Le site d'Aimé Jean-Claude

Et si on parlait de cette méconnue, la Moyenne-Égypte (2) et "La ville des huit divinités", dans l'Égypte ancienne !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com  

 

ww.aime-jeanclaude-free.com    

 

 

 Découvrons ensemble cette Égypte insolite...

 

Avec, cette célèbre scène du transport, par exemple...


"Grand chef du nome de la Hase"

 

 

Dans l'hypogée du nomarque Djehoutihotep, la traction de sa statue !

Ḏḥwt (y)-HTP.

Nome du lièvre (wn)...

Admiratif, elle devait probablement provenir d'une distance de 50 km terrestre ! C'est à dire des carrières d'Hatnoub (Assiout) et ceci vers Deir el-Barsha (Mallawi)...

Source

 

Voilà une petite partie de mon inspiration lorsque j'admire notamment cet hypogée, celui de Djehoutihotep :

 

- La simplicité, tout en arrivant à un résultat extraordinaire !

 

- On peut aussi presque universellement ressentir une certaine entente cordiale sur les chantiers...

 

- Une solidarité, bien certainement au service d'une cause commune... 

 

- La logique, et le bon sens comme état d'esprit ! 

 

Voilà peut-être ce que nos anciens de Kemet pourraient encore nous transmettre ! Car nous avons tout à gagner à tirer des leçons de nos aïeuls comme à écouter autrui quelque soit leurs origines, niveau social,...


"... parmi eux,

l'ancien s'appuyait sur le garçon,

le puissant soutenait le trembleur.

Le cœur s'enthousiasma,

leurs bras prirent de la force"

Extrait du livre : "Le secret de la grande pyramide" p. 115.

 

C'est bien l'un des plus beaux hypogées du genre dans une région dont finalement, on ne parle probablement pas suffisamment selon moi ! 

 

Préambule... 

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !

 

Pour en savoir davantage sur la Moyenne-Égypte, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans les précédents articles ? 

Tout un programme... !

Que nous venons simplement d'effleurer ici... 

 

Article n°1 : l'hypogée de Senbi et les nomarques du 14e nome...

 

http://4.bp.blogspot.com/_ZmzAeu-YTNI/TGlgTl7qQHI/AAAAAAAAF5k/jSIFAyz3G6c/s1600/DSCN3328.JPG

Source

 

La Moyenne-Égypte...
C'est bien cette région centrale de l'Égypte...

Elle correspond bien à cette région centrale de l'Égypte. En général, elle est délimitée de Qena (Dendérah) jusqu'au sud du Fayoum ! 

- Saqqara,

- Meidoum,

- Beni-Hassan,

- Touna el-Gebel,

- Tell el-Amarna / Akhet-Aton,

- Abydos,

- Akhmin,

- Qasr Qarun,

- Karanis,

- ... Eh bien d'autres cités vous attendent, toutes autant remplies de souvenirs de notre passé...

 

Comme vous le savez, dans l'Antiquité, la division de Kemet se faisait entre :

- Le delta, considéré alors comme la Haute-Égypte,

- Et la vallée du Nil, alors la Basse-Égypte.

 

Souvenez-vous, cette partition des "Deux-Terres" était symbolisée :

- Au nord par le cobra, le papyrus et la couronne rouge,

- Au sud, par le vautour, le lotus et la couronne blanche.

 

Nonobstant, depuis l'assassinat du président Sadate en 1981, la région est considérée comme très dangereuse et particulièrement difficile pour le tourisme...

Pourtant, la splendeur des sites archéologiques...

Pleinement inattendues pour certains...

La majesté des monastères chrétiens pour d'autres,

La beauté de certaines villes...

Ainsi, tout le charme d'un passé mais aussi d'un peuple vous attend...

Toutes ces merveilles à redécouvrir...

 

Cette Moyenne-Égypte vaut bien la peine de braver les contraintes géopolitique...

L'inconnue,

La secrète,

La mystérieuse,

La dangereuse (soit disant),

La plus attachante (certainement),

La plus belle (Bien évidemment)...

 

  http://img527.imageshack.us/img527/9536/tombes2demeirov3.jpg

Tombe de Meir... 

 

La capitale du 15e nome de Haute-Égypte...

 

Le nome du Lièvre...

La Hase (wn)...

 

Elle se situe bien en Moyenne-Égypte à 300 km au sud du Caire ! 

C'est bien en face...

Sur la rive occidentale du fameux fleuve...

Près du canal nommé aujourd'hui Bahr-el-Yousouf.

 

Là nous découvrirons les vestiges de l'antique Khmounou, c'était bien "La ville des huit" !

Des huit divinités...

De nos jours vous la verrez sous le nom d'el-Achmounein ! 

 

Ainsi :

Khemenou,

Kemnou,

Khmoun,

Ounou en égyptien : Hmnw "La ville des Huit",

Shmounein,

Shmoun en copte,

...  

 

Selon la cosmogonie hermopolitaine...

 

A peu près à la même époque que l'apparition de la fameuse Ennéade de Dendérah...

La ville d'Ounou, dont le grand netjer était Thot, développa en Moyenne Égypte un système un peu comparable, appelé Ogdoade ! 

 

La cité tira son nom des quatre couples primordiaux présents à l'instant de la création !
Le chaos primordial était donc représenté par huit génies !

Ces couples quelque peu abstraits si on veut bien les comparer à ceux de Dendérah, incarnaient la matière inorganisée. Ils n'attendaient alors que les paroles du démiurge Thot afin de se concrétiser en une nature cohérente !

 

Couples figurés sous la forme :

 

- De grenouilles pour les mâles,

Les quatre divinités masculines étaient bien souvent représentées avec une tête de grenouille : cet animal semblait naître spontanément de la boue pour nos anciens...

 

- Et de serpents pour les femelles... 

Les netjerout étaient donc figurées avec un serpent : affinités magiques avec les puissances telluriques...

 

oegeade-hermonpolis.jpg

Ogdoade d’Hermopolis

Sur le naos d’Amasis.

  25e dynastie.

Musée du Louvre

 Lien

 

Ainsi, ils nous sont assez bien connus, l'ogdoade :

 

- Noun, l'eau, l'océan primordial, l'absence de solidité, nwn...

Nounet sa contrepartie féminine !

 

- Heh, l'infini, l'absence de temps, l'incommensurable qui assure la marche du soleil Hh...

Sa parèdre : Hehet.

 

- Kekou (Kek), les ténèbres, l'absence de lumière, l'obscurité ou s'épanouit la lumière, Kkw...

Sa contrepartie : Kekout (Keket).

 

- Amon / Tenem, le vide, l'absence d'espace, le mystère ou le néant, jmn...

Sa parèdre : Monet / Temenet.

 

  L-Ogdoade_d-Hermopolis.jpg

Admirez S.V.P...

Admirez ce très beau relief du temple d'Hathor à Dendérah représentant l'Ogdoade d'Hermopolis et cela tout en couleur.

© Olaf Tausch

 Source

 

Émergea alors...

Le premier tertre porteur de la ville d'Hermopolis ! Vous savez cet endroit où le soleil allait naître d'un lotus...

Leurs œuvres créatrices réalisées...

Les huit netjerou primordiaux allèrent se reposer dans le "monde souterrain" sous la butte de Djêmé, située sous le sanctuaire de la 18e dynastie, à Medinet Habou.

 

Thot fut rapidement intégré à ce mythe, et devint celui qui apparu sur le sommet de l'île primordiale, couvant l'œuf du monde : les netjerou de l'Ogdoade apparaissaient alors... 

D'ailleurs, Râ provenait de cet oeuf...

La "cause" de la vie en ce monde !

 

Celle qui fut la capitale du 15e nome...

 

Elle est hélas aujourd'hui totalement dévastée ! Mais comment pourrait-il en être autrement ? L'Histoire étant toujours en marche, le présent étant bâti sur le passé, alors...

 

Nonobstant, les destructions furent pour certaines fort tardives... Des témoignages nous sont parvenus datant des années 1820 et qui font part, en effet, de nombreux vestiges encore debout à cette époque...

 

→ Et parmi eux...

Deux rangées de hautes et belles colonnes ayant appartenu à la salle hypostyle du temple de Thot qu'Alexandre le Grand aurait fait bâtir autour de 325 avant notre ère.

 

→ Plus ancien...

Et datant probablement de Ramsès II : un pylône de temple bâti à environ deux cents mètres du temple de Thot.

 

Ce fut bien à une mission allemande que dirigeait alors Gunther Roeder, que revint le soin, entre 1929 et 1939, de dégager les fondations du monument.

 

Mais une surprise attendait alors ces fameux archéologues !

Celles-ci étaient en effet constituées de plus d'un millier de blocs provenant d'édifices et de temples bâtis par...

Par, Akhénaton lui même et provenant d'Akhet-Aton ! Ce fut ce que nous appelons maintenant du palimpseste : une procédure classique durant cette grande période pharaonique, c'est à dire s'approprier les travaux d'autrui pour soi-même ! Ramsès II en fut un parfait exemple tout au long de son règne...

 

→ Ajoutons également, entre autre chose...

L'entrée d'un temple d'Amenemhat II...

Le pylône d'un temple de la 19e dynastie dédié à Amon, et on aura alors bien compris que ce fut bien probablement l'éclat de cette cité !

 

Dès lors, la 30e dynastie entourera ce vaste complexe religieux d'une importante enceinte de briques crues.

 

Puis cette cité deviendra alors Hermopolis...

Vous l'aurez compris...

Elle fut le siège du culte du netjer Thot !

D'Hermès, dieu grec, auquel Thot se trouvera donc syncrétisé... 

 

Thot_Hermopolis.JPG

Thot à Hermopolis...

 Amenhotep III, 18e dynastie.

© Einsamer Schütze

 Source

 

http://corinefertiti.blog.lemonde.fr/files/2009/11/14-rive-sud-1-arbre-seulment-slmt.1259088176.JPG

Le Fayoum entre la verdure et le sable...

Source

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir la Moyenne-Égypte...

 

- D'Antinoë à Béni Hassan,

- Les nomarques du 16e nome,

- Séti, adorateur de Pakhet,

- Herakleopolis, la ville d'Herichef,

- El-Lahoum, une pyramide, une ville...

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      • Sources...

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse


"The Secrets of Tomb 10A : Egypt 2000 Bc", Relié, Museum of Fine Arts,Boston, ASIN : 0878467475

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ImNEuNy-L._SL110_.jpg

Rita E. Freed , Museum of Fine Arts de Boston , Nicholas S. Picardo

 

Les incontournables volumes, A.M. Blackman, The Rock-Tomb of Meir...

 

      Sitographie... 

   
Wikipedia  

 

Musée des Beaux-Arts de Boston

 

      Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Netjerou, netjerout en Égypte antique !

Clé de VIE

 

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

"Impose ta chance.

 

Serre ton bonheur

et

va vers ton risque.


À te regarder, ils s’habitueront."
René Char

 

 

"La vraie connaissance ne s’obtient pas par un effort d’intelligence.

 

La vraie connaissance s’obtient par l’humilité."
Starets Serge Chevitch

 

 

"L’histoire est le témoin des temps,

la lumière de la vérité,

la vie de la mémoire,
l’institutrice de la vie,

la messagère de l’antiquité"

Cicéron

 

Fichier en PDF

 

Et si on parlait de cette méconnue, la Moyenne-Égypte (2)Et si on parlait de cette méconnue, la Moyenne-Égypte (2) et "La ville des huit", dans l'Égypte ancienne !  

 

 

aimé

 

Partager cet article

Repost 0