Le site d'Aimé Jean-Claude

Du troc à la monnaie, les échanges commerciaux... (4) en Égypte ancienne

ankh hiero  

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

Ce fut à la 30e dynastie...

L’hellénisation de Kemet...

Ainsi apparurent les premières pièces portant une inscription hiéroglyphique !

 

Un sujet passionnant, quant à la circulation des biens !

 

http://www.kazeo.com/sites/fr/photos/193/photo-1934352-L.jpg

Des procédés qui remonteraient à l’Égypte ancienne !

Après la presse...

C’est à dire le patinage...

Un procédé qui consiste à chauffer et refroidir le métal en y ajoutant des sels de couleur, remontant à l’Égypte ancienne...

 

  "On n’a rien inventé"

Serge Ceccoti.

Patineur bronze et vrai passionné aux 31 ans de maison...

Source

 

 

Voici une belle thématique…

Celle qui se consacre aux échanges entre entités humaines, entre états, entre...

La comptabilité...

L'économie...

 

La fiscalité...

Cela encadre bien les évolutions de la société en générale !

Evolutions notamment des concepts…

Mais également de la mentalité...

 

On pourrait davantage souligner, selon moi, l’énorme progrès intellectuel, l'innovation en quelque sorte accompli par la période pharaonique, à ce sujet ! 

Un grand pas en avant de l'Homme...


Souvenez-vous, de la valeur attribuée à certains métaux :

- L'or : "La Chair des nétèrou", chair lumineuse, brillante grâce à Râ !

- L'argent : "la robustesse des os des mêmes nétèrou" !

 

Une richesse tout aussi hiéroglyphique :

Di hedj → Donner de l’argent,
Swn → Prix,
Swn → Faire du commerce (autre sens),
Inin → Acquérir, acheter,
Shouty → Vendeur (un),
Swnt → Vente,
Montant total d’une somme → Demedj hedj,
Somme des totaux → Demedj hedj neb,
...

 

Comme le mentionnait Bernadette Menu, les trois fonctions de la monnaie sont :

(Égypte pharaonique, nouvelle recherche sur l’histoire juridique, économique et sociale de l’Ancienne Égypte, Harmattan)

- La thésaurisation,

- L’évaluation,

- L’échange transactionnel...

Cela devait bien être parfaitement assuré en Égypte ancienne.


http://www.bible-orient-museum.ch/old/sammlungen/_bilder/matouk_skarabaeen_pharao.jpg

Source

 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur ce que fut les échanges, la monnaie en Égypte antique, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Tout un programme... que nous venons simplement d'effleurer ici : 

 

→ Article n°1 :  le fameux papyrus d'Ounamon...

 

→ Article n°2 :  du chât au deben...


→ Article n°3 :  d'abord étrangères puis Égyptienne… 

  2955555975150658_IzqgpX7Y_f.jpg

  Cleopatra VII "Thea Neotera".

50 - 31 BC.

Bronze 40-drachmae obol.

Minted at Alexandria, Egypt.

 

L’économie égyptienne ne fut pas basée uniquement sur le troc !

 

Nonobstant, il se pratiquait…

Les échanges commerciaux de l'ancienne Kemet furent bien basés sur ce principe, le troc !

Le Nil...

Ses berges devaient bien accueillir des sortes d'échoppes, des marchés, alimentés en marchandises par des bateaux...

 

Ainsi, au sein même de Kemet :

Les artisans,

Les paysans,

Les ouvriers,

Les soldats,

Tous furent rémunérés sous la forme d’apport notamment alimentaires mais pas seulement : grains, huiles, tissus, poissons,...

- Sacs de céréales,

- Mesures de bière,

- Pains,

- Vêtements,

- ...

 

Les transactions avec les pays limitrophes se faisaient à une certaine époque de la même manière !

 

Cependant, ce système dû à un certain moment atteindre ses limites !

Malgré sa pérennité…

 

Limites atteintes…

Évolution humaine quant à "l’abstraction de la valeur des choses "…

 

Tout cela, et probablement avec d’autres facteurs, les poussèrent à adopter des "unités" davantage thésaurisables, moins périssables, à savoir :

 

Le séniou d'argent, qualifié en mesures de masse (la sienne propre…). Ainsi, un vase de bronze devait valoir un demi-séniou !

 

Le dében de cuivre, mesures de masse là également ! Ce vieil outil en cuivre par exemple, devait bien conserver son pesant en... 

 

L'art du négoce…

 

La circulation des biens... 

Les marchés…

Les échanges commerciaux…

 

Mais ce fut en particulier avec l'annexion de la Nubie, que les Égyptiens purent se fournirent en matière première et métaux précieux ! 

 

Tous les échanges dans l'ancienne Égypte furent basés essentiellement sur le troc...

Du moins au début...

 

Les marchants Égyptiens quant à eux devaient être bien riches...

 

Ils s'occupèrent surtout de l'exportation des céréales...

Vers les pays voisins lorsque les récoltes étaient bonnes et que la quantité dépassait de loin les besoins du pays.

 

Sur les marchés...

On devait utiliser des poids de pierre pour déterminer la valeur des céréales et d'autres denrées alimentaires...

 

Les pots de pierre et d'argile servaient aussi à conserver les  :

- Les céréales,

- L'eau,

- Le vin,

- La bière,

- La farine,

- Et les huiles,

- ...

 

La fabrication de ces objets était très importante, car ils servaient de contenants pour le commerce.

Les potiers produisaient de grandes quantités de récipients utilitaires qui jonchaient le sol des places de marchés ou des berges du Nil !

 

Le Nil ce lieu antique, cet espace pour les échanges...

 

Les bateaux remontaient et descendaient le Nil chargés de marchandises...

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f9/Wells_egyptian_ship_red_sea.png/800px-Wells_egyptian_ship_red_sea.png

Navire égyptien...

Reproduction du bas-relief de Deir-El-Bahari !

 

Les marins des bateaux marchants qui devaient naviguer sur le fleuve étaient payés en grains !

Ils venaient à terre chaque jour...

Échanger leurs céréales contre les marchandises proposées dans les petites échoppes le long des quais. Ainsi, dans les marchés de plein air, on vendait de tout, du poison aux vêtements. Les clients échangeaient ce qu'ils avaient sous la main, par exemple une jarre ou un outil, pour acheter les vivres dont ils avaient besoin.

 

Mais la nourriture n'était évidement pas la seule marchandise échangée et le troc concernait aussi des produits plus précieux.

 

Cependant...

 

Malgré sa richesse, l'ancienne Égypte devait bien importer certains produits.

 

Comme le bois par exemple !

Des cèdres du Liban, au nord car les arbres ne poussaient pas très bien sur les bords du Nil.

 

Les pharaons entretenaient aussi des liens avec les princes de Nubie qui devaient leur fournir de l'or, des pierres semi-précieuses et des animaux exotiques !

 

 

2955555975150658 IzqgpX7Y f

 

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

    http://www.drhawass.com/sites/drhawass.com/files/photoblog/Taposiris_PR6.preview.jpg

  Photo © : Supreme Council of Antiquities

 

On pense que ces quatre pièces découvertes au temple Taposiris Magna en 2008 représentaient la reine Cléopâtre... 

Le 19 avril 2009, M. Zahi Hawass mentionnait 22 pièces...

Il rajoutait également que Cléopâtre et Marc Antoine pouvaient être enterrés sous le temple... 

 

 

http://www.marine-antique.net/local/cache-vignettes/L500xH261/monnaie-Marc-Antoine-LegXII-839ee.jpg

 

Denier d’argent de 16,5 mm de diamètre, pesant 3,96 g.

32 - 31 av. J.-C.

Monnaie d’Antoine - Legio X.

Source


Désinences...  prochainement sur le même sujet à savoir sur le troc et la monnaie...  

 

- Le Nil, lieu d'échange, la conquête de la Nubie,

- Assouan, carrefour du négoce,

- Les échanges commerciaux,

- La diversité des marchandises échangées,

- Un commerce extérieur florissant,

- ...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :


     • Sources...

 

Dictionnaire Encyclopédique de l'Ancienne Egypte et des civilisations nubiennes 

 

Spens 1998

 

Aristote, Les politiques, I 9-10 1256 b - 1258a trad Pellerin, GF ppp. 115-122

 

Peet, The Rhind mathematical Papyrus, Liverpool, 1923, pl R et p104 - 107


Daumas François. Le problème de la monnaie dans l'Égypte antique avant Alexandre. In : Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 89, N°2. 1977. pp. 425-442.

 

Daumas François, "Le problème de la monnaie dans l’Égypte antique avant Alexandre", dans Mélanges de l’Ecole Française de Rome, 1977, vol. 89.

 

Gentet Didier et Maucourant Jérôme, "Une étude critique de la hausse des prix à l’ère ramesside", dans Dialogues d’histoire ancienne, année 1991, vol.17.

 

Gentet Didier et Maucourant Jérôme, "La question de la monnaie en Égypte ancienne", dans Revue du Mauss, octobre 1991.

 

 

     • Sitographie... 

 

Wikipedia 

 

 

      •Taggé avec :  

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Paradigme en Égypte Antique... 

 

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

 

"Tous les grands mouvements de l’histoire

sont

des triomphes de l’enthousiasme"

Emerson

 

"La plus grande erreur que puisse faire un homme

est

d’avoir peur d’en faire une"

Elbert Hubbard

 

 

"L’homme raisonnable s’adapte au monde;

 

l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même.

 

Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable"

 George Bernard Shaw

 

 

Fichier en PDF

 

 

Du troc à la monnaie, les échanges commerciaux... (4) en Du troc à la monnaie, les échanges commerciaux... (4) en Égypte ancienne !

 

 

aimé

 

 

jean-claude

 

 

Formule optative...

    vsf001

 

              

Au masculin :                            ˁnḫ(=w), wḏȝ(=w), snb(=w),

Au féminin :                              ˁnḫ=t(j), wḏȝ=t(j), snb=t(j).

 

 

 

L'antiquité Égyptienne et sa caste privilégiée, dirigeante à savoir :

• Les pharaons,

• Ainsi que les hautes personnalités devaient être accueillis par des acclamations :


"Ankh, Oudja, Seneb"

                        Vie éternelle

                                                       Lumière   

                                                                               L'Amour véritable                   

Partager cet article

Repost 0