Le site d'Aimé Jean-Claude

Sinoué, questionné mais heureux !... (3) En Égypte ancienne ! 

ankh hiero 

 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 reign-Amenemhat-I.jpg

  Statue de l'époque d'Amenemhat I.

Hypogée de Meketre.

Source / Lien

 

Vous l’aurez certainement découvert de vous-même, mais bien souvent, dans les histoires comme dans les contes d'ailleurs, demeuraient un héros ! Et il se trouve, que de façon habituelle, il fut un haut dignitaire voir même un pharaon !

Ne serait-ce pas là un signe démontrant un sentiment patriotique très vif voir même exacerbé de nos chers anciens ?

 

Alors, imaginons la présence de notre conteur antique !

Plaçons-nous dans son contexte...

Au sein même de ses paysages grandioses...

De ses architectures...

Ses vestiges qui à chaque représentation faisait la propagande de pharaon...

Ainsi, lorsqu’il nommait au sein de son récit ce héros, l’auditoire ne devait-il pas alors, dans cette imagination collective, y voir un prince, un de leur mémorable souverain ! A tel point qu’il devait le concevoir encore vivant et glorieux au milieu d’eux !

Mais pour y arriver pleinement, il devait pour cela emprunter un nom prestigieux de souverain comme Khéops, Ramsès II, voir même... : illustre dans la mémoire collective bien sûr, rendant ainsi l'histoire davantage encore plus magique... 

 

D’ailleurs, si d’aventure ils avaient utilisé un quelconque personnage, sans notoriété particulière, pensez-vous vraiment que l’impacte auprès des auditeurs aurait été le même ?

 

De fait, on peut aisément concevoir que la vérité devait bien en souffrir quelque peu !

 

Côtoyant souvent les représentations divines sur les murs, les...

En arrivèrent-ils, à ce point, à en être si familiers ?

Si accoutumés quant à leurs annales... ?

Je ne le pense pas !

Alors cela provoqua probablement le fait que nos anciens en écoutant ainsi les contes, en modifièrent aussi les noms des prestigieux pharaons !

Brouillant pat là l'histoire comme les époques...

 

Alors le conte de Sinoué avait-il lui aussi subi les assauts du temps, brouillant, enrichissant, embellissant la vérité quant à l'histoire de ce personnage ?

En tout cas cela ne rendit pas moins captivant cette histoire qui nous vient de la nuit des temps !

AmenemhetIPyramid.jpg

Voici la ruine de la pyramide d'Amenemhat I.

Source / Lien 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire ! 

 

Pour en savoir davantage sur les récits de Sinouhé, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans les précédents articles ? 

 

→ Article n°1 : c'est bien ici l'histoire d'un homme fort...  

 

→ Article n°2 : Sinouhé fut indiscret et cela bien malgré lui, il prit donc peur... 

  

http://www.maat.sofiatopia.org/iamenemhet.jpg

Linteau : el-Licht.

 Metropolitan Museum.

Source

 

Plan de l'article...

 

→ Cette biographie de Sinoué avait connu plusieurs éditions successives...

 

→ Sinoué...

 

→ Hérité du trône de Kemet…


→ Sinoué fut bien questionné !


→ Sinoué, homme heureux...
 

 

Cette biographie de Sinoué avait connu plusieurs éditions successives...

 

Nous le soulevions plus haut, ce fut un récit du Moyen Empire, mais il connut aussi un vif succès au Nouvel Empire ! Car notons que ce texte, figurait parmi ceux étudiés et copiés dans les "écoles" de scribes... L'époque ramesside, les 19 et 20e dynasties, en est un parfait exemple : une seule copie de la 18e dynastie nous est parvenue, l'ostracon 149 de la tombe de Sénènmout !

 

Souvenez-vous aussi : 

- De ce roman de Mika Waltari daté de 1949 !

- Mais également du film "The Egyptian" : l'égyptien étant bien entendu notre célèbre Sinouhé !    

 

Sinoué...

 

Une histoire datée du Moyen-Empire.

Ce récit fut-il lié à une base historique ?

En tout cas, s'était bien un haut dignitaire de la cour égyptienne du début de cette 12e dynastie, c'est à dire 2000 ans avant notre ère !

 

Les historiens découvrirent de nombreuses et diverses copies de cette grandiose histoire :

- 6 dont 2 à Berlin !

- Des ostraca au nombre de 13,

- ... 

 

Souvenez-vous, ce personnage vécut sous le règne du fondateur même de cette 12e dynastie c'est à dire du pharaon Amenemhat I !

L'histoire qu'il nous légua, celle que nous connaissons de lui de nos jours, est probablement l’une des plus vieilles œuvres littéraires de Kemet : et si nous essayons de la placer dans l'espace-temps, elle se situerait à la mort de ce souverain...

Ce fut probablement une des œuvres les plus célèbres !

La mieux achevée de la littérature égyptienne... 

 

Dixit Gustave Lefebvre : romans et contes égyptiens de l'époque pharaonique, Paris, 1949, p. 1, ce récit mériterait davantage cet épithète de "classique" en raison de :
- Sa composition,

- Son style,

- Sa langue.

 

Une histoire qui "pourrait" (?) bien être basée sur des faits véridiques i.e. sur les pérégrinations même de son auteur ! Nonobstant, cette véracité probable ne fait pas l’unanimité au sein des égyptologues…

 

Hérité du trône de Kemet…

 

Cela ne devait néanmoins pas être une chose aisée !

En fait, le prince héritier, à savoir le futur Sésostris I, avait rencontré quelques difficultés...

 

Y aurait-il eu un complot ?

Sinouhé était-il été au courant ?

Fut-il un témoin ?

Fut-il impliqué ?

 

Pourquoi fuir ?   

 

Sinoué fut bien questionné !

 

Souvenez-vous de ce prince du pays de Syrie qui acceuilli Sinouhé visiblement en fuite !

Ce fut Ammoui ! 

Et dans le précédent article, on vit que la réponse de Sinouhé ne satisfaisait pas du tout Ammoui ! 

 

Alors Ammoui insista :

 

"Qu'arrivera-t-il à l'Égypte maintenant

 

qu'elle est privée de son protecteur ?"

 

Sinouhé rétorqua alors :

 

"Amon-Râ a eu pitié de nous !

 

Le fils d'Amenemhat est rentré au palais

et

il est en possession de l'héritage.

 

Certes c'est un maître de sagesse,

prudent en ses desseins,

bienfaisant en ses décisions,

qui sait donner des ordres.

 

Déjà du vivant de son père il domptait les nations étrangères tandis que son frère restait à l'intérieur de son palais.

 

C'est un vaillant qu'il faut voir entrer dans la mêlée

et

s'élancer sur les barbares.

 

Il court si vite que le fuyard qui lui a montré son dos ne trouve plus d'asile.

 

Il ne se lasse jamais ;

 

s'il voit de la résistance, il saisit son bouclier,

il renverse l'ennemi, et le tue du premier coup ;

[...]

Il veut faire la conquête des pays du midi et il ne craint pas ceux du nord."

 

 

Souhaite donc

que ton nom lui soit connu comme celui d'un homme de bien, car s'il prend fantaisie d'envoyer une expédition ici il saura te traiter comme tu le mérites."

 

Sinoué avait fait mouche !

 

Sinoué, homme heureux...

 

Ammoui comprit dès lors qu'il avait tout intérêt à se ménager la présence de Sinoué et le traita le mieux qu'il put !

 

Sinoué raconta :

 

"Il me maria avec sa fille ainée

et

il voulut que je choisisse pour moi un domaine parmi les meilleurs de ses possessions sur la frontière.

[...]

Il y mûrit des figues

et

des raisins ;

le vin y est plus abondant que l'eau,

il y a plein de miel

et

d'huile d'olive

et

des arbres qui donnent toutes sortes de fruits.

 

L'orge et le froment y poussent en abondance.

 [...]

J'eus chaque jour une ration de pain et de vin,

de la viande bouillie

et 

de volailles rôties

et

encore du gibier qu'on chasse.

 

On faisait pour moi beaucoup de gâteau

et

du lait cuit de toutes les manières.

 

Je passai là de nombreuses années,

mes fils devinrent des hommes vaillants,

chacun maître de sa tribu.

 

J'accueillerais avec bonté ceux qui passaient sur ma terre

et, me souvenant d'avoir été moi même fugitif,

je donnais de l'eau à celui qui avait soif,

je remettais le voyageur égaré sur la bonne route

[...]

et mon hospitalité était si connue que les messagers volontiers s'arrêtaient chez moi."

 

Sinoué provoqué... 

 

Mais voilà qu'un jour...

Arriva un syrien.

Il vint défier Sinoué !

 

"C'était un héros que personne n'accompagnait,

car il avait vaincu tous les hommes forts du pays.

 

Il disait qu'il lutterait avec moi

et

se promettait de me dépouiller ;

 

il annonçait bien haut qu'il prendrait mes troupeaux pour les emmener dans son domaine

et

les distribuer à ceux de sa tribu."

 

 

Mais voilà...

Il vous faudra attendre, un peu, afin d'en connaitre prochainement la suite...  

 

  Clé de VIEankh hiero

 

 

Désinences... prochainement sur le même sujet... Sinoué ...   

 

- Sinouhé vainqueur !

- Quand l'Égypte vous manque... 

- ...

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

Claire Lalouette Contes et récits de l'Égypte ancienne (p. 139-153), Flammarion, Paris 1995  

Aylward M. BLACKMAN, Middle-Egyptian Stories, 1. The story of Sinuhe, 2. The shipwrecked sailor (Bibliotheca Aegyptiaca II); Bruxelles: 1972, 1- 41. 


Karl Richard LEPSIUS, Denkmaeler aus Aegypten und Aethiopien, 6. Abtheilung, Vol. XI und XII (Taf. I- CXXVII); Berlin: 1858; Geneve: 1973, Taf. 104- 107.


Gustave Lefebvre "Romans et contes égyptiens de l'époque pharaonique", Paris, 1949, p. 1. cette histoire.

 

Cfr E. Blumenthal, Die Erzählung des Sinuhe, dans Texte aus der Umwelt des Alten Testaments, III.5, Gütersloh, 1995, p. 884 (note b), qui renvoie à N. Grimal, La stèle triomphale de Pi('ankh)y au Musée du Caire (MIFAO, 105), Le Caire, 1981, p. 284; Guglielmi, Zur Adaptation, p. 347-364. Les phrases relevées sont: B 255 (pAnastasi IV, 5.3); B149-150, B 222-223, B 254, B 274 (stèle de Piankhy); B 28-29 (biographie d'Oudjahoresné).

 

      Sitographie...

 

Wikipedia   

 

http://staff-www.uni-marburg.de/~aegypt/sinlit.htm

 

 

      Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Contes en Égypte ancienne...

 

  Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...    

 

"Je ne veux pas prier pour être protégé des dangers

mais

pour pouvoir les affronter."  

  Tagore

 

Fichier en PDF...

 

 

Sinoué... 3 en Égypte ancienne !Est-ce un voyage initiatique ? L'homme se construit et apprend autant sur lui même que sur les autres ? Sinoué, questionné mais heureux !... (3) En Égypte ancienne ! 

 

 

aimé

 

jean-claude

 

 

vie, santé, force (v.s.f.).

                                                                            

 vie, force et santé.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :