Le site d'Aimé Jean-Claude

Elle fut exotique, belle, élégante, raffinée, fille de Râ, de Khnoum et de Satet, la divine dame Anouket... ! (2) en Égypte ancienne !

ankh hiero

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com 

 

http://www.crdp-strasbourg.fr/main2/albums/egypte06/img_standard/image45.jpg

Voyez cet homme, sur la gauche, en pleine adoration !

(Et de gauche à droite…)

Amon et la triade nubienne !

Khnoum,

Satet

Et Anouket.

Derrière, admirez cette figure de pharaon, peut-être Sethi II ?

© Henri Kniffke

 Source

 

"Celle qui fait venir l'inondation"

 

Ce fleuve qui débordait en été !

 

"La crue du Nil est un phénomène qui frappe d'étonnement ceux qui y assistent ;

et

qui paraît tout à fait incroyable à ceux qui entendent parler.

 

En effet, tandis que les autres fleuves diminuent vers le solstice d'été,

et se dissipent de plus en plus à partir de cette époque,

le Nil,

seul commence à croître,

et ses eaux grandissent de jour jusqu'à inonder enfin presque toute l'Égypte."

Diodore de Sicile

 

Ainsi, comme vous le savez, il y avait une pléthore de déités liées au fleuve :

 

→ Hâpy, la déité la plus importante relative au Nil, "Hâpy, père des netjerou"...

 

→ Sobek...

 

→ Khnoum...

 

La grenouille Heket...

 

→ ...

 

Anouket, une divinité qui revient bien souvent quand on parle d'Hâpy, de Khnoum, d'Itérou, de la crue,...

 

Ce fut bien celle qui étreignit la berge !

Celle encore qui serrait le Nil entre ses rochers...

 

Anouket fut très proche de la Nubie, attachée à la région d'Éléphantine et une de ses caractéristiques fut sa robe bien moulante !

Avec une bretelle…

Elle était de fait, et vous l’aurez bien compris, en relation directe avec l'inondation annuelle du Nil ! Abreuvant les champs…

Elle était en particulier liée aux cataractes inférieures c'est-à-dire très proches d'Assouan !

 

Elle protégeait en tout cas la première cataracte au sein de cette fameuse triade d'Eléphantine :

→ Khnoum (Hnwm)...

Satet (Stt)...

→Anoukis (Nkt)...

 

De plus, on la vit parfois coiffée :

- D'une haute coiffure ombelliforme, cette couronne de plumes fichée d'un modius...

- Ou alors, elle avait la fameuse couronne blanche formée de deux cornes de la belle gazelle Dorcas...

 

Finalement, elle fut considérée comme fille des netjerou :

→  Râ...  

Satis

→ Khnoum à Éléphantine, parfaitement visible à travers cette fameuse triade...

Maîtresse de la première cataracte...

Gardienne des sources du Nil....

Nourrice de pharaon...

 

http://ancienegypte.fr/sehel/sehel%20(29).JPG

Adoration aux netjerout Satis et Anoukis...

Source / Lien

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur cette thématique c'est à dire cette netjeret Anouket, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, à ce sujet, dans l'article précédent ?

 

Tout un programme... Que nous venons simplement d'effleurer ici...

 

→ Article n°1 :  exotique, belle, élégante, raffinée, elle enlaçait et embrassait...

 

Anouket---1.jpg

C'est une reproduction

d'une peinture de l'hypogée de Nakhtamon à Deir el-Medineh TT335 : Anouket en compagnie d'une autre netjeret de la fécondité,

la netjeret hippopotame avec une tête de femme...

 

Elle ne se cantonna pas uniquement à cette région d'Éléphantine… 

 

Car il nous est parfaitement possible de la remarquer en particulier :

 

- Dans le temple de Beït el-Ouali...

 

- En Basse Nubie car Anouket y était aussi la gardienne des marches du Sud, ce fut bien  "la dame

du Sud" symbolisant ainsi les richesses rapportées de Nubie par les Égyptiens.

 

- A Deir el-Médineh,

 

- ... 

 

- Dans l'île de Séhel...

Elle est située au milieu du Nil, au nord du barrage d'Assouan ! Malheureusement, aujourd'hui le fleuve s'est bien endormi...

 

Ceci dit, les "Nubiens" vous y accueilleront bien chaleureusement, je vous l'assure... !

Vers cette extrémité du sud, vous observerez cette grande falaise et ses 200 inscriptions qui, bien souvent, sont datées de la 18e et 19e dynastie...

 

http://farm9.staticflickr.com/8207/8261805742_fff8931328.jpg 

Admirez "notre" netjeret sur cette sublime photo !

A gauche, Pesiour...

Vice roi de Kouch...

Intendant...

Devant la netjeret Anoukis !

Epoque des pharaon Ay ou Horemheb ?

© Nefertiyi

 

Fille de Khnoum et de Satet...

 

Anouket semblait partager la vie des siens ! Son père ne fut autre que Khnoum, le démiurge d'Éléphantine, comme vous le savez, le potier divin qui façonna le monde...

 

Sa mère fut bien cette impétueuse Satet "Maîtresse de la cataracte" ainsi que la Nubie bien proche...

 

La mère...

La fille...

Elles avaient semble-t-il entretenu d'excellentes relations, au point qu'Anouket fut mentionnée dans les textes comme étant "aimée de sa mère". Dans un panthéon qu'agitent des histoires de famille parfois sordides, cette entente mérite d'être soulignée selon moi !

 

Khnoum...

Satet...

Anouket... Ils formaient bien comme vous le savez cette fameuse triade de la première cataracte.

Cette famille divine, dont la notoriété était au moins égale à celle des célèbres triades Memphite ou Thébaine, reçut un culte important dans les plus grands temples de la région.

 

Une région que traverse un Itérou impétueux, du moins à cette époque reculée, et également tourmenté par de nombreux rapides.

Aussi, ne devrait-on point être vraiment surpris d'apprendre qu'Anouket ai été associé au mythe de la divine inondation...

 

anoukis

 

A suivre...  

 

Quelques représentations de la netjeret Anouket...  

 

Anqet…

Anget...

Anket…

Anoukis : les ouvrages de langue anglaise parlent souvent d'Anoukis…

Anuket...

Anouket…

 

ʾnḳt

 

"Celle qui enlace / embrasse" : ceci doit être ici pris dans le sens du Nil qui "enlace/embrasse" les champs lors de l'inondation pour les rendre fertiles...

 

"Celle qui nourrit les champs"…

"Celle qui donne la vie"...

"Celle qui tire en avant" cette épithète pourrait-il s’expliquer par sa relation avec l’inondation ?

"Celle qui amène l'inondation"...

La "dame du Sud" : car elle prenait ses racines en Nubie !

 

Hestia pour les grecs… 

 

  http://farm7.static.flickr.com/6074/6099153391_d1db937e43_z.jpg

Source

 

http://djeserdjeserou.blogs-de-voyage.fr/wp-content/blogs.dir/1516/files/2005/09/assouan_elephantine_3.3.jpg 

  Source

 

 

Désinences... prochainement sur le même sujet... la netjeret Anouket...   

 

- Celle qui veillait sur l'inondation,

- Une "nourrice" de pharaon,

- L'île de Sehêl, temple à ciel ouvert,

- Lieu de culte, lieu de fête,

- Le temple d'Ouadi el-Seboua,

- ... 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003


Erich Lessing et Pascal Vernus, "Les Dieux de l'Égypte" Imprimerie Nationale, Paris, Octobre 1998 - En Anglais, Traduction Jane M. Todd, The gods of ancient Egypt, George Braziller, Octobre 1998.

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

Ruth Schumann Antelme, Stéphane Rossini, Nétèr - Dieux d'Égypte 

 

Patai, Raphael 1990 (1978). The Hebrew Goddess : Third Enlarged Edition. Detroit, MI : Wayne State University.

 

Les Dieux de l'Egypte, l'un et le multiple.  Erik Hornung, Champs / Flammarion


Pinch, Geraldine (2004) Mythologie égyptienne : Un guide pour les dieux, déesses et les traditions de l'Egypte antique. Oxford University Press.

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière

 

Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.

 

Nadine Guilhou - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.  

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194. 

 

Jean-Pierre Corteggiani, "L'Égypte ancienne et ses dieux", Fayard, p. 280. 

 

 

      Sitographie...

 

Wikipedia  

 

      Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties..

 

Netjerou, netjerout en Égypte antique !  

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...   

 

 

"L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité,

seule la Lumière le peut.

 

La haine ne peut pas chasser la haine,

seul l'amour le peut."

Martin Luther King

 

 

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles

que l'on n'ose pas les faire,

 

c'est parce que l'on ose pas les faire

qu'elles sont difficiles" 

 

Sénèque

 

 

  "La vie est un privilege,

 

elle ne vous doit rien !


Vous lui devez tout,

en l'occurence votre vie"

? 

 

Fichier en PDF...

 

Elle fut exotique, belle, élégante, raffinée, fille Râ,Elle fut exotique, belle, élégante, raffinée, fille Râ, de Khnoum et de Satet, la divine dame Anouket... ! (2) en Égypte ancienne ! 

 

 

aimé

 

 

vie, santé, force (v.s.f.).

                                                                            

 vie, force et santé.

Partager cet article

Repost 0