Le site d'Aimé Jean-Claude

Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !

ankh hiero 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

 

montou2 jpg

Tête de statue représentant le Pharaon Montouhotep II...

  Source / Lien

 

Voyez cette couronne blanche de la Haute-Égypte…

La réunification de Kemet vint du Sud et plus précisément de Thèbes, capitale du royaume.

 

Montou, le netjer attitré de cette cité fut au début une déité astrale, assimilée à un faucon, il devint de plus un guerrier,...

Donnant, comme vous le savez, son nom au futur pharaon.

 

Observez de plus sur son front son uraeus protecteur.

 

Des côtes du delta du Nil...

Jusqu'à l’île d'Éléphantine à Assouan...

Il y eu comme vous le savez l'établissement d'un État qui se fit d'ailleurs, nous l'avons découvert il y a peu de temps, en moins de 700 ans, au lieu des 1000 années que l'on supposait initialement.

 

Ce fut un processus aussi long que complexe qui détermina cette histoire millénaire ! Ceci explique certainement pourquoi les égyptologues divisèrent la chronologie en diverses périodes bien distinctes les unes des autres. Ils se basèrent en particulier, mais pas seulement, sur la caractéristique du pouvoir.

Qu'il fut centralisé et puissant...

Dispatché et faible, 

... 

 

L'état central fort avait disparu vers la fin de la 6e dynastie.

Kemet entra alors dans la Première Période Intermédiaire c'est à dire de la 8e à la 11e dynastie.

En parallèle, le domaine littéraire se développa...

...

 

Vint alors le Moyen Empire...

L'une des ères considérées par les historiens ! 

 

Préambule... 

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet !

Si cela vous est nécessaire !

 

Pour en savoir davantage sur le Moyen Empire, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment ! 

 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans le premier article ? 

 

→ Article n°1 : le Moyen Empire encadré par les périodes les plus noires !

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/86/Mentuhotep_Seated.jpg 

Statue de Montouhotep II...

Découvert dans son temple funéraire de Deir el-Bahari !

Musée égyptien du Caire.

Source / © Jon Bodsworth

 

Plan de l'article...

 

→ De graves problèmes de succession en cette fin de l'Ancien Empire...

 

La famine s’ajouta au désordre…

 

→ Et puis…

 

→ Les souverains de ce Moyen Empire…

 

→ Voici donc les 11e et 12e dynasties...   

 

De graves problèmes de succession en cette fin de l'Ancien Empire...

 

L'exceptionnelle durée du règne de Pépi II...

Souverain de la 6e dynastie...

L'avant dernier de l'Ancien Empire...

Il atteignit alors un âge fort vénérable.

Son énergie...

Sa volonté...

Son pouvoir...Tous cela, avec l'âge, devait certainement s'être affaiblit. Je subodore dès lors qu'il devait souhaiter garder autour de lui ceux-là même qu'il vit s'éloigner.

Pour cela...

Il leur concéda les avantages et les privilèges qu'ils devaient bien "exiger".

Certaines provinces obtinrent ainsi un statut spécial.

Des inégalités s'installèrent alors : de la même manière que certains mécontentements.

 

Une situation qui se compliqua davantage encore du fait des sécheresses sévères entre 2200 et 2150 avant notre ère...

 

Pépi II posa de graves problèmes de succession. L'autorité pharaonique éprouvait en effet les plus grandes difficultés à s'opposer aux intrigues des gouverneurs de provinces, les monarques.

 

Livrés à eux-mêmes...

Sans directives véritables...

Ni contrôle réel...

Ces potentats locaux agiront alors à leur guise, utilisant du reste pour leurs propres intérêts les pouvoirs qu'ils détenaient normalement du pharaon...

 

Rapidement...

Nous avons vu alors le pays sombrer dans le chaos. De plus, il n'y avait plus de contact avec les États voisins du Proche Orient.

Le delta fut alors envahi...

 

La Nubie avait ainsi profité de la situation pour se soustraire à l'autorité du pharaon dont le pouvoir, vous l'aurez bien compris, devint tellement réduit, qu'on ne parla alors que de la province de Memphis.

 

http://www.jesuiscultive.com/IMG/jpg/Carte_Egypte_antique.jpg

Source

 

La cité royale n'avait d'ailleurs pas tardé à perdre son rôle de capitale au profit de Héracléopolis où régnait la 9e dynastie fondée par un certain Khéty.

 

carte_3eme_per_inter.jpg

Source

 

Les rivalités...

Elles faisaient bien rage entre les divers candidats au trône.

 

Elles ont entraîné ce qui pouvait arriver de pire pour le pays, sa désagrégation, c'est-à-dire la séparation entre la Haute et la Basse-Égypte... 

 

La famine s’ "ajouta" au désordre…

 

Bien que très peu de détails sur cette période nous soient vraiment parvenus jusqu’à aujourd’hui du moins…

Il semble bien probable qu’au désordre social et politique du reste, soit venu s’ajouter une, voire plusieurs grandes famines. Celles-ci ne seraient pas visiblement et seulement dues à l’incurie régnant dans Kemet.

 

Elles pourraient bien avoir pour origines de graves perturbations climatiques qui auraient entraîné une importante baisse de la pluviométrie.

 

Ce sont bien là des hypothèses sur lesquelles les égyptologues travaillent actuellement et sérieusement, afin d’arriver à en comprendre les faits.

 

Et puis…

 

Tout aussi inexpliquée que les malheurs qui s’étaient abattus sur le pays.

Le calme…

La stabilité revinrent.

 

Nonobstant, on ne sait visiblement pas trop comment les choses sont arrivées à se stabiliser voir à rentrer dans l’ordre après quand même trois siècles de confusions et d’anarchies.

 

On vit alors émerger une nouvelle dynastie de souverains quant à la 11e, dont le fondateur semble bien être le premier des Montouhotep.

Ce fut en tout état de cause lui que la tradition désigne comme le point de départ de cette dynastie qui inaugurait ce qu’il est bien convenu d’appeler le Moyen Empire.

 

Les souverains de ce Moyen Empire…

 

Ils se composent de deux dynasties, la 11et 12e :

 

→ La première, environ de 2150 à 1995 avant notre ère : les Montouhotep II, III, IV,…

 

→ Pour la deuxième, environ de 1995 à 1800, on vit notamment les Amenemhat I, II, III, IV mais aussi les fameux Sésostris que nous traiterons dans une autre thématique.

 

Des lignées qui se partagent finalement cette période avec bien évidemment une prédominance, celle de la 12e, dont le prestige influença tout le Moyen Empire.

 

Les égyptologues ne dénombrent pas moins de onze souverains. Dont une spécificité dans cette empire, la présence d'une reine : Néfrousobek, "Les perfections de Sobek.

N'ayant pas de successeur mâle...

Le pouvoir revient à la reine, Néfrousobek, elle fut désignée comme un pharaon ! Les listes royales lui attribuent un règne de trois ans qui marque la fin de cette dynastie disparue sans laisser d'héritier.

 

Louvre_0320O7_01.jpg

Buste de la reine Néfrousobek...

Source / Lien

 

Voici donc les 11e et 12e dynasties...

 

Des lignées qui visiblement prirent racines dans ce chaos quant à cette Première Période Intermédiaire.

Thébaines elles le furent bien.

 

Ainsi les souverains Antef s'imposèrent militairement. Ils en chassèrent les règnes asiatiques du delta d'Hérakléopolis et ceux tribaux, indépendants, de Nubie.

 

Ainsi, l'accès à la Mer Rouge fut bien assuré.

 

Montouhotep, deuxième du nom...

Fils d'Antef III...

Il régnera sur une Égypte réunifiée et il fut à l'honneur à la fin de la Première Période.

 

"Puisse Montou être satisfait"...

 

"Celui qui réunit les Deux Pays"...

 

Il fut le demi-netjer non seulement dans une Kemet réunifiée mais il permit en plus, la restauration de la culture, des échanges commerciaux,...

 

Nonobstant, pharaon ne sembla pas parvenir à réunifier complètement son territoire avant l’an 39 de son règne :

 

→ Il instaura néanmoins une administration centrale...

 

→ De grands programmes de constructions semblent quand même lui être attribués...

 

→ De colossales expéditions dans les carrières...

Les mines furent aussi exploitées afin d'alimenter les desiderata de pharaon quant à cette nouvelle ère architecturale.

 

→ Il fit campagne en Basse-Nubie...

 

→ Il érigea son complexe funéraire dans cette superbe crique que l'on connaît tous sous la dénomination de Deir el-Bahari, sis à l'ouest de Thèbes.

 

Notons au passage...

Son hypogée fut creusé profondément dans la roche : il est d'ailleurs en relation avec son temple en forme de terrasses.
 

Tout cela sera de plus poursuivit par son fils Montouhotep III.

 

Egypte_louvre_248b_sceau.jpg

Admirez ce sceau-cylindre...

Source / Lien

  Découvert dans le coffret à sceaux du pharaon Nebhepet-Rê Montouhotep II.

L'un d'eux possède encore sa monture permettant de le rouler sur les documents à cacheter.

Moyen Empire...

Bronze, argent, électrum...

Louvre, 1e étage, vers 2033 à 1710 avant notre ère, salle 23.

 E 25688, E 25687, E 25686.

 

Alors à suivre prochainement...

 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet... le Moyen Empire...

 

- Le difficile exercice du pouvoir,

- Un souverain austère et majestueux,

- Des frontières solidement gardées,

- Voici le temps des assassins,

- Celui qui avait unifié les Deux Terres",

- L'âge d'or Sésostris,

- L'esprit artistique s'épanouit,

- ... 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  Sources... 

 

L'âge D'or De L'égypte - Le Moyen Empire de Dietrich Wildung.


Wildung-D-L-age-D-or-De-L-egypte-Livre-845790648_ML.jpg  

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003

 

Dominique Valbelle, "L’Egypte ancienne, les secrets du Haut-Nil" 

 

Audran Labrousse et Jean Leclant, Les Reines Ânkhnespépy II et III (fin de l'Ancien Empire) : campagnes 1999 et 2000 de la MAFS, De Boccard, Paris, 2001.

 

Ipouser, Les Admonitions d’un Sage, cité par J. Pirenne dans Histoire de la civilisation de l’Egypte ancienne, tome I, Editions de la Baconnière, 1961.

 

Cheikh Anta Diop, Civilisation ou Barbarie, Editions Présence Africaine, 1981. 

 

 

     Sitographie...

 

Wikipedia  

 

  • Taggé avec : 

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Kemet

 

Pharaons et personnalités en Égypte antique

 

Paradigme Égypte Antique  

 

Clé de VIE

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...    

 


"Il en est ainsi pour toujours : l'homme n'est rien.

 

L'un est riche, l'autre est pauvre.

 

Tel était riche l'an passé qui est vagabond aujourd'hui.

 

Le cours d'eau d'antan passe aujourd'hui ailleurs.

 

De grands lacs sont à sec

et

d'anciens rivages sont dans l'abime.

Aménémopé

 

 

aimé

 

Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !
Ce fut le temps de l'équilibre, le Moyen Empire et ses graves problèmes de succession... (2) En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :