Le site d'Aimé Jean-Claude

La "Lumière de lune tissée" dans cette civilisation du linge et la garde-robe des plus riches... (3) en Égypte antique !

ankh hiero 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com 

 

tombe_kha--193-.JPG

  Voici de superbes tuniques de lin.
Dix-sept tuniques trouvées dans l'hypogée de Khâ...

De la plus fine à la plus épaisse...

Pliées dans différents coffres...

Source / Lien

 

Les températures élevées toute l'année évitaient aux égyptiens antiques, vous l'aurez bien compris, de porter des vêtements trop chauds !

 

Alors leurs gardes robes devaient probablement se limiter, le plus souvent tout du moins, à un pagne pour les hommes et une robe fourreau pour les femmes !

 

Ce furent donc des tissus et vêtements, hbs(w.t), qui vont nous intéresser au cours de cette thématique !

 

Dixit Hérodote dans son Livre II de son Enquête les faits suivants :

 

"Ils portent des vêtement de lin,

toujours fraîchement lavés :

c'est un point de la plus grande importance pour eux...

 

Les prêtres ne portent que des vêtements de lin

et

des scandales de papyrus ;

 

les autres vêtement

et

chaussures leurs sont interdits."

 

   tombe_kha--72-.JPG

La base du tissu, le lin !

Musée de Turin...

Provenance de l'hypogée trouvé intact de l'architecte Khâ !

Source  / Lien

 

Et si on se référait maintenant à un autre auteur afin d'affiner notre vision quant à ce passé fort lointain, il écrivit à ce propos dans "De Iside" concernant particulièrement la netjeret Isis :

 

"S'ils portent des vêtements de lin,

c'est à cause de la couleur de la fleur

que fait pousser cette plante,

 

fleur d'un azur semblable à celui du ciel

qui enveloppe le monde."

 

Linen sheet Date: ca. 2051–2030 B.C.

11 dyn Deir el-Bahri.

Tomb of Myt.

 Temple of Mentuhotep II.

Pit 18, MMA 1920-1921 Accession Number: 26.3.14

Source

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire ! 

 

Pour en savoir davantage sur vêtements et l'habillement dans la Kemet antique, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !
 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans les précédents articles ? 

 

→ Article n°1 : la magie du lin...

 

→ Article n°2 : y avait-il une mode masculine ?

 

Lin-teille--de-longues-fibres-extraitent-des-pailles--.jpg

  Voici du lin moderne teillé...

Avec de bien longues fibres extraites des pailles....

© BERTFR

Source / lien

26.jpg

  Et voici une tunique vraiment prodigieuse !

Elle est en lin plissé....

  Excavée à Meir dixit A. Bey Kamal, en 1912...

6 à 11e dynasties...

 © Pierre Bergé & associés. 

 

"Egypt, Assiut,

pleated linen tunic

belonged to Nakhti (chancellor during the reign of Sesostris I),

Middle Kingdom.

Found folded in the shape of a package near the mummy in his tomb at Assiut. EGYPT Artwork-location now : Paris, Musée Du

Louvre

Source

 

  Plan de l'article...

 

→ Mais avant d'obtenir ce fameux pagne...

 

Réitérons ce point qui me paraît bien essentiel...

 

→ Être un tisserand !

 

→ Cette fabrication de tissu nécessitait certainement plusieurs corps de métier...

 

→ De fait, il existait bien des blanchisseurs... !

 

→ Pharaon quant à lui...

 

La garde-robe des plus riches... 

 

  EGANEMSCUBOULNE001.jpg

Le boulanger en chef Nefer...

Saqqara.

5e dynastie.

Musée du Caire.
Source / Lien

 

Mais avant d'obtenir ce fameux pagne...

 

Ou, du reste, une robe... ! 

Qu'importe finalement...  En tout état de cause, il fut bien nécessaire de faire une sorte de liste quant aux matières premières dont nos anciens pouvaient avoir à leur disposition !

 

Comme le lin :

- mhy...

- jwn-n-p.t...

 

Ou le fil de lin du reste :

- mhw...

 

Que dire de la laine (?, voir argumentation apportée plus loin...):

- s'r.t...

 

Ou du cuir et de la peau de bête :

- hn.t

 

...

 

Alors, afin de se vêtir de la tête aux pieds, ils utilisaient principalement le lin, comme vous le savez, mais parfois ils usèrent de :

 

→ Papyrus,

 

→ Et de quelques autres végétaux probablement.

Nous ne devons évidemment rien exclure même si ce fut cette "Lumière de lune tissée" qui prédominait...

Subodorons quelques grandes feuilles...

Des tiges,

... Tous cela tressées directement, pourquoi pas ?

 

→ ...

 

→ De cuir aussi (hn.t),...

Comme la "fourrure" de quelques animaux, la panthère, le loup, le caracal (Une sorte de lynx !),...

Peau de chaca : wns

Peuau de panthère.

Peau de guépard : ntr.t

Peau de boeuf .

 

Réitérons ce point qui me paraît bien essentiel...

 

Tous les habits furent pratiquement préparés à partir du lin !

 

Paradoxalement peut être, les textes nous apportent, nous apprennent finalement qu'il demeurait une grande variété d'étoffes en lin :

→ Drap : jfd...

→ "Six flis" : sjs...

→ "Huit fils" : hmn

→ Le lin fin : jdmj, p3q.t, h3tyw...

→ Lin : ssr(w) / shr(w)...

→ Lin royal ou byssus : ssr nsw...

 

Du reste...

Le nom courant de l'étoffe de lin fut séchér ou sécherou ; la qualité la plus précieuse utilisée dans les temples afin de vêtir les netjerou ainsi que les prêtres, pour le souverain et pour les momies est dite "sécher nésou" ou lin royal, également nommé "byssus".

 

Quant aux différences, elles semblaient bien résider dans la qualité du tissage !

 

Certains noms de ces étoffes évoquaient même le nombre de fils utilisés lors du tissage :

- "Six fils"...

- "Huit fils"...

 

Une remarque d'importance...

 

La culture...

L'usage du coton n'est pas attesté durent cette époque de l'antiquité pharaonique !

 

La laine...

Elle fut bien connue ! Nonobstant, sachez qu'elle était tenue en horreur par nos anciens, à la manière du reste que pouvait être un âne, ou "pratiquement" jamais l'homme ne l'utilisa comme son propre moyen de transport ! 

Cette laine fut considérée en vérité comme impure... Je suppute quant à ce rejet qu'il fut lié à son origine animal ! (?)

En effet...

Si on prenait comme exemple le bélier ! Il fut une incarnation de nombreuses divinités ; il serait d'ailleurs bien de noter qu'il n'avait jamais été "vraiment utilisé" pour sa viande ou sa fourrure ; ce refus fut purement et spécifiquement égyptien, car paradoxalement son emploi fut courant en Mésopotamie et dans les pays de la côte du levant. En outre, la nomenclature pour le "désigner", châret, fut bien écrit au moyen d' "alphabet syllabique" comme du reste la plupart des mots empruntés aux autres langues sémitiques...

 

Être un tisserand !

 

Cela devait être un métier des plus importants dans cette antiquité !

 

Les étoffes étaient bien indispensables pour :

- S'habiller, du moins concernant une certaine caste...

- Pour la médecine,

- Les bandages funéraires, ce domaine comme vous le savez en était bien friand !

- L'habillement des statues, dans les temples,

- Le linge de maison, toujours pour ceux qui en avait les moyens !

- ...

 

Ainsi...

Pouvons-nous découvrir, sur quelques parois des hommes, comme des femmes du reste, au sein de représentations relatives à la confection des tissus ! Des découvertes auraient été réalisées quant à quelques modèles et cela au Moyen Empire...

 

Cette fabrication de tissu nécessitait certainement plusieurs corps de métier...

 

→ Récolter les fibres...

 

→ Préparer le fil : coller les fibres, les tresser...

 

→ Tailler...

wdh

 

→ Tisser...

hnd.t

 

→ Coudre...

jdr

 

→ Teindre également...

Le lin blanc : hd.t...

Le lin rouge : jns...

Le lin vert : wd.t...

Le lin bleu : jrtyw

 

→ Décorer...

 

→ ... 

 

De fait, il existait bien des blanchisseurs... !

rhty...

 

Un métier qui devait être très pénible, bien certainement...

Une tâche qui fut de plus réservée aux hommes !

 

Voyez...

Au niveau de la scène supérieure...

Des lavandiers au bord du Nil !

 

Dessin d’après N. G. Davies, The Ramesside Tombs at Theb

Dessin d’après N. G. Davies...

The Ramesside Tombs at Thebes, 1927, pl. XXVIII.

 

Au niveau de cette scène inférieure...

Des lavandiers utilisant des couffins...  

 

Alors, peut être paradoxalement aux apparences...

Ce fut aussi un gagne-pain qui n'était certainement pas dénué de dangers ! Pensez donc, ils pouvaient parfaitement côtoyés les crocodiles qui infestaient encore les rives du Nil en ce temps là !

 

Mouiller le linge...

Le frotter probablement au moyen d'un détergent, comme le natron par exemple... Ce "tensioactif" provenait de dépôt d'évaporation sis sur les bords des lacs de l'Ouadi-Natroun, à l’ouest du Delta.

Battre le linge avec un bâton, certainement...

Le rincer à l’eau...

L'essorer...

L'étendre sous les rayons de Râ !

 

Alors, les femmes participaient bien certainement à cette "corvée", mais plutôt dans le cadre domestique... !

 

Pharaon quant à lui...

 

Bien souvent il était pieds nus...

Même si au demeurant il disposait comme Toutânkhamon, de sandales !

 

Il devait du reste porter le pagne, à la manière de son peuple :

- Le sien était plissé,

- Soutenu par une large ceinture,

- Muni d'une boucle de métal comportant un cartouche gravé en hiéroglyphes...

- Une queue de taureau attachée par derrière,

- ...

 

Et pour les soins de ses habits, il devait y avoir ?

- "Directeur des vêtements du souverain",

- "Blanchisseur en chef",

- "Lessiveur du pharaon",

- "Lessiveur en chef du palais",

- ...   

 

  Sapair2.jpg

Ỉˁḥms Sȝpȝỉr

    Statue d'Iahmès Sapaïr...

Détail de son pagne...

Le prince Iâhmès
Vers 1550 avant notre ère, fin 17e dynastie...
Calcaire autrefois peint, incrusté, et doré !
Il s'agit peut-être du futur roi Ahmosis ?

© Musée du Louvre/ C. Décamps /Louvre E15682.

Source / Lien

 

La garde-robe des plus riches...

 

D'abord les hommes fortunés ne s'habillaient !

Car ils furent vêtus par leurs domestiques qui procédaient également à leur toilette...

 

Eux aussi devaient porter :

- Le traditionnel pagne court,

- Ou alors un jupon bouffant,

- Une belle ceinture,

- Et quelques bijoux bien sûr...

 

Certains arboraient même des robes... !

Des robes comme celles des femmes du reste qui furent attachées par des bretelles, allant des seins aux chevilles et tombant droit !

 

Ils pouvaient aussi mettre une robe plissée qui devait laisser le cou bien dégagé, moulait le torse et s'évasait vers le bas.

 

Enfin...

Pour compléter cette tenue d'apparat...

Ils pouvaient nouer par-dessus leur robe une large ceinture faite d'une écharpe plissée et enrichir l'ensemble par un gorgerin à chaîne double, serti de perles et qu'ils attachèrent derrière la nuque grâce à un fermoir en forme de faucon...

 

 Clé de VIE

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !  

 

 

"L'Égypte est une femme :

 

elle séduit,

 

ensorcelle même"

    Alain Zivie 

 

Cordes et tissu de lin.

Musée de Turin.

Source / Lien

 

tutankhamun.jpg

Le gant du pharaon Toutânkhamon...

Source / Lien

 

Un gant avec la forme de la main...

Avec ses cinq doigts...

27 gants découverts dans son hypogée dont un seul modèle semble ne posséder que deux doigts seulement ! 

En fibres de lin...

Équitation ?

Tir à l’arc ? 

 

2-Lin-Egypte-ancienne.jpg 

Hypogée de Neferrenpet, TT 178...

"Scribe du Trésor des domaines d'Amon-Râ". 

Pendant la seconde moitié du règne de Ramsès II (1279-1212).

Source / Lin 

 

hb_20.3.210.jpg

Voici donc Wah...

Nous sommes au sein de la 12e dynastie.

1975 avant notre ère.
Son hypogée se trouve à l'ouest de Thèbes !
Crépis et bois peint !

Source / Lien

 

Vous aurez aussi remarquez sa belle et longue jupe fait de lin ! Cela pouvait parfaitement imiter le type de jupe longue portée par les fonctionnaires du Moyen Empire !

En dessous...

Notre élégant personnage portait une sorte de pagne court, bien plus typique ! Sculpté dans le bois...

Et peints en blanc...

 

Box of linnen Sheets.

New Kingdom. Dynasty 18, early reign of Thutmose II, ca. 1492–1473 B.C.
Thebes, Sheikh Abd el-Qurna, Tomb of Hatnefer and Ramose
Metropolitan museum
.

 

Qualcuno, circa 3500 anni fa, ha ordito queste trame....
Dal corredo funerario della tomba di Kha e Merit...

Source / Oh_ Paolo Bondieli

 

 

"La chemise Tarkhan

de la première dynastie de l'Egypte

ou

de l'Ancien Empire (environ 3000 à 2300 avant JC).

Image de courtoisie du Musée Petrie": http://www.archaeologyinmarlow.org.uk/…/a-visit-to-londons…/

Source

Une autre vue...

 

Source

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir les vêtements en Égypte ancienne... 

 

- La toilette des dames,

- L'évolution au nouvel Empire,

- Les travailleurs,

- Il faut souffrir pour être beau,

- Les autres accessoires,

- ... 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      • Sources...

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse
 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003.     

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière


G. Vogelsang-Eastwood, Pharaonic Egyptian Clothing, New York, 1993, pp. 115-125, pl. 28-30.

 

B. Letellier, Un siècle de fouilles françaises en Égypte, 1880-1980, catalogue d'exposition, Paris, 1981, p. 135, n° 134.

 

E. Chassinat & Ch. Palanque, "Une campagne de fouilles dans la nécropole d'Assiout", MIFAO 24, 1911, pp.163-164, pl. XXXIII. 

 

M. Dutrochet, recueil des Comptes rendus des séances de l'Académie des Sciences, tom. IV, page 743, premier semestre de 1837.

 

 

      Sitographie... 

   
Wikipedia 

 

      • Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Vie quotidienne en Égypte antique ! 

 

Clé de VIE

 

 

Un aphorisme bien choisi...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

Selon Socrate...

 

Tant les choses sont profondément cachées.

 

Il n'est rien, selon lui, que l'on puisse voir ou comprendre.

 

En conséquence :

- On doit ne rien tenir pour certain,

- Ne rien affirmer,

- Ne donner à rien son assentiment, mais retenir toujours son jugement, et se garder de toute précipitation fâcheuse et de cette légèreté qui se signale surtout lorsque l'on donne les mains à l'erreur, ou à des opinions sans motifs connus, tandis que rien n'est plus honteux que de se prononcer et d'affirmer avant d'être arrivé à la vue claire et à la connaissance exacte.

 

index.3.gif

Oeuvre complète de cicéron avec la traduction en français publiée sous la direction de M. Nisard, professeur d'éloquence latine au collège de France...
Tome n°3, Paris, J. J. DUBOCHET, LE CHEVALIER ET COMP., Éditeurs,

Rue Richelieu, N°60, 1848...

 

Fichier en PDF...

 

la garde-robe des plus riches 3La "Lumière de lune tissée" dans cette civilisation du linge et la garde-robe des plus riches... (3) en Égypte antique !  

 

aimé

 

Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...
Voici Wah...

Voici Wah...

Partager cet article

Repost 0