amon modeste à l'origine ...

 

→ Article n°8 :    protéger l'Est et ses richesses...   

 

→ Article n°9 :    Coptos, la ville originaire de Min...


→ Article n°10 : Akhmin, l'autre ville de Min...  


→ Article n°11 : l'imposant clergé de Min...


→ Article n°12 : de grandes fêtes...

 

→ Article n°13 : face à Khnoum, Amon prit le pas sur Min...

 

  medinet_copte%20%28131%29.JPG 

Le netjer...

 

Sa première apparition...

 

Sous sa forme humaine semble datée aux alentours de la 2e dynastie !

 

Minou... (Le foudre de Min)

Min...  

Ousir-Min...  

Iahès (Horus-Min)...  

Rahès...  

Amon-Min...  

"Le taureau de sa mère" : "... Tous les matins, Min devait féconder la netjeret du ciel afin de donner naissance au soleil..."  

Mnw...     

 C8

Ses qualités premières…

 

Ainsi, comme le fut aussi Ptah, le netjer Min était bien un démiurge extrêmement ancien, lié à la :  

 

- Génération,

 

- Procréation : à la fois semence masculine et divine…

 

- Fertilité : de 1 567 - 1 085 avant JC, il fut honoré dans les rites de couronnement des pharaons afin d'assurer leur vigueur sexuelle et la production d'un héritier mâle...

 

- Végétation : en plus de son rôle dans les rites de couronnement, il était parti intégrante des festivals des moissons pendant lesquels on offrait des laitues et du blé !

 

- Aux caravanes et aux voyageurs : n'a-t-on pas dit de Min, qu'il fut "chargé des parfums de Pount" ? 

 

- Aux pistes du désert,

 

- …

 

Démiurge...

 

Mais bien paradoxalement à cet état de démiurge, il avait une mère !

Iabet...

 

iabet1

A la fois sa mère mais également son épouse ! Concubine comme le fut d'ailleurs Repit, Aperet-Isis,… !

 

Cela engendra bien évidement une descendance, le netjer Kolanthès…


De plus, il vous sera possible de voir mentionner Min comme ayant été le fils ou le consort d'Isis !     

 

Ses attributs…

 

Furent bien essentiellement le flagellum !

Ce fut bien sa spécificité car nul autre netjer ne possédait ce flagellum semblant d'ailleurs flotter au-dessus de son bras… ! (?)

 

Ce qu’il pouvait avoir néanmoins de commun avec les autres du panthéon, fut bien ce bijou autour du coup, ce collier cérémoniel ousekh !

 

Sa couleur ne vous aura pas échappée non plus !

 

Min.svg.png

© Jeff Dahl

Source

 

Le noir de sa peau que l’on ne peut éviter de remarquer fut en Égypte une "couleur" porteuse de sens :

- Celui de la renaissance,

- De la préservation éternelle,

- La régénération,

- De la fertilité,

- ...

 

Noir comme le bitume qui imprégnait les momies ! "Une couleur" conforme, en accord avec l'aspect précisément momiforme du nétèr.

 

Le noir fut également la couleur de la terre rafraîchie par le limon du Nil, prête à être ensemencée. Une couleur là aussi conforme à l'aspect ithyphallique, autrement dit fertilisant de Min !

 

Loin d’avoir été une couleur de deuil, comme dans nos contrées, ce noir fut en vérité une sorte de symbole !

Celui de l'absence de couleur, le noir ne fut pas considérée comme une véritable couleur…

Elle faisait référence, vous l’aurez bien compris, au limon provenant du Nil, Kemet, Km, cette terre noire ! Ainsi cette écaille de crocodile noir, fut comme un idéogramme signifiant "noir" !

- Osiris fut appelé "le Noir",

- Khentamentiou,

- Anubis,

- Ahmès-Néfertari, divinisée représentée avec la peau noire,

- ...


  http://www.hupepierre.fr/voyages/egypte/egypt252n.JPG

Son visage est de couleur noire, signe de la fécondité !

Amon-Min 


Anthropomorphe, il fut néanmoins représenté par un animal sacré…

 

→ Paradoxalement à sa propre couleur, le noir, ce fut bien ce taureau blanc, à Getiou et Khent-Min…

Au mois de pachons, en cette saison de chemou, on se devait de célébrer l'une des plus grandes festivités où le netjer Min devait être convié… A cet effet, sa statue fut sortie et visible aux yeux de tous : une situation peu commune en comparaison avec les autres netjerou !

 

http://www.carnets-et-voyages.fr/egypte/louxor/louxor-medinet-abou/medinet-habou-taureau-min.jpg

Le taureau blanc de Min...

Médinet Abou.

Le temple de Ramsès III ! 

  Source


 

→ Un faucon…

Dans le cinquième nome de Haute-Égypte.

 

 

Il avait réellement un imposant clergé...

 

Il pouvait être même composé de proches de pharaon !

 

Et ses lieux de prédilections furent sans contestation :

 

Koptos / Coptos / Gebtiou / Qouft / la moderne Qift /…

Au nord de Louxor...

On y vénéra d’ailleurs une triade des plus populaires composé de Kadesh, Reschef, Min.

 

Akhmim / Ipou / Khent-Menou / "le sanctuaire de Min" / Panopolis des grecs…

19e nome de Haute-Égypte !

Min devait y retirer les origines de ses croyances agraires, même si nous ne connaissons pas réellement l'aurore de ce nom de Min ! A cet effet d’ailleurs, l'auteur grec Plutarque s'était bien avancé à en donner un sens mais ces traductions ne satisfont guère les égyptologues d'aujourd'hui !

 

Les petits sanctuaires du désert…

 

Thèbes, lorsqu’il se syncrétisa avec Amon, devenant Amon-Min…

Et ce fut principalement sous cet aspect que Min nous est le plus connu ! D’ailleurs vous aurez probablement bien remarqué que l’écriture d’Amon et de Min est très proche…

 

Esna, Eléphantine, Bouhen… 

 

D’ailleurs provenant d'Amon, Min avait :

- La tête fut avec ses deux hautes rémiges,

- La barbe khebesout,

- La couronne,

- … Mais sans mettre Amon en second plan, Min s’identifiait iconographiquement à Osiris, également à Tatenen (Souvenez-vous, nous l’avons également survolé…) par le linceul qui le gainait complètement à l’exception néanmoins d’un bras et de son sexe !

 

Min, ce netjer fort riche... 

 

Coptos comme Akhmin marquaient, de toute évidence, toutes deux le point de départ des routes qui, traversant le désert oriental, menèrent à la mère Rouge !

Mais aussi aux bien nombreuses mines d'or et d'autres gisements de matières précieuses.

 

Les sanctuaires de Min ne s'arrêtèrent donc pas aux portes du désert ! Mais se succédèrent tout au long du Ouadi Hammamat, le chemin qui traversait cette contrée...

 

En tant que protecteur des caravanes, on y vénérait :

- Le "riche en parfums",

- Le "maître du lapis-lazuli et de la malachite",

- Le "maître des pays étrangers de l'Orient" ! 

 

Min, le protecteur dynastique ! 

 

Comme nous le rappelle le flagellum qu'il arborait de façon quelque peu  étrange, Min fut bien en rapport directe avec la royauté. 

 

De nombreux pharaons ne s'y sont pas trompés, se plaçant directement sous la protection de Min. Ce fut par exemple le cas de Nectanébo II, qui fit placer dans le temple de Min à Coptos sa statue.

 

Sur le socle, aujourd'hui au musée du Louvre, il prit soin de faire mentionner : 

 

"Min de Coptos aime Nectanébo." !

 

Bien des pharaons manifestèrent ainsi le souhait d'être aimé par Min !

Ainsi, par exemple, Ramsès III, 1 186 à 1 154 avant notre ère en fit même représenter les fêtes dans son temple funéraire de Médinet-Habou...

 

 

A suivre... 

 

"Celui qui est vu

ou

celui qui doit être vu" 

Auteur grec Plutarque


 

Voici quelques représentations du netjer Min... 

 

"Je suis le taureau

qui crée la semence des dieux

et

des déesses"

Voici comment Min se décrivait lui même ! 

 

Temple-de-Karnak.-Le-neter-porte-bien-ici-une-barbe-tress.jpg

Temple de Karnak.

Le netjer porte bien ici une barbe tressée !

Sur la tête un mortier avec deux hautes plumes que l'on ne fait que deviner sur cette photo !


Kadech Stele Kadech source jean jacques charlet

Stèle Kadech.

© Jean-Jacques Charlet

Stèle dédiée à Qadesh, Min-Amon-Rê et Rechep...

 

Localisation actuelle :                               Musée Du Louvre [02/001]
Catégorie :                                                Stèle
Provenance :                                             Deir El-Medineh
Datation :                                                  19e dynastie ( Nouvel Empire )
Matière :                                                   Calcaire
Technique :                                               Bas Relief
État de conservation :                              Complet
Écriture :                                                  Hiéroglyphique
Noms divins :                                            Qadech ( Déesse Du Proche-Orient )

 

On peut voir deux serviteurs :

- Houy (père),

- Et,  Doua (père et fils), deux ouvriers de la "Place de Vérité" (Deir-el-Médineh).

 

Registre supérieur :

- Kadech (nue, debout sur un lion) tenant un serpent dans sa main gauche et un bouquet de fleurs de lotus dans la droite. 

- A gauche, Min-Amon-Rê (son époux), le netjer ithyphallique,

- A droite, Rechep, dieu cananéen.

 

Deux netjerou "importés" à savoir Kadech et Rechep, dans le monde des déités égyptiens, et parfaitement "intégrés" sur cette stèle.

 

Ce panthéon oeuvre à la protection des ouvriers de ce village. 

 

 

Min-a-Karnak.jpg

  Karnak (Thèbes). 

  Les visages des divinités furent bien trop souvent martelés !

Les attributs de Min également ! 

 

http://ancienegypte.fr/musee_karnak/chapelle_blanche%20(18).JPG

Pharaon accompagné du netjer Montou officiant en l'honneur

du netjer Min-Amon-Kamoutef,

le netjer générateur de monarchique !

 

http://www.passion-egyptienne.fr/images/chapelle%20blanche%201.jpg

Sésostris faisant une offrande au netjer ithyphallique Amon-Min.

Karnak.

Chapelle blanche de Sésostris.

1 934 -1 898 avant notre ère.

12e dynastie.


Divinite-Ithyphallique-de-la-fertilite-bati-sous-le-roi-S.jpg

  Chapelle Blanche.

Dédié à Amon-Min.

Divinité Ithyphallique de la fertilité bâti sous le roi Senwosret I.

12e dynastie.

 

  Bas-relief-de-la-Chapelle-rouge-de-Karnak-_-de-gauche-a-dr.jpg

  Bas-relief de la Chapelle rouge de Karnak.

De gauche à droite : Min, le pharaon Hatshepsout vêtue en homme et Amon

18e dynastie.

 

http://www.passion-egyptienne.fr/images/Photo-057.jpg

Hatshepsout rendant hommage à Amon

et

Amon-Min.

La Chapelle Rouge d'Hatshepsout.

1 479 - 1 457 avant notre ère.

18e dynastie.


Toilette du dieu Amon-Min

Abydos.

Sethi I.

19e dynastie !

Voici la toilette du netjer Amon-Min !

 

http://www.thebes-louxor.net/louxor/sallesduSud/kamoutef.jpg

Les Salles du sud...

La salle XIX...

Le sanctuaire d'Amenope...

21e dynastie de Tanis... 

Temple de Louxor.

Source

 
http://mythologica.fr/egypte/pic/min_1.jpg

 Source

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f7/Min-Amon-MBA_Lyon_1970-337-IMG_0179.jpg/400px-Min-Amon-MBA_Lyon_1970-337-IMG_0179.jpg

Min-Amon.

Fin du Nouvel Empire !

Vers 1200 av. JC.

Coptos.

©  Rama

 

 

401px-Min.jpg

    Le netjer Min.

  Netjer de la fertilité

et

de la laitue...

© JonasS

 

http://ancienegypte.fr/musee_karnak/chapelle_blanche%20(27).JPG

Les représentations ithyphallique de la Chapelle Blanche...

Admirez les laitues !

© Source

 

  http://www.egyptos.net/image/photos/Dieux/Min/400px-Min_E4073_mp3h8825.jpg

Salle 18, Sully, Rez-de-chaussée.
Louvre.

© Rama

http://commons.wikimedia.org

Source

 

 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      • Sources...

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière


Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse


Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.


Nadine GUILHOU - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.  

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194.

Coptos, L'Egypte antique aux portes du désert, Lyon, 2000, notice n°54.

David, "Amenophis III", Beaux- Arts, Hors-série, 1993, P. 15.

Amenophis III, Le pharaon soleil, Paris, 1993, P. 220.

 

Jean-Pierre Corteggiani, "L'Égypte ancienne et ses dieux", Fayard, p. 280.

 

"Histoires de légumes : des origines à l'orée du XXI siècle" Michel Pitrat, Claude Foury.

 

 

      Sitographie...

 

http://www.flickr.com/photos/24271543@N03/3259367969/

   
Wikipedia  

 

 

      •Taggé avec :


Netjerou en Égypte antique 

 

Clé de VIE

 

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

  "La vraie volonté est une puissance ouverte qui arrache l’homme à lui-même

 

pour le centrer sur une fin extérieure

et

supérieure en même temps qu’enracinée dans son intimité"
Emmanuel Mounier, Traité du caractère, Seuil.

 

 

"Là où sont tes pensées, tu es.

 

Veille à ce que tes pensées soient bien là où tu veux être"
Rabbi Nachman

 

 

  "Ce dont vous avez besoin

se présentera à vous

si vous ne désirez pas ce dont vous n’avez pas besoin"
Nisargadatta Maharaj

 

 

 

Fichier en PDF

 

 

Une divinité bien riche et protectrice des dynasties ! MinUne divinité bien riche et protectrice des dynasties ! Min (14) en Égypte ancienne !

 

 

aimé

 

jean-claude

 

 

ânkh oudja seneb


vsf001


n(=w), w(=w), snb(=w) 


"Qu'il soit vivant, intact et en bonne santé !"


La traduction littérale en français est quelque peu fausse, nonobstant, les voici :

 

vie, santé, force (v.s.f.).

                                                                              

 vie, force et santé.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :