Le site d'Aimé Jean-Claude

Est-ce un voyage initiatique ? L'homme se construit et apprend autant sur lui même que sur les autres ? Sinoué... (1) en Égypte ancienne ! 

ankh hiero 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

Un roman d'aventure ?

Un récit à clefs, évocations d'une certaine réalité historique ?

Voici donc une chronique...

Une vision au probable aspect universel...

Une narration à la première personne...

 

Comme si vous y étiez car c'est une culture encore bien vivante, dans notre cœur !

 

En tout état de cause je vous propose ici d'en relater quelques traits...

Quelques principaux évènements aussi !

 

J'ose imaginer que cet aspect ou l'Homme se découvre lui-même, autant que son contemporain, fit partie d'une sorte de parcoure quelque peu initiatique...

Expliquant probablement la renommée que nous lui reconnaîtrons au fil des écritures à venir... !

 

Situons donc la scène...

 

Nous sommes à Memphis, sous la 12e dynastie...

 

Imaginez...

Vous êtes à la cour d'Égypte, au temps du pharaon Amenemhat I... L'époque particulièrement troublée qui fit suite au chaos de la fin de l'Ancien Empire est maintenant bien révolue !

 

Le pays fut à nouveau :

- Puissant,

- Riche,

- Et prospère... Le Moyen Empire, autour de 2 100 à 1 700 avant notre ère, atteignit même un apogée !

 

C'est donc bien dans ce contexte que vous allez rencontrer un personnage, à travers son autobiographie...

De plus, il nous semble que ce récit fasse référence à des faits réels, historiques,... ! Il s’agit également d’une des plus anciennes œuvres littéraires qui nous soient parvenues, à ce jour du moins !

Et, il est très connu de nos jours !

 

Sinouhé, un Égyptien de haute naissance, fonctionnaire du harem royal...

Son autobiographie était connue de tout bon ancien Égyptien à la manière d'un grec qui devait savoir par cœur l'Iliade et l'Odyssée...

 

http://euler.slu.edu/Dept/Faculty/bart/egyptianhtml/kings%20and%20Queens/Amenemhet-I-metmus-close.jpg
1er dirigeant de la 12e dynastie...  

Amenemhat I.

  Nom d'Horus : Wehemmesut (Seheteptawy)
Nebty nom : Wehemmesut (Seheteptawy)

    Ca 1976-1947 BC

 

Le "Metropolitan museum of art" décrit ce bloc :


"Ce bloc a été trouvé dans les fondations de son temple funéraire à Licht, le cimetière royal de la nouvelle capitale.

 

Il a été réutilisé à partir d'un édifice antérieur.


Le roi Amenemhat I est représenté fêtant son jubilé ou fête Sed.

 

Il est flanqué par le dieu Anubis à tête de chacal (à l'avant) et Horus à tête de faucon (derrière), qui tous deux lui offrir l'ankh, ou le symbole de la vie.

 

A la gauche du bloc se dresse la déesse Nekhbet

de Haute-Égypte

et

sur ​​la droite la déesse Ouadjet

de la Basse-Égypte.

 

Le roi porte une perruque frisé avec l'uraeus sur le front et la fausse barbe de la royauté.

Il porte le fléau et un instrument cérémoniel."

 
Vous l'aurez bien compris, Amenemhat I fut inhumer à Licht !

Ce fut d'ailleurs sa capitale !

Elle fut située dans le sud de la plaine Memphite...

 

http://euler.slu.edu/Dept/Faculty/bart/egyptianhtml/kings%20and%20Queens/amenemhatI-block.jpg

Source

 

Les nomarques eurent des rôles politiques, autant locaux, que nationaux !

 

Ils devinrent tellement importants, qu'ils purent entre autre chose, réaliser le comptage des années d'après leurs propres années de services !

Et ceci proche des chiffres relatifs à ceux de pharaon !

 

"An 43 sous la majesté du roi Sésostris,

 

correspondait à l'an 25 dans le seizième nome sous le nomarque Amenemhat"

Biographie d'Amenemhat dans sa tombe de Beni Hassan !

 

Incroyable !

 

Situons ce pharaon de la 12e dynastie.

(av.JC)

 

Amenemhat I (1976 - 1947)
Sesostris I (1956 - 1911/10)
Amenemhat II (1914 - 1879/76)
Sesostris II (1882 - 1872)
Sesostris III (1872 - 1853/52)
Amenemhat III (1853 - 1806/05)
Amenemhat IV (1807/06 - 1798/97)
Neferousobek (1798/97 - 1794/93)

 

Amenemhat I marqua l'avènement d'une nouvelle période !

 

http://www.maat.sofiatopia.org/iamenemhet.jpg

Linteau : el-Licht.

 Metropolitan Museum.

Source

 

C'est bien ici l'histoire d'un homme fort...

 

Sinoué...

"Fils du sycomore", cet arbre sacré de la netjeret Hathor !

D'ailleurs en fut-il un adorateur ?

 

Bien placé visiblement...

 

Un ami proche du pharaon Amenemhat ! Nous sommes donc là dans cette période de la 12e dynastie...

Nous le subodorons ainsi !

 

Probablement, fut-il aussi un serviteur dévoué !
"Serviteur du harem royal", je suppute qu'il aurait même grandi au palais ! 


Il aurait été chancelier de pharaon !

 

N'oublions pas cette fonction d'administrateur des domaines quant à son souverain...

 

Sans compter certainement le précepteur de la fille même de pharaon !

 

Tout cela fit de lui, un homme important, en son temps !

 

Paradoxalement, il demeure de nos jours un personnage peu connu !

 

Sur Sinoué lui-même, nous ne connaissons que peu de chose !

 

Seulement, qu'il fut un personnage de l'entourage de la reine, dont il mentionna à plusieurs reprises le nom !

 

Il fut probablement issu d'une famille noble. Il faisait parti des "enfants royaux" et de fait, promis à de hautes destinées !

Malheureusement, il semble bien que les netjerou lui aient réservé un tout autre destin !

 

Sinoué intégra donc le corps d'armée commandé par le prince Sesostris ! Ils partirent en campagne contre les Libyens...

 

Ce fut alors que le pharaon Amenemhat I fut assassiné à la suite d'une conspiration : lors de la trentième année de son règne, aux environ de 1 947 avant notre ère, au cours du septième mois de la saison de l'inondation !

Il avait donc régné trente ans sur Kemet et avait associé son fils au trône depuis quelques années déjà : en fait, en l'an 20 de son règne, tout en lui confiant la conduite des opérations militaires contre les turbulents voisins de l'Égypte....

 

A cette époque...

Il fut bien courant qu'un souverain âgé, désigna son successeur en lui déléguant d'ailleurs une partie de sa propre autorité pour gouverner le pays... Ainsi le jeune Sesostris, héritier du trône, se formait aux côtés de son père, qui pouvait à son tour lui "léguer" une vision politique, celle qu'il poursuivrait après la mort de son propre père ! 

 

http://www.shenoc.com/SESOSTRIS%201.jpg1couronne%20blanche.jpg

Le futur Sesostris I...

Source

 

 

Mais voilà !

 

Tout homme fort, qu'il pouvait avoir été...

N'empêcha en rien sa destinée...

Sa vie ne bascula-t-elle pas ?

 

Et ceci, lorsque survint le trépas de son demi-netjer, de son souverain tant vénéré, Amenemhat ? 

 

Ce secret qui devait être bien gardé !

 

Et Sinouhé de nous rappeler que, de son vivant Amenemhat :

 

 "... avait envoyé une armé nombreuse faire la guerre aux pays des Timihou, ces tribus berbères qui occupaient le désert de Libye.

 

Son fils ainé, le prince Sanou, commandait cette armée !

 

Il avait été alors chargé de frapper les pays étrangers et de réduire les Berbères...

 

Vainqueur, il avait déjà pris le chemin du retour, amenant avec lui  des prisonniers vivants dont il  s'était emparé chez les Berbères et des troupeaux si nombreux qu'il n'en savait pas le chiffre !"

 

De la mort du pharaon, le palais dépêcha un émissaire à la rencontre de l'armée afin d'informer le fils du souverain quant aux événements survenus au palais.

 

Informé de la nouvelle, le prince :

 

"... comme un faucon royal, s'envola avec ses serviteurs pour rejoindre le palais où l'on pleurait son père.

 

Mais l'ordre fut donné aux princes de sang royal de garder le silence

et

de cacher à l'armé la mort du roi"

 

 

 

A suivre prochainement : Sinoué, que va-t-il faire, maintenant ?     

...  

 

 

Longueur 490 cm...

Hauteur 21 cm...

Moyen Empire.

Papyrus de Sinouhé...

12e dynastie.

 Musée de Berlin 

 

Désinences... prochainement sur le même sujet... Sinoué ...   

 

- Sinoué, indiscret malgré lui, prend peur !

- Sinoué recueilli gagnait la cour de Syrie,

- Sinoué questionné,

- Sinoué homme heureux,

- Sinoué provoqué,

- Sinoué vainqueur !

- Quand l'Égypte vous manque... 

- ...

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

Claire Lalouette Contes et récits de l'Égypte ancienne (p. 139-153), Flammarion, Paris 1995  

Aylward M. BLACKMAN, Middle-Egyptian Stories, 1. The story of Sinuhe, 2. The shipwrecked sailor (Bibliotheca Aegyptiaca II); Bruxelles: 1972, 1- 41. 


Karl Richard LEPSIUS, Denkmaeler aus Aegypten und Aethiopien, 6. Abtheilung, Vol. XI und XII (Taf. I- CXXVII); Berlin: 1858; Geneve: 1973, Taf. 104- 107.

 

      Sitographie...

 

Wikipedia   

 

      Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Contes en Égypte ancienne  

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...   

 

"Le sens véritable de la vie consiste à planter des arbres

 

 

à l’ombre desquels

on n’aura probablement pas le loisir se mettre."
Nelson Henderson

 

 

"Quand le corps est chargé d'humeurs,

 

faites-lui supporter la faim

 

parce que le jeûne purifie le corps."
Hippocrate, 400 av. J.C

 

 

"Seuls ceux qui souffrent,

perdent,

supportent l'adversité

et

trébuchent de défaite en défaite

 

connaissent vraiment la vie"
Anaïs Nin, écrivaine née en France (1903-1977)

 

 

Fichier en PDF...

 

Est-ce un voyage initiatique L'homme se construit et appre Est-ce un voyage initiatique ? L'homme se construit et apprend autant sur lui même que sur les autres ? Sinoué... (1) en Égypte ancienne !

 

 

aimé

 

 

vie, santé, force (v.s.f.).

                                                                            

 vie, force et santé.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :