Le site d'Aimé Jean-Claude

Découvertes sur la rive ouest du Nil, ce fameux poisson de la légende Osirienne à Oxyrhynque (El-Bahnasa), en Égypte ancienne !

ankh hiero Nous sommes le 18 Mai 2013...

 

www.aime-free.com  

 

ww.aime-jeanclaude-free.com 

   

 

"Ce qu'il y a de fascinant avec l'Égypte

c'est que toutes les découvertes scientifiques

n'enlèvent rien à son mystère."

Jean-Louis Amella de ladepeche.fr.

 

http://www.segweb.ch/images/ox1.jpg

Source

 

Ainsi, des chercheurs Catalans, de l'Université de Barcelone, feraient des fouilles dans une antique cité de Kemet !

 

C’est la ville antique d’Ouab Sep-meri ! 

Oxyrhynque en français…

Per-Medjed...

Oxyrhynchos…

Oxyrhynchonpolis...

Oxyrhinchus en grec !

"Nez effilé", "Nez pointu", du fait de la morphologie de l'Oxyrhynque, sa tête est terminée par un museau effilé !
Pemdjé pour les coptes...

El-Behneseh…

Al-Bahnasah de nos jours !

 

C’est une ville antique bien connue ! Rappelez-vous des nombreux papyrus qui y furent découverts ! Papyri d’Oxyrhynque…

 

Chronologiquement...

Ce site couvre une large période historique ! De l’époque saïte jusqu’à l’époque byzantine sans omettre celle Romaine et Copte bien sûr.

 

Ainsi, les chercheurs y auraient découvert :

- Un sphinx,

- Un probable nilomètre !

- Une grande quantité de poissons,

- … 

http://catalogue.gazette-drouot.com/images/perso/zoomsrc/LOT/32/8955/140.jpg

  Oxyrhynque…

Il fut bien le poisson tutélaire de la ville d'Oxyrhynchos…

Bronze de la Basse Époque, Ptolémaïque…

L = 13 cm

Source

 

Voici donc une statuette votive représentant le poisson Oxyrhynque !

 

Il est juché sur un traîneau…

Et coiffé de la couronne Hathorique et de l'uræus !

Son cou est gravé d'un collier ousekh...

Ses nageoires sont finement ciselées.

Ses yeux incrustés de rondelles d'argent…

...

 

Cette ville d'aujourd'hui, el-Bahnasa...

El-Behneseh ...

Al-Bahnasah...

 

A environ :

- 50 km de Minya...

- 190 km au sud du Caire, dans la province de Minieh.

 

Le village d'el-Bahnasa est donc sur la rive ouest du Nil ! A l'ouest de la route entre Maghagha et Beni Mazar...

 

Aujourd'hui, ce village occupe une partie du site archéologique de Per-Medjed.

 

Ouab Sep-meri...
Per-Medjed...

 

Vous l'aurez bien compris, Per-Medjed se trouve maintenant dans la ville d'el-Bahnasa ! Nonobstant, on ne connait que peu de chose quant à son histoire pharaonique !

 

L’origine d’Oxyrhynchos semble avoir été une forteresse dès Ramsès II !

Avant de devenir une ville importante...

Son rayonnement fut bien dû en partie, à sa situation géographique : un carrefour de voies caravanières et fluviales.

 

A tel point que rapidement, l’oasis de Bahria va lui être associée et désignée dans les textes grecs comme :

 

"Petite oasis"

 

d’Oxyrhynchos !

 

→ Plutarque raconta néanmoins une histoire, celle d'un conflit qui avait éclaté entre :

- Cette agglomération,

- Et sa voisine : Cynopolis qui elle, adorait un chien !


→ La cité d’Oxyrhynchos...

C'est le nom grec d’un site égyptien plus ancien, "Celui des Medjaiou" (P(3)-n-Mḏ3yw) de la période ramesside, qui a évolué ensuite au moins sous Piânkhy, en Pr-Mḏd.

 

→ Avec Psammétique I, elle apparaît comme capitale du 19e nome de Haute-Égypte !

 

La cité avait commencé à prendre de l'importance au temps des Ptolémée : capitale régionale et prospère.

Sous les Grecs...

Sous les Romains...

Elle serait devenue ainsi à cette époque la troisième ville de Kemet : Oxyrhynchus était une ville importante et sophistiquée à l'époque romaine, avec les pistes commerciales entre la vallée du Nil et les oasis occidentales.

 

Oxyrhynchus, correspondait en vérité au nom d'un poisson. Cette espèce est connue pour y avoir été adorée, au sein même d'un culte local...

 

Elle possédait alors un port dans le Bahr Yusef ! C'est une branche du Nil, un canal enquelque sorte, considéré comme un bras occidental du fleuve, dont le nom signifie "rivière de Joseph" !

 

Il fut bien ce poisson mythologique !

Oxyrhynchus...
Mormyre...
Mormyre oxyrhynque...

 

http://egyptsites.files.wordpress.com/2009/02/bahnasa-1.jpg?w=480&h=285

Oxyrhynque

adoré par un prêtre agenouillé !

Source

 

Voyez l'oxyrhynque semble dresser ses nageoires ventrales sur deux colonnettes papyriformes !

Un large collier…

Une couronne, analogie au disque solaire orné d'un uraeus !

Deux cornes de vaches…

 

Ce poisson semblait étroitement uni à trois netjerout :

- Hathor où il pouvait être son image,

- Thouéris,

- Et surtout Isis ! 


Taouret--livre-pour-sortir-au-jour-d-Ousrhhetmos--Musee-Eg.jpg

Taouret...

La netjeret était bien liée avec ce poisson l'oxyrhynque !

"Livre pour sortir au jour" d'Ousrhhetmos.

Musée Égyptien.

 

L’oxyrhynque ou momyre...

"Brochet du Nil"...

Vénéré dans Kemet l'ancienne et plus particulièrement à Oxyrhynchos où il fut rattaché à, mais voyez plutôt...

 

Voici donc la petite histoire de l'Oxyrhynque dans la grande, à savoir la légende Osirienne…
Cette légende raconte les événements antérieurs au règne des pharaons ! Elle avait un rôle essentiel puisqu’il donnait la légitimité au roi de se réclamer des netjerou...

Alors, rappelez-vous, Seth qui assassina son frère et roi Osiris…

Le démembra…

Dispersa les parties de son corps à travers Kemet…

Isis, Nephtys, et Anubis, confectionnèrent alors la première momie !

Isis réanima le corps de son mari défunt…

Horus fut ainsi conçut, qu'elle protégea des envies meurtrières de son oncle Seth !


Et, Horus, quant à lui, devint le premier roi-pharaon !

 

Son phallus fut jeté dans le Nil puis avalé par Thouéris qui avait prit alors l'aspect d'un oxynrhynque. La netjeret s'appropria de fait ses pouvoirs autant générateurs que fécondants !

Elle devint dès lors cette protectrice que l’on lui connaît, celle des accouchements et des parturientes ! 

 

  http://catalogue.gazette-drouot.com/images/perso/full/LOT/32/10456/138.jpg

"Nez pointu"

Du fait de la morphologie de sa tête terminée par un museau effilé ! 

Source

 

Voici un petit historique (non exhaustif) quant l'étude du site...

 

Le site a longtemps été exploité pour :

- Sa pierre,

- La brique,

- ...

 

→ A la fin du 18e siècle (BC) Napoléon et Denon y pénétrèrent...

 

→ Les premières fouilles auraient commencées à la fin du 19e siècle, début 20e...

 

→ En 1896 : l'anglais Grenfell et Hunt ont découvert dans des monticules d'ordures de la ville, des centaines de milliers de papyrus...

 

 

Fragments de l'évangile de Matthieu, trouvés à Oxyrhynque.
(csad.ox.ac.uk - © the Egypt Exploration Society).

 

Écrit :

-  En latin,

-  En copte,

-  En arabe,

-  Mais surtout en grecque,

- ...

 

Mais qu'est-ce-que cela représentait :

- Œuvres littéraires,

- Pièces de théâtre,

- Poésie,

- Des textes connus de Platon,

- Des textes fragmentaires chrétiens : et au moins deux papyrus de Logias qui sont considérés comme une partie de l'original de l'Évangile de Thomas...

- Des lettres et des textes qui jettent un éclairage important sur la vie quotidienne en Égypte romaine.

Détails des préoccupations politiques, financiers et religieux ont été révélés : dans ce domaine c'est probablement l'une des découvertes les plus importantes...

 

→ Petrie : 1922,

 

→ Breccia : 1927 et 1932,

 

→ En 1982 : le Service des Antiquités Égyptienne, aujourd'hui le Conseil Suprême des Antiquités égyptiennes le C.S.A aurait effectué diverses fouilles dirigées par Mahmoud Hamza.

Après la découverte d'une nécropole pharaonique le site d'Oxyrhynque fut systématiquement pillé !

 

→ ...

 

→ En 1992 : une mission archéologique de l'université de Barcelone...

 

→ Vint ensuite une équipe multidisciplinaire de plusieurs institutions :

Université de Barcelone,

Université du Caire,

Université Paul Valéry de Montpellier,

Université Rovira i Virgili,

Université Polytechnique de Catalogne...

Société Catalane de l'égyptologie et le Musée Archéologique National...

 

La mission…

 

La société catalane d’égyptologie : la S.C.E

L'Université de Barcelone : UB

 

Le responsable de cette excavation est le professeur Josep Padro.

 

Pour le  professeur Padro, toute cette zone pourrait bien correspondre à un véritable sanctuaire !

 

"Au-dessus de l'escalier il y avait une chapelle copte

[…]

ce qui signifie qu'il était un espace sacré christianisé"

 

Découverte d’un sourire énigmatique celui d'un sphinx !

 

 http://img01.lavanguardia.com/2013/05/13/El-descubrimiento-de-una-esfin_54373375881_53699622600_601_341.jpg

Source

 

http://img01.lavanguardia.com/2013/05/10/La-esfinge-de-Oxirrinco-una-ve_54373972000_51348736062_224_270.jpg

Source

 

Le mot sphinx est d’origine grec…

 

→ En ce qui concerne l'égyptien ancien cela devient sheps-ankh, "l'image vivante"…

 

→ Ainsi, au cours du Nouvel Empire, il fut associé à Harmakhis, "Horus qui est à l’Horizon"…

 

→ Pour les arabes : Abou El-Hol, "père de la terreur"…

 

Cette découverte...

Ce sphinx serait probablement daté de l’époque aux souverains indigènes, c’est à dire de la période Saïte ! Je vous le rappelle, cette époque correspondait à cette occupation de Kemet, juste avant l'invasion des perses !

 

Quand ce sphinx, apparu sous les regards des égyptologues, ces derniers s’aperçurent qu’il n’était pas en entier !

Il manquait visiblement la partie postérieure du sphinx ! Nonobstant, la chance fit que la partie manquante correspondait exactement à un autre fragment découvert en 2008…

 

"Nous avons pensé à l'époque

 

qu’il devrait appartenir à la figure d'un lion"

Professeur Josep Padro.

 

Cela peut effectivement paraître logique puisque un sphinx est bien souvent représenté avec un corps lion et une tête humaine...

 

 "Cela pourrait être la tête d'un pharaon,

 

mais il n'y a pas d'inscription…"

Professeur Josep Padro.

 

La matière composant ce sphinx est un calcaire de "bonne qualité"…

 

Un nilomètre !

 

Un puits en pierre aurait été trouvé :

 

"Bien construit

qui descend à quatre mètres de la nappe phréatique."

 

 

"Cela pourrait bien être un nilomètre

 

pour mesurer les crues du Nil"

Professeur Josep Padro. 

 

Cette construction n'est pas inédite au sein d'un temple proche du Nil ou d'une nappe phréatique !

Elle serait même particulièrement courante...

 

Ceci amena le professeur à imaginer que cet espace puisse être :

 

"Un sanctuaire dédié à la déesse Taweret".

 

Découverte aussi d’un escalier monumental !

 

http://www.montpellier-egyptologie.fr/img/ox3.jpg

Source

 

"Nous pensons que cela peut être un accès monumental

 

au cimetière."

Professeur Josep Padro.

 

Un podium aurait également été trouvé, et, il est fort probable qu’il ai été la base même de ce même sphinx !

 

Un portique monumental...

 

Il semble visiblement traverser toute la cité !

 

Une autre trouvaille, une crypte en ruine comportant cinq couches de peinture !

La dernière semble provenir de l'ère copte.

 

http://img01.lavanguardia.com/2012/02/03/Unas-pinturas-encontradas-en-u_54248665544_53389389549_600_396.jpg

Source 

 

Une révélation en quelque sorte…

 

A la fin de la dernière saison… 

Ils découvrir quelques restes de poissons !

 

http://img01.lavanguardia.com/2012/04/02/Dos-columnas-vertebrales-de-do_54280388648_51347059679_342_226.jpg

  Deux squelettes de deux poissons de taille différente...

Source

 

Alors que visiblement, cette année, ils furent en très grand nombre : 1 200 poissons enterrés dans la nécropole !

Dans deux fosses différentes...

 

"Nous n'avons jamais rien vu de tel,

 

nous pensons que c'est un rituel"

Professeur Josep Padro.

 

Statuettes...

Poissons avec des traces de momifications...

 

"Ce sont des animaux sacrés

qui répondent à la coutume de la période tardive

du culte de la momification

 et

animaux sacrés symbolisant les dieux".  

Professeur Josep Padro.

 

Selon le professeur, il était fréquent de trouver des dépôts d'espèces comme :

- L'ibis sacrés,

- Les crocodiles,

- ... Mais aucun n'était des poissons...

 

D'ailleurs, certains de ces poissons découverts sur le site portent le nom de Touèris !

 

Et, dans une formule du type :

 

"Touèris

donne la vie à Onnophris,

fils de Sisobek"

 

Ce poisson incarnait bien la netjeret Touèris !

Annonciatrice de la crue du Nil...

Et de la renaissance végétale...

 

Le dévot devait déposer ce poisson dans la cour du temple pour un des siens décédé. 

 

 

 Clé de VIE

 

Les fouilles sont bien loin d’être terminées ! 

 

Oxyrhynque.

el-Bahnasa.

Source

 

Emblème rare du poisson Oxyrhynque sur un lotus.

Basse Époque.

Époque Ptolémaïque.

Sourcephoto Pierre Bergé & associés

 

Alors, à suivre...

 

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire ! 

 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

    

    • Sources...   

 

Scoopt.it  

 

Paleorama  

 

http://www.montpellier-egyptologie.fr/index.php?page=oxy

 

Oxyrhynchos - Marguerite Erroux-Morfin -

 

 

    • Sitographie... 

 

Wikipedia  

 

       Taggé avec :  

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties... 

 

  Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées...

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

"Nous ne faisons usage que d’une petite partie de nos
ressources mentales

et

physiques."
William James

 

"Tout homme riche

 

est ou injuste dans sa personne,

 

ou héritier de l’injustice et de l’iniquité d’autrui."
Saint Jérôme

 

 

"Ce qu’on appelle la vie n’est qu’un bref épisode

 

entre deux grands mystères,

 

qui n’en font en fait qu’un seul."
Carl Gustav Jung (1875-1961)  

 

Fichier en PDF...

 

poisson de la légende OsirienneDécouvertes sur la rive ouest du Nil, ce fameux poisson de la légende Osirienne à Oxyrhynque (El-Bahnasa), en Égypte ancienne !

 

 

. aimé  

 

Découvertes sur la rive ouest du Nil, ce fameux poisson de la légende Osirienne à Oxyrhynque (El-Bahnasa), en Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0