Le site d'Aimé Jean-Claude

Une douce musique, alors "Suis ton cœur, aussi longtemps que tu vis"... (1) En Égypte ancienne !

ankh hiero 

 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

Essayer d’appréhender cette thématique à savoir, la musique dans notre Kemet antique, et sur une échelle pouvant atteindre 5 000 ans, est bien une chose autant captivante que particulièrement difficile !

 

Contrairement à l’univers...

Aucune résonance ne nous est à ce jour parvenue !

Aucun papyrus…

Aucune théorie, n’a bien sûr aujourd'hui été déchiffrée…

 

Essayer de comprendre peut donc s'avérer bien difficile !

Car il y a bien une totale absence de preuves sonores, musicales, écrites,...

Nonobstant, l'iconographie pharaonique, présente là encore, peut nous aider à réaliser des comparaisons avec des instruments toujours employés de nos jours !

 

Dès lors, l'ambiance musicale ne peut, vous en conviendrez probablement, qu'être suggérée, imaginée,... Et cela, par une certaine hypothétique façon d'utiliser tel ou tel instrument se rapprochant de ce que nous connaissons aujourd'hui !

 

Serait-ce alors trop avancé de distinguer au moins deux types de musique ?

 

La musique sacrée, religieuse.

Rituelle...

Funéraire...

Voir même, peut être, mythologique ?

 

La musique profane.

 

Notons, qu'au cours du Nouvel Empire, il semblerait qu'apparaisse :

 

- De nouveaux instruments !

 

- De nouvelles techniques,

 

- ... L'ouverture aux autres cultures se fit par ailleurs bien ressentir par un enrichissement de la zone géographique, du panthéon, mais pas seulement, car même le domaine musical évolua !

 

harpiste-egyptienHarpiste aveugle (peinture du tombeau de N 

Ce harpiste est aveugle !

Peinture de l'hypogée de Nakht.

Thèbes. 

 

Malgré tout cela, quelques traces demeurent visibles à ce jour, rappelez-vous au niveau des :

- Temples,

- Hypogées,

- Bas-reliefs,

- Statues,

- Fresques,

- …

- On aurait même trouvé des instruments ! Ces derniers, vous l’aurez parfaitement comprit furent étudiés afin d’essayer de réaliser, de se rapprocher autant que cela se pouvait, de cet art musical quant à l’ancienne Kemet !

 

Des inscriptions hiéroglyphiques…

Des écrits aussi...

Tous nous sont parvenus par l’intermédiaire de quelques philosophes grecs… On supputa alors que ces derniers eurent l’occasion de baigner dans ces ambiances festives, divines, donc musicales… La déduction fut ainsi faite : la musique tenait une place prépondérante au niveau de moult manifestations de la vie courante !

Au temple…

Dans la vie privée…

Comme dans celle publique ! 

 

  HARPISTE SAQQARA - HOREMHEB -

Harpiste à Saqqara, toujours aveugle...

Horemheb.

 

7187_615560205128281_1821229774_n.jpg

Ostracon avec la représentation d'un harpiste !

19e dynastie à Deir el-Medineh...

Calcaire peint en beige, blanc et noir, n ° 69409, au Musée du Caire.

Hauteur 13,3 cm.

 

Dessin qui se rapproche de ceux de l'hypogée de Ramsès III, KV11 !

 

Une représentation qui devait à mon sens se rapprocher d'une certaine réalité :

- Les mains...

- Les bras... On dirait presque que cet ensemble d'organes jouaient de la harpe derrière le corps de l'instrument, derrière la Harpe !

Source / lien

 

Les mots pour...

 

Le chant...

Le chanteur...

La chanteuse...

Le musicien...

Le chironome...

Ou alors "jouer de la musique" ont vraiment tous la même racine à savoir "hes" !

 

Dans "heset"...

Le bras...

Ce déterminatif des autres signes phonétiques (Au nombre de trois !) désignait bien le rythme, le mouvement,...

 

Alors "écoutez" ce chant : "heset"...

 

Le "Chant du Harpiste", il est certainement parmi les plus connus !

 

Il fut découvert dans :

 

- Le temple funéraire du pharaon Antef I ou alors II, de la 11e dynastie !

 

- L'hypogée d'Inherkhâou, TT359, à Deir el-Médineh !

 

- La dernière demeure de NeferHotep TT50,

 

- ...

 

- Paitenemheb,

 

- Nefersekherou,

 

- ...

 

Nakht TT52 - ORIGINAL - 

Ensemble instrumental à cordes.

Harpe, luth.

Peinture murale du  nouvel empire.

Nakht TT52.

 

Véritable référence du Moyen-Empire dans les textes hiéroglyphiques, le "Chant du Harpiste" évoque une sorte de Carpe Diem égyptien...

 

"Des générations disparaissent et s'en vont,

d'autres demeurent et cela dure depuis le temps des Ancêtres,

Des dieux qui ont existé auparavant

Et reposent dans leurs pyramides.

Nobles et gens illustres sont enterrés dans leurs tombeaux.

Ils ont bâti des maisons dont la place n'existe plus.

 

Qu'est-il advenu d'eux ?

J'ai entendu des sentences d'Imhouthes et d'Hardedef,

Que l'on cite en proverbe et qui durent plus que tout.

 

Où sont leurs demeures ?

Leurs murs sont tombés ; leurs places n'existent plus, comme si elles n'avaient jamais été.

Personne ne vient de là-bas annoncer ce qu'il en est,

Annoncer ce dont il a besoin,

Pour apaiser notre cœur jusqu'à ce que nous abordions

Au lieu où ils s'en sont allés.

 

A cause de cela, apaise ton cœur.

Que l'oubli te soit profitable !

 

Suis ton cœur, aussi longtemps que tu vis.

Place de l'oliban sur ta tête.

Vêts-toi de fin lin.

Oins-toi avec la véritable merveille du sacrifice divin.

Augmente ton bien-être, pour que ton cœur ne s'affaiblisse pas.

 

Suis ton cœur et ce qui t'est bon.

Expédie tes affaires sur terre.

Ne fatigue point ton cœur,

Jusqu'au jour où viendra pour toi la complainte funéraire.

Celui-dont-le-cœur-est-las n'entend point son appel.

Son appel n'a sauvé personne du tombeau.

 

C'est pourquoi fais un jour heureux et ne te lasse point de cela.

Vois, personne n'a emporté son bien avec soi.

Vois, personne n'est revenu qui s'en est une fois allé."

 

La musique jouait un rôle important dans la vie et religie

La musique jouait donc un rôle important dans la vie et la religion.

Tombe des nobles...

Hypogée n°100 de Rekhmirê,

vizir et gouverneur de Thèbes de la 28e dynastie.

 

Et voici un autre instrument bien particulier !

 

Le collier que l’on dénommait ménat...

 

Il fut d'ailleurs en relation avec la netjeret Hathor comme étant celui d'un symbole de la fécondité…

 

Sous son aspect principal de grande maîtresse de l'amour charnel, Hathor fut bien la netjeret :

- De la joie,

- De la danse,

- De la musique,

- ...

 

 

http://2.bp.blogspot.com/-nm6UYcf0b30/T-nuFO16c0I/AAAAAAAAWQo/aNSe1rMVuVg/s320/menat.jpg

Un collier ménat...

mnj.t

 

TT 359 - Deir el-Medineh - XXe dynastie - collier menat

  TT 359.

  Deir el-Medineh.

20e dynastie.

Collier ménat.

 

Il est formé de deux éléments essentiels :

- Le collier bien entendu,

- Et aussi son très lourd "contrepoids" !

 

Très souvent, nous le voyons au coup d’une femme…

Le manœuvrant…

Le tenant dans sa main…

Il était probablement utilisé comme instrument de musique ! Il semble avoir produit et ceci par l'entrechoquement de ces perles, un léger bruissement qui devait rappeler le bruit de la netjeret qui traversait les fourrés de papyrus... ! 

 

La virtuosité de l'artiste, fragment de relief provenant d

La virtuosité de l'artiste, fragment de relief provenant du site d'Armana.

 Nouvelle Empire.

 New York.

© Nobert Schimmel Collection.

 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet... La musique dans l’Égypte ancienne...

 

- ... 

 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter : 

 

Sources... 

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003.    

 

Le chant d’Antef qui est manuscrit sur ce fameux papyrus Harris 500...


Pascal Vernus, Dictionnaire amoureux de l’Egypte pharaonique, 2009, version de Paitenemheb, p. 214-229... 

 

Pierre Gilbert, Chronique d'Egypte, Volume 15, Number 29 / Janvier 1940,


Emeri Sibylle (1970), Les musiciens de l'Egypte ancienne, leurs titres et leur métier, des origines à la fin du Nouvel Empire (Thèse, dir. Jean-Claude Goyon).  Université Lumière, Lyon 2005

 

Smeesters Corinne, La musique à l'époque pharaonique. Dans "Papyrus Express" (1,6) 26 Février 2001.

 

Sitographie...

 

Wikipedia 

 

Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Figurine de bois représentant un HARPISTE - D2COUVERTE the

Figurine de bois représentant un harpiste.

 Découvertes thèbes N°280.

Moyen Empire.

 

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...   

 

 

"La vraie générosité envers l’avenir

 

consiste à tout donner au présent"

Albert Camus, 1951.

 

A cela...

J’ajouterais qu’il nous faut probablement aussi, ne pas consommer ainsi, je veux dire à outrance, sans prendre en considération en tout cas, ce que nous laisserons aux générations suivantes… ! 

 

Fichier en PDF...

 

Une douce musique alors Suis ton cœur, aussi longtemps quUne douce musique, alors "Suis ton cœur, aussi longtemps que tu vis"... (1) En Égypte ancienne !

 

 

aimé

 

jean-claude

 

Ankh, Oudja, Sénèb ! 

vie, force et santé.

Partager cet article

Repost 0