Le site d'Aimé Jean-Claude

Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !

ankh hiero   Nous sommes le 27 mai 2014...

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 

kenamun_847x1147.JPG

Détail du sarcophage du défunt Kenamun...

Celui même dans lequel son nom fut identifié !

 Source / Lien

 

Un membre très proche du pharaon Amenhotep II aurait été "redécouvert" !

 

Cette haute personnalité serait visiblement son frère adoptif... ?

 

  qenamun.jpg

Voici une illustration...

Une reproduction d'une peinture...

Provenant de l'hypogée de la mère de Qenamun !

Amenemipet tenait sur ses genoux le futur pharaon Amenhotep II

Atlas de l'histoire de l'art égyptien de Prisse d'Avennes, Paris 1868-1878...

© MARILINA BETRÒ.

 

Plan de l'article... 

 

→ Lieu de cette découverte...

 

→ Nous sommes bien au sein de cette légendaire 18e dynastie...

 

→ Et plus précisément au temps du pharaon Amenhotep II...

 

→ Quelle aurait pu être alors la fratrie d'Amenhotep II ?

 

→ Peut être les restes de Qenamun !


→ Qenamun était resté un mystère jusqu'à nos jours !

 

→ Tout a commencé il y a deux ans environ...

 

→ 11 momies provenant de l'expédition de Rosellini... 

 

Lieu de cette découverte...

 

En tout état de cause elle aurait été découverte, cette momie, au sein d'un ancien monastère et ceci, si nous croyons certains documents qui seraient datés du 19e siècle.

 

Cette trouvaille quelque peu inédite se situe dans une ville italienne dénommée Cali, dans la province de Pise.

 

Nous sommes bien au sein de cette légendaire 18e dynastie...

 

42108d3dd9563bec7bed26d782ef1169.png

Source / Lien

 

 

Ahmosis I (1 550 – 1 525),

Aménophis I (1 525 -1 504),
Thoutmosis I (1 504 -1 492),
Thoutmosis II (1 492 - 1 479),
Hatshepsout  (1 479 - 1 458/57),
Thoutmosis III (1 479 -1 425), 

Aménophis II (1 428 - 1 397), nous devrions être au sein de cette ère !
Thoutmosis IV (1 397 - 1 388)
Aménophis III (1 388 - 1 351/50),
Aménophis IV/Akhenaton (1 351 - 1334)

Semenkhkarê (1 337 - 1 333),
Toutânkhamon (1 333 - 1 323),
Ay (1 323 - 1 319),
Horemheb (1 319 - 1 292).

 

Et plus précisément au temps du pharaon Amenhotep II...

 

  hb_66.99.20.jpg

    Voici donc une tête particulièrement bien sculptée du jeune pharaon Amenhotep II !

Vous aurez remarquez son némès muni de l'uraeus : le corps du serpent ondulant au dessus de sa coiffe.

Source / Lien

 

Il régna au quatorzième siècle avant notre ère.

 

Sur un immense territoire qui s’étendait de la Nubie à la Syrie...

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/03/Egypt_NK_edit.svg/512px-Egypt_NK_edit.svg.png

Voici l'étendue de l'Égypte antique

à son apogée territoriale

sous la 18e dynastie ! 

 

Amenhotep II fut donc, nous venons de le voir, le 7e pharaon de cette 18e dynastie !

 

Il fut le fils de :

- De la grande épouse royale Mérytrê-Hatchepsout,

- Et de Thoutmôsis III...

 

Du reste...

 

- Certains historiens supputent une probable corégence de deux à trois ans avec son père Thoutmôsis III.

 

- Il monta sur "le trône d’Horus des vivants" à l’âge certainement de dix-huit ans ! Il sut maintenir l'intégrité de l'empire de son père, de la Nubie au Levant par une politique d'une extrême brutalité.

 

Rappelez-vous Manéthon ne l'appellait-il pas :

- Misphragmuthôsis, Africanus, Eusebius.

- Ou Mêphramuthôsis, Flavius Josèphe, mais ces deux nomenclatures furent également données à son propre père.

 

Et si nous croyons la stèle du Sphinx à Gizeh (Urk. IV, 1272, 10), pharaon devait être doué d’une force physique extraordinaire.

 

Ainsi, sur son attelage :

 

  "... pareil à Montou dans sa puissance"

 

Il aurait transpercé de ses flèches quatre cibles en cuivre :

 

"ce qui fut  certes une prouesse

qu’on n’avait jamais faite depuis que le monde existe,

ni qu’on n’avait jamais entendu raconter,

que de tirer une flèche contre une cible en cuivre,
qu’elle en sortît et tombât par terre"

 

TT109_ThebanTomb_Campus.jpg

Voici l'hypogée Thébaine TT109 à Cheikh Abd el-Gournah...

L'entrée de la dernière demeure de Min !

Il vécut sous Touthmôsis III.

Il fut visiblement le précepteur du futur Amenhotep II

 tout en étant responsable de la cité de Thinis, des oasis, et des prêtres d'Anhour... 

Source / Lien

 

Amenhotep II fut donc inhumé dans l'hypogée 35 de cette belle Vallée des Rois !

Du reste, sa momie fut trouvée reposant intact au sein de son sarcophage...

 

Quelle aurait pu être la fratrie d'Amenhotep II ?

 

Car son père Thoutmôsis III, comme vous le savez, avait au moins sept à huit épouses.

 

→ Un fils dont la mère fut la Grande Epouse Royale Satiâh,

 

→ Amenemhat (Fils) l'héritier légitime qui du reste mourut avant de prendre le trône,

 

→ Le futur Amenhotep II (Fils),

 

Menkhéperrê,

 

→ Iset,

 

Nebetiounet,

 

Méritamon,

 

Baketamon,

 

Néfertari,

 

Thoutmôsis (Fils),

 

Siamon (Fils),

 

→ ...  

 

Peut être les restes de Qenamun !

Nonobstant...

Notre défunt, s'il fut un jour momifié, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

 

Malheureusement, nous sommes en présence d'un squelette.

 

Qenamun était resté un mystère jusqu'à nos jours !

 

Car :

- Sans cercueil,

- Ni momie,

- ...

 

Cependant on connaissait visiblement de lui son hypogée, le TT93, spacieux, et joliment décorées, au niveau de la cité de Thèbes.

 

Tout a commencé il y a deux ans environ...

 

Lorsqu'un squelette qui du reste reposait dans une boîte "en carton" fut découvert dans une sorte de salle de stockage.

Nous sommes dans un village italien dénommé Calci près de Pise. Au sein d'un monastère daté du 14e siècle ! Un lieu qui aujourd'hui correspond certainement à l'un des plus anciens musées d'histoire naturelle du monde.

 

"Curieusement,

 le crâne portait une inscription à l'encre noire

indiquant qu'il était l'une des momies rapportées d'Égypte

par Ippolito Rosellini..."

Marilina Betro.

 

D'ailleurs, Marilina Betro détient la même chaire à l'Université de Pise que Rosellini.

 

Egypt-mummy_03.jpg

Le crâne de l'inscription à l'encre noire...

© Marilina Betro.

Source / Lien

 

→ En 1828...

 

Financé par :

- Le grand-duc de Toscane, Léopold II,

- Et le roi de France, Charles X,

 

Rosillini avec le légendaire Jean-François Champollion, réalisèrent une expédition franco-toscane au sein de Kemet.

 

→ Le 29 décembre 1829, de retour d'Égypte, Rosellini rédigea un rapport au grand-duc Léopold II. 


"Nous l'avons trouvé dans les Archives nationales à Prague,

tous les documents de la famille Habsbourg-Lorraine sont maintenus"

Marilina Betro.


Y demeurait visiblement une liste de 1878 artefacts qu'ils auraient d'ailleurs emballés pour le voyage de retour en Toscane.

Avec la description de 11 momies...

660 acquis au cours de fouilles...

1218 furent visiblement achetés.

 

11 momies provenant de l'expédition de Rosellini...

 

kenamun_1000x656.JPG

L'expression de cette expedition archéologique en Egypte...

Commandée par Jean-François Champollion et Ippolito Rosellini, le père de l'égyptologie italienne !

Source / Lien

 

Rosellini aurait visiblement déclaré n'avoir pris que les artefacts les mieux conservé...


Du reste, sept momies sur les onze sont actuellement exposées dans le musée de Florence.

 

Nonobstant il semblerait que les trois autres i.e. une femme, un homme et un enfant fussent détruits.

 

Vous l'aurez alors bien compris nous sommes au sein de cette thématique avec le onzième défunt de Champollion.

 

Ainsi, l'une des momies aurait été décrite comme reposant dans un cercueil verni noir avec des hiéroglyphes peints en jaune.

Ces derniers révélèrent finalement le nom du propriétaire.

Qenamun...

 

"Le titre très important

a confirmé qu'il était le frère adoptif d'Amenhotep II"

Marilina Betro.

 

A cet effet...

Il semblerait, mais personnellement je n'en ai pas la certitude, que les deux, le futur pharaon et Qenanum, auraient grandi ensemble créant ainsi un fort lien dans la vie adulte, faisant de sorte que Qenamun devait bénéficier d'un statut élevé et puissant.

 

Quant à l'analyse anthropologique, elle aurait alors indiqué que le squelette :

- Fut celui d'un homme de grande taille,

- Décédé vers l'âge 30 ans.

- ...

 

Les os...

Ne montrèrent visiblement aucune maladie particulière.

 

Nonobstant...

Une anomalie aurait été détectée au niveau d'une tête de fémur. Une particularité qui semble du reste s'observer chez ceux qui montait régulièrement sur des chars : en fonctions des secousses probablement,...

 

" L'identification de Qenamun ressembla

 

à l'assemblement des pièces d'un puzzle... "

Marilina Betro.

Professeur d'égyptologie à l'Université de Pise...

 

10300172_816921691653094_3322532530845078644_n.jpg

Source

 

8.jpg

 

Egypt-mummy_04.jpg

Le sarcophage en cours de restauration...

© Giuseppe Venturini.

Source / Lien

 

Egypt-mummy_02.jpg

Le squelette retrouvé montre des signes noircis de la momification.

© Rossella Lorenzi.

Source / Lien

 

Egypt-mummy_01.jpg

Le squelette de Qenamun.

 © Rossella Lorenzi.

Source / Lien

 


Peut-être à suivre...

Sait-on jamais !

...

 

Clé de VIE

 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources...

 

Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne, Fayard, Paris, Novembre 1988 et 1997, LGF, Livre de Poche, Janvier 1994.    

 

Sitographie...

   
Link 1

 

Link 2 

 

Link 3

 

Link 4

 

Taggé avec...

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Pharaons et Personnalités en Égypte antique...

 

"Quand on étudie le passé,
il est impossible de ne pas jeter

un regard sur l’avenir’"
Arnold Toynbee

 

Clé de VIE

 

 

Aphorisme...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

 

"Ils sont loin du regard des hommes,

les secrets dans le cœur des dieux...

 

Ils ne sont pas connus,

n'ont jamais été découverts... "
Texte de "la jeunesse" de Thoutmosis III
Urk. IV 155-176 (L'initiation (col. 8-10))

 

Fichier en PDF...

 

Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraimUne énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !

 

aimé

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !
Une énigme vieille de plusieurs siècles ! Aurait-on vraiment "redécouvert" un frère adoptif d'Amenhotep II... ? En Égypte antique !

Partager cet article

Repost 0