Le site d'Aimé Jean-Claude

Du troc à la monnaie : le Nil lieu d'échange à la conquête de la Nubie... (5) en Égypte ancienne

ankh hiero   www.aime-free.com

 

http://img.over-blog.com/419x500/3/16/47/78/Egypte/Egypte_louvre_316.jpg

Nagada...

Fabrication pour le commerce !

 

L’Égypte antique pratiqua longtemps le troc des marchandises...

Le chât, jusqu'au Nouvel Empire...

Puis, le Séniou...

Le Deben...

De ce fait, il fut une coutume qui fit qu'un outil ayant déjà bien servi, usagé en somme, en cuivre par exemple, valait toujours son poids de métal !

 

"Un vêtement tissé d’une valeur de

3 séniou,

un sac d’une valeur d’un demi-sac de
céréales,

une natte avec couverture, soit un demi- séniou

et un vase de bronze valant un autre
demi-séniou".

Cas d’un peintre de Deir el Médine et de son salaire... 

 

Malgré une comptabilité précise :

- Du bétail,

- Des récoltes,

- Des impôts,

- ... Cela n’amena pas les Égyptiens à inventer de vraies monnaies ! De plus, vous devez également savoir, qu'après leur apparition, ils ne semblèrent pas vraiment pressés de les adopter (Les monnaies) !

 
Les Égyptiens répugnaient apparemment à matérialiser le poids de métal par une masse palpable ! 

Était-ce le fait d'une certaine signification spirituelle ?

- L'or, la chair des netjerou !

- L’argent leurs os... 

Était-ce la crainte des fraudes ?

 
Nonobstant, ce système fonctionna bien pendant des siècles ?

Après avoir longtemps vécu dans un cadre qui paraît proche de l'autarcie...

Malgré des échanges avec le monde égéen...

Kemet sembla s'ouvrir au commerce extérieur vers l'Asie, au Nouvel Empire...

 

Ainsi :

- La côte Syro-palestinienne,

- Les îles de la Méditerranée orientale devinrent un espace d'échanges réguliers... 

 

milne 4056 

Kemet gréco-romaine... 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur ce que fut les échanges, la monnaie en Égypte antique, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Tout un programme... que nous venons simplement d'effleurer ici : 

 

→ Article n°1 :  le fameux papyrus d'Ounamon...

 

→ Article n°2 :  du chât au deben...


→ Article n°3 :  d'abord étrangères puis Égyptienne…


→ Article n°4 :  les échanges commerciaux...

  2955555975150658_IzqgpX7Y_f.jpg

  Cleopatra VII "Thea Neotera"...

50 - 31 BC.

Bronze 40-drachmae obol.

Minted at Alexandria, Egypt.

 

Malgré sa richesse, apparente, tout du moins...

L'ancienne Égypte devait bien importer certains produits ! 

 

Comme le bois...

Ces cèdres du Liban ! Au nord, car les arbres ne poussaient pas très bien sur les bords du Nil.

 

Mais, les pharaons entretenaient aussi des liens avec les princes de Nubie !

De l'or...

Des pierres semi-précieuses...

Des animaux exotiques...

...

 

Aujourd'hui, on ne peut que la rêver !

 

Largement engloutie sous les eaux du lac Nasser, la Nubie avait longtemps suscité la convoitise des pharaons, attirés par ses fabuleuses richesses et sa position de porte sur l'Afrique noire... 

 

Ce fut bien là que :

 

"Les hommes sont les plus grands,

 

les plus beaux,

 

et vivent le plus longtemps"

 

Ce fut bien cette définition que donna Hérodote des Nubiens, peuple très proche, turbulent, tantôt conquérant, tantôt soumis par les pharaons !

 

Il faut se représenter ce que devait être cette région généreuse en ressources de tout ordre, un vrai pays de cocagne !

 

Il faut aussi s'imaginer le chapelet :

- De forts,

- De temples,

- Et de monuments antiques parsemant la province et aujourd'hui disparus...

 

Car la Nubie n'existe plus !

Elle a été engloutie sous les eaux du lac Nasser avec ses villages et ses vestiges dont un certain nombre a pu être sauvé par l'Unesco...

Ses habitants ont été poussés à l'exil.

 

Nonobstant, la construction du barrage d'Assouan dans les années 1960 fut l'occasion de mettre en lumière cette formidable région qui était jusque-là peu connu du public.

 

La Nubie est située à cheval entre la frontière égyptienne et soudanaise, plus précisément elle occupe les deux côtés de la vallée du Nil entre Assouan en Égypte et Khartoum au soudan...


A la "conquête" de la Nubie ! 

 

Kemet fut constituée depuis le 4e millénaire avant notre ère...

Elle s'opposa pendant fort longtemps aux fameux royaumes nubiens !

 

Les différentes principautés qui s'étaient constituées entre la première et la deuxième cataracte du Nil formaient une vraie zone tampon avec les états méridionaux.  

 

La Nubie était bien une terre riche en matériaux de construction tels que :

 

- La diorite : des carrières de Tochka, dans laquelle fut façonné le sarcophage du pharaon Merenrê,

 

- Ainsi que les granits des cataractes.

 

Les minerais étaient convoités : en particulier l'or, trouvé dans les régions d'Oouaouat et de Koush.

La poudre d'or et les lingots en forme d'anneaux figuraient en bonne place dans les tribus préférés du Nouvel Empire.

 

Mais la Nubie était aussi le pays par lequel transitaient les précieux produits africains dont l'Égypte avait bien besoin :

- Ivoire,

- Ébène,

- Peaux de félins,

- Plumes et oeufs d'autruche,

- Encens,

- Huiles parfumées,

- ...

 

C'est pourquoi, l'Égypte devait sécuriser sa frontière afin :

- D'acquérir ces produits rares,

- Et de contrôler leur acheminement,

- Mais aussi les zones de production ! 

 

Le site de Dukki Gel...

 

Il est sans doute la réponse à bien des questions !


Le site est situé à environ un kilomètre au nord de la ville antique de Kerma...

 

L’approvisionnement :

- En or,

- Mais aussi, en encens... C'était bien une quête permanente de Kemet, qui avait probablement d'ailleurs, été à l’origine de la destruction de la capitale de Kerma... (?).

 

Assouan, le carrefour du négoce...

 

L'ancien nom d'Assouan fut Syène !

Cela venait de l'arabe "Sounou" signifiant "le marché"...

 

Au départ...

Assouan n'était qu'un faubourg où avait lieu le marché du premier nome d'Égypte, c'est à dire le plus méridional du pays.

 

La ville proprement dite se trouvait sur l'île d'éléphantine. Ce fut autrefois la limite de la civilisation : au-delà s'étendaient des terres étrangères et inhospitalières !

En effet, un peu en amont de la ville, les effleurements de la première cataracte du Nil parsemèrent le lit du fleuve.

Cela constituait un véritable obstacle à la navigation...

Et aussi, une frontière naturelle...

 

Ce fut bien là que prit fin la vallée du Nil...

 

Et que commençait le royaume de Nubie !

 

Dès le troisième millénaire s'était formé ici, un centre d'échanges commerciaux.  

 

Ainsi la Nubie, dont l'ancienne dénomination "Nub" signifiait "or" a été depuis toujours une terre d'exploitation !

 

Elle fournissait à l'Égypte :

- Non seulement l'or,

- Mais également ses meilleurs soldats,

- Les bois les plus recherchés,

- L'ivoire si précieux,

- ... 

 

De Syène...

 

Ta-Seti - le Pays de l'Arc, désignation du premier nome d'

Ta-Seti

Le Pays de l'Arc, désignation du premier nome... 

 

Le premier nome...

Le "Pays de l'arc"...

"Pays de Nubie"...

TA-sty...

Souenet / Swenet / Souentet, cela devait bien vouloir dire : "Commerce".

 

De là on pouvait contrôler le trafic fluvial et le passage des caravanes venant du désert. C'est pourquoi les pharaons décidèrent d'en faire une ville de garnison.

 

L'une des richesses de la région et, ceci dès l'antiquité, fut bien l'exploitation des carrières :

- Granit,

- Schiste,

- Albâtre.

La plupart des des obélisques d'Égypte furent taillés dans le granit d'Assouan. 

 

Ainsi, au niveau de la Troisième Cataracte...

 

http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/img/tombe_tombos.JPG

Stèle d'un gouverneur égyptien... 

Source

Voyez la cartouche d'Amenhotep III sur cette stèle !

La pierre était en granit noir.

 

Voyez cet homme en adulation devant ces inscriptions...

 

Remarquez également la Maât, surmonté du disque solaire !

 

On y note :

- Également le netjer Amon sur la gauche...

- Et sur la droite, Neb... 

 

Au niveau de la 3e cataracte, on y trouve encore des carrières de granit noir : Tombos !

 

→ Certaines inscriptions y sont bien visibles, sur les rochers bordant le fleuve : lieu de passage d'expéditions égyptiennes vers le Sud !

 

Thoutmosis I délimita ici le territoire, celui que les nubiens ne furent pas autorisé à dépasser...

Datée du 15e  jour du 2e mois d'akhet...

De l’an 2 de son règne...

On peut y lire l'objet d'une expédition victorieuse à Kurgus en amont de la Quatrième Cataracte !

 

Une nouvelle frontière en quelque sorte !

 

En cette aube de la grande 18e dynastie :

 

"Le roi a pénétré dans des vallées

 

que les ancêtres ne connaissaient pas,


que les porteurs de deux couronnes n'avaient jamais vues".

 

 On y mentionne également les :

- Scarifiés,

- Les Hommes habillés de peaux,

- De Néhésyou au visage brûlé !

Selon Claude Vandersleyen...

Tombos fut certainement choisi par rapport à Kurgus du fait que le lieu devait être bien moins isolé !

 

→ On devrait y retrouver également une forteresse !

Menenou...

Pas encore localisée à ce jour me semble-t-il !

Est-ce ces ruines que l'on peut voir sur cette île de Dabaki ?

 

 

2955555975150658 IzqgpX7Y f

 

A suivre... 

    http://www.drhawass.com/sites/drhawass.com/files/photoblog/Taposiris_PR6.preview.jpg

  Photo © : Supreme Council of Antiquities

 

On pense que ces quatre pièces découvertes au temple Taposiris Magna en 2008 représentaient la reine Cléopâtre... 

Le 19 avril 2009, M. Zahi Hawass mentionnait 22 pièces...

Il rajoutait également que Cléopâtre et Marc Antoine pouvaient être enterrés sous le temple... 

 

 

http://www.marine-antique.net/local/cache-vignettes/L500xH261/monnaie-Marc-Antoine-LegXII-839ee.jpg

 

Denier d’argent de 16,5 mm de diamètre, pesant 3,96 g.

32 - 31 av. J.-C.

Monnaie d’Antoine - Legio X.

Source


Désinences...  prochainement sur le même sujet à savoir sur le troc et la monnaie...  

 

- La diversité des marchandises échangées,

- Un commerce extérieur florissant,

- ...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :


     • Sources...

 

Dictionnaire Encyclopédique de l'Ancienne Egypte et des civilisations nubiennes 

 

Spens 1998

 

Aristote, Les politiques, I 9-10 1256 b - 1258a trad Pellerin, GF ppp. 115-122

 

Peet, The Rhind mathematical Papyrus, Liverpool, 1923, pl R et p104 - 107


Daumas François. Le problème de la monnaie dans l'Égypte antique avant Alexandre. In : Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité T. 89, N°2. 1977. pp. 425-442.

 

Daumas François, "Le problème de la monnaie dans l’Égypte antique avant Alexandre", dans Mélanges de l’Ecole Française de Rome, 1977, vol. 89.

 

Gentet Didier et Maucourant Jérôme, "Une étude critique de la hausse des prix à l’ère ramesside", dans Dialogues d’histoire ancienne, année 1991, vol.17.

 

Gentet Didier et Maucourant Jérôme, "La question de la monnaie en Égypte ancienne", dans Revue du Mauss, octobre 1991.

 

 

     • Sitographie... 

 

Wikipedia 

 

 

      •Taggé avec :  

 

Paradigme en Égypte Antique... 

 

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

"Chaque homme est une histoire

qui

n’est identique à aucune autre"
Albert Camus 

 

"La vraie connaissance ne s’obtient pas par un effort d’intelligence.


La vraie connaissance s’obtient par l’humilité."
Starets Serge Chevitch 

 

"Si nous prenons la nature pour guide,

 

nous ne nous égarerons jamais"
Cicéron  

 

 

Fichier en PDF

 

Du troc à la monnaie le Nil lieu d'échange à la conquê Du troc à la monnaie : le Nil lieu d'échange à la conquête de la Nubie... ! (5) en Égypte ancienne ! 

 

 

aimé

 

 

jean-claude

 

 

Formule optative...

    vsf001

 

              

Au masculin :                            ˁnḫ(=w), wḏȝ(=w), snb(=w),

Au féminin :                              ˁnḫ=t(j), wḏȝ=t(j), snb=t(j).

 

 

 

L'antiquité Égyptienne et sa caste privilégiée, dirigeante à savoir :

• Les pharaons,

• Ainsi que les hautes personnalités devaient être accueillis par des acclamations :


"Ankh, Oudja, Seneb"

                       Vie éternelle

                                                    Lumière   

                                                                      L'Amour véritable              

Partager cet article

Repost 0