Le site d'Aimé Jean-Claude

Du tribunal divin au tribunal terrestre, la Maât... (10), en Égypte ancienne !

ankh hiero  www.aime-free.com

 

Maât,

la nourriture des netjerou !

 

Vérité, éthique, rectitude, justice, équilibre, solidarité, échanges, perfection,…

"Parler selon la Maât"…

 Ordre universel, ordre cosmique, ordre social… 

 

 

psychostasie-L-1.jpeg

Coffret à ouchebtis !
En bois peint, référencé N 4124.
  1 069 à 945 av notre ère.
H : 43,5 cm.

L : 44 cm.

     l : 16 cm.

Coffre funéraires de Tchaouenhouy... 

 

Un joli coffret...

 

Le défunt et son passage dans l'au-delà :


→ Sur un côté : c'est la scène de la psychostasie...

La balance avec le coeur d'un côté vis-à-vis de la représentation de la Maât accroupie tenant la clé de vie et reconnaissable avec sa plume !

Râ-Horakhry...

Face à lui le défunt avance...

 

A gauche : Anubis avec sa tête de chacal noir !
A droite : Thot avec sa tête d'ibis. Il contrôlait le résultat, l'inscrivait comme le ferait un scribe lui même !

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/15/Louvres-antiquites-egyptiennes-img_2875.jpg/800px-Louvres-antiquites-egyptiennes-img_2875.jpg

© Med

Source

 

→ Sur l'autre côté : le défunt faisait des offrandes au netjer Osiris.


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/80/Louvres-antiquites-egyptiennes-p1020103.jpg

Source

© Rama

 

 

"Je n’ai pas commis d’injustice contre les hommes,

je n’ai pas maltraité les animaux,

je n’ai pas blasphémé Dieu,

je n’ai pas fait pleurer…"

 

Puis la seconde confession devant chacun des 42 juges de l’au-delà :


"Ô juge

 je n’ai tué personne,

je n’ai pas été sourd aux paroles de vérité…"

 

Maât, petite par sa taille...

La voici donc cette netjeret recroquevillée sur elle-même !

Si importante !

Nonobstant, elle ne le montrait pas, par son physique en tout cas...

 

Si son origine géographique nous est à ce jour inconnue...

Sa prépondérance s'était bien rapidement étendue à tout Kemet !

Pharaons...

Vizirs...

Tous la consultaient !


Elle fut :

- Le fondement des choses,

- La vérité des actes,

- L'ordre nécessaire au fonctionnement du monde !

 

Pas tant netjeret que "principe divin" !

La divinité de la justice...

Elle fut tout autant celle de l'équilibre...

Mais également celle de l'ordre universel !


Elle pouvait être perçue comme la vérité absolue !

Du moins celle qui devait prendre place sur la balance du jugement dernier au cours de la psychostasie...


statuette-bronze-Maat-periode-tardive-British

Statuette en bronze de Maât !

Période tardive.

British museum. 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur ce que représentaient ce concept de la Maât, en Égypte antique, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Tout un programme... que nous venons simplement d'effleurer : 

 

→ Article n°1 :  il était question d'équilibre du monde, déjà à cette époque !

 

→ Article n°2 :  symboliquement uni à Râ...  

 

→ Article n°3 :  les "maîtres de la Maât"...

 

→ Article n°4 :  Maât protectrice de Ptah...

 

→ Article n°5 : une notion clé de la religion...

 

→ Article n°6 : principe cosmique...


→ Article n°7 : l'ordre absolu...


→ Article n°8 : Maât et Râ !

→ Article n°9 : Maât et la pshychostasie (Traduction grec de la "pesée de l’âme") !


maat

Maât.

Fille d’Atoum !

Tenant le signe de vie :   ankh hiero 

 

Les racines profondes de cette Maât…

 

L’apparition socio-historique de la Maât commence véritablement en Afrique prédynastique à savoir aux alentours de 4 000 voir même 3 500 avant notre ère…

A ce moment là, cet état pharaonique ne fut pas encore uni : Haute et Basse-Égypte).

 

C’est bien probablement au cours du règne du Roi Narmer…

 

Les cinq dimensions de la Maât…

 

Même si tout fut bien :

- Interdépendants,

- Liés,

- Imbriqués…

Essayons, si vous me le permettez, de compartimenter la Maât, ceci afin de mieux cerner ce concept de la Maât !

 

Souvenez-vous, au sein de Kemet, l’Homme ne mourait pas ! Pas vraiment...

Car il devenait, en quelque sorte, une partie de cette dimension cosmique de l’univers.

Ce fut bien l’immortalité en Égypte antique !

 

Les cinq dimensions de la Maât :

 

→ La religion…

Un idéal religieux qui devait bien matérialiser l’ordre social…

 

→ Le Cosmos…

Pharaon qui était chargé d’agir pour Maât fut appelé symboliquement "SA RA" / le "fils du soleil"…

De plus, la Cosmologie devait bien inclure diverses composantes comme l’astronomie, la physique, les maths, …

Tout cela afin de cerner, comprendre, appréhender la nature, le monde…

Ainsi, on peut voir la Maât comme une "étude des sciences globales" !

 

→ La politique d’État…

La royauté pharaonique avait bien une dimension cosmique… Pharaon était le responsable de la crue du Nil, des famines, de…

Mais, pas seulement puisqu'il devait l’être, en vérité, de l’univers tout entier !

 

→ Le social…

 

→ L’anthropologie…

"L’anthropologie religieuse"…

L’Homme devait être composé de plusieurs éléments bien distincts, interdépendants,… comme le furent rappelez-vous le , le

Cette complémentarité devait composer l’esprit…

 

Contrairement aux autres netjerou…

 

La Maât ne devait laisser place à aucune fantaisie !

 

Ainsi…

Maât fut-elle toujours anthropomorphe, sous les traits que nous lui connaissons bien, celle d’une Femme !

 

Car il fut de règle, en Égypte antique en tout cas, de représenter humainement, de personnifier en quelque sorte, les concepts…

D’ailleurs, le concept de la Maât regroupait en fait plusieurs aspects, totalement indissociables dans cette imaginaire égyptien !

 

De la même manière, Maât ne prenait jamais l’aspect d’une autre netjeret comme ce fut le cas par exemple pour Sekhmet !

 

Elle fut donc une Femme :

- Assise sur ces talons, bien souvent...

- Ou alors recroquevillée dans cette robe bien moulante, des netjerout…

- …

 

Elle était de plus coiffée de cette fameuse plume qui nous la fait reconnaître plus aisément !

Plume-nom : hiéroglyphe qui servait à écrire son nom…

 

De plus nous pouvons la voir, tenant la croix de vie !

Souvent sur ces genoux lorsque sa représentation est assise…

 

Selon les textes…

 

Elle serait bien la "Fille de Râ" !

Dès la 18e dynastie…

 

De plus…

Elle représentait l’offrande par excellence ! Voyez...


 http://jfbradu.free.fr/egypte/LA%20RELIGION/LES%20DIEUX/pharaon-maat.jpg

  Le pharaon Seti I faisant offrande de la netjeret Maât…

19e dynastie…

Le Louvre.

 Source


N’est-ce pas elle, que les pharaons offrirent aux netjerou sur la plupart des scènes que l’on peut admirer occupant le fond des chapelles ?

 

Considéré comme l’incarnation de la vérité comme de la justice…

Ce fut bien à cette vérité que l’on comparait le cœur du défunt "parler selon la Maât"…

En opposition à mentir…

 

Mais Maât fut également cette interaction des forces qui assuraient l’ordre universel

Des mouvements célestes à la succession des saisons…

 

Tout en passant par la société humaine, cela va s’en dire :

- Son harmonie,

- Sa piété,

- Son respect de l’ordre établi par les netjerou…

- L’éthique aussi. Elle devait agir en toutes circonstances et en accord avec cet ordre universel !  

 

Du tribunal divin au tribunal terrestre...

 

Si Maât constituait la référence absolue quant au jugement rendu par Osiris vis-à-vis des défunts…

 

Elle fut également sur terre par la justice qui devait être appliquée, rendue,... !

 

Ce fut bien à pharaon, en théorie en tout cas, que revenait de faire régner la justice en son royaume !

Cependant, faute de pouvoir se faire le juge de tout procès en son pays !

 

Dans le combat envers Iséfet c’est à dire, l’injustice, le mensonge, la cupidité, le désordre,…

L’antithèse de Maât en somme...  

 

Voici donc pharaon dans son combat :

 

"La lumière dans le ciel est mise en harmonie pour Pharaon. Pour lui, elle concilie la dualité dans l’harmonie.

 L’harmonie universelle (Maât) est ce qui est apporté à Pharaon.

Elle est ce qu’il voit

et

ce qu’il entend

 

 L’harmonie universelle est devant Pharaon et derrière lui, elle lui appartient"

Texte des Pyramides, 34.

 

Pharaon déléguait donc cette tâche à son vizir :

- Chef suprême des tribunaux,

- "Prêtre de Maât", comme le rapporte les textes…

- … 

 

Parmi eux, "L’institution du vizir", rédigée en 1 500 à 1 200 avant notre ère, définissait bien le rôle et l’éthique en matière de justice du premier personnage de l’État après pharaon !

 

"Ne prononce pas de jugement impropre,

car

 Maât déteste les comportements injuste"

 

Ce fut donc bien au nom de la netjeret, et selon les vertus propres à celle-ci, qu’était rendus les jugements terrestres !"

 

La hiérarchie existait bel et bien !

Nonobstant, tous les habitants, indépendamment de leurs conditions sociales, n’en étaient pas moins libres et égaux…

Ils pouvaient à ce titre prétendre recourir à la justice afin d’obtenir réparation à un quelconque préjudice subi…

Et, il n’est probablement point abusé d’écrire qu’en Égypte, la justice fut dans l’ensemble appliquée avec équité…

 

Une justice en accord donc avec :

- Le bon ordre de l’organisation politique,

- Sociale…

- …

 

Le respect :

- Des valeurs fondamentales humaines,

- Celles religieuses 

 

"Accomplissez Maât,

cela vous sera bien utile.

 Vous passerez alors l’existence de manière heureuse

jusqu’au repos éternel dans le Bel Occident." 

 

Voyez quand la Maât venait à ne plus être respectée…

Les "prédictions d’Ipou-Our"…

Fin de l’Ancien Empire…

 

Maât se devait donc d’être utile…

A la manière d’un ciment social…

Voir même indispensable à la coalition nationale !

 

La fin de l’Ancien Empire ou nous avons déjà vu tant de misères, de bouleversements, de renversements de situation…

 

"Voyez,

ce qu’avaient prédit les ancêtres est advenu :

 

le crime s’est répandu,

 la violence a envahi les cœurs,

le malheur traverse le pays,

 le sang coule,

le voleur s’enrichit,

le sourire s’est éteint,

les secrets ont été divulgués,

les arbres ont été déracinés,

la pyramide a été violée,

le monde est tombé si bas qu’un petit nombre d’insensés s’est emparé de la royauté,

et

que les juges sont chassés.

 

Mais souviens-toi du respect de la Règle,

de la juste suite des jours,

du temps heureux où les hommes

bâtissaient des pyramides

 et

faisaient prospérer des vergers pour les dieux,

de ce temps béni où une simple natte pourvoyait aux besoins de chacun et le rendait heureux"

 

A suivre... 

  

 

  Statuette du nétèr Maât muni d'un uraeus, d'une plume en

 

 

Sans la Maât…

L’idée même du Droit dans cette société serait dénuée de sens !  

 

 

Le principe d’équité : la Maât comme modèle !

Maat with Nefertari Cartouche. Ancient Egypt History

Maât et la régulation des rapports sociaux !

 une graphie de maat

L’intégration de l’idéal de justice et de vérité !

 

 

Quelques représentations de la Maât... 

 

maat, Ramsès III Louvre1995

    La nejeret Maât ptérophore...

 Sarcophage de Ramsès III.

Louvre.

Nouvel Empire.

(-1 550 à -1 069)

 

http://old.lhce.lu/GuyBiver/Culture/Egypt/Dakka/Dakka_maat.jpgTemple de Dakka.

Source

Dans l'entrée de la salle du sanctuaire, le pharaon offrait la Maât (ntrt).

Personnification de l'ordre universel et de l'équilibre cosmique.

Elle est toujours reconnaissable à sa plume d'autruche ! 

 

http://scholarship.rice.edu/bitstream/handle/1911/20797/BudNi_189_illus.jpg?sequence=1

Budge, E. A. Wallace.

"The Nile : notes for Travellers in Egypt."

(Harrison and Sons, London : 1902) p189. 

 

Figurine-magique-montrant-Ptah-entoure-d-Isis-et-de-Nephth.jpg

Figurine magique montrant Ptah entouré d'Isis et de Nephthys.

Au premier plan, la netjeret Maât ptérophore !

Faïence de la basse Époque.

Louvre.


http://www.louvrebible.org/upload/image/111%20Maat%20%5B%5D.JPG

La netjeret Maât portant la croix ansée !

Louvre, E 185, Salle 7 vitrine 9.

Décor de mobilier ajouré IVe siècle avant J.-C.
Enduit, peint, doré

et incrusté de verre.

 

  Maât est présente dans le cartouche de plusieurs pharaons

Maât est présente dans le cartouche de plusieurs pharaons !

 

http://www.unites.uqam.ca/egypte/fotos/maat02.jpg

    La nejeret Maât ptérophore, dans un corridor de l'hypogée de Siptah.

Pharaon de la 19e dynastie.

 Source

Davantage qu’une qualité…

Davantage qu’un nétèr…

Ce fut bien un principe !

 

Maat with Nefertari Cartouche. Ancient Egypt History

    La nejeret Maât ptérophore...

 With Nefertari Cartouche.

© Ancient Egypt History.

 

http://www.africamaat.com/IMG/jpg/Maat2.jpg

La plume que porte sur la tête Maât, netjeret de l'harmonie cosmique et de la justice, fut une plume rectrice, celle qui définit la direction des oiseaux...

Florence.

Museo Acheologico.

 

http://www.unites.uqam.ca/egypte/fotos/3deesses.jpg

    La nejeret Maât ptérophore...

Hypogée de Siptah, pharaon de la 19e dynastie.

Source

 

Statuette-du-neter-Maat-muni-d-un-uraeus--d-une-plume-en.jpg

Statuette de la nejeret Maât.

Un uraeus...

Une plume en or sur la tête...

Le Caire.

 

http://artofcounting.com/wp-content/uploads/2010/06/Medinet-Habu-atef-maat-Egypt.jpg

Pharaon tenait de sa main la divinité...

 Ramsès à genoux faisait l'offrande de la Maât.

Symbole de l'équilibre cosmique parfait et de l'ordre.

Et cette déité lui déposant la couronne atef...

 Medineh-Habou.

 

 

A suivre...  


Désinences... prochainement sur le même sujet... à savoir la Maât...      

 

- Maât au coeur des relations sociales,

- ... 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003

 

Lichtheim, M., Maat in egyptian autobiographies and related studies , N°120, Orbis Biblicus et Orientalis, Universitätsverl, Freiburg, 1992.

 

Bernadette Menu, Maât, l'ordre juste du monde, Michalon, 2005 

 

Maât l'Egypte pharaonique et l'idée de justice sociale : Jan Assmann - Maison de vie, Paris, 1999 -

 

Le Mystère de Maat, Déesse de La Justice de L'Ancienne Egypte de Anna Mancini.


B. Menu, Recherches sur l’histoire juridique, économique et sociale de l’ancienne Egypte, p 85.


Assmann, J., "Maât, l’Égypte pharaonique et l’idée de justice sociale", Ed. La Maison de Vie, 1999

 

      Sitographie...

 

Wikipedia  

 

http://www.louvrebible.org

 

 

      •Taggé avec...


Paradigme en Égypte Antique

 

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

 

 

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

 

"Bien sûr

il n'existe pas de formule de réussite,

 

sauf peut-être une acceptation

inconditionnelle de la vie

et

de ce qu'elle nous apporte."
Arthur Rubinstein, pianiste né en Pologne

 

 

"Tout le problème de ce monde

 

c’est que les idiots

et les fanatiques sont toujours sûrs d’eux

 

tandis que les sages sont pleins de doutes"
Bertrand Russell 

 

 

"Le bruit ne fait pas de bien ;

 

le bien ne fait pas de bruit."
François de Sales

 

 

Fichier en PDF

 

Du tribunal divin au tribunal terrestre, la Maât... (10),Du tribunal divin au tribunal terrestre, la Maât... (10), en Égypte ancienne ! 

 

 

 

 

 

aimé

 

jean-claude

 

L'esprit contrôle le corps !  


« Ce que nous faisons dans la vie, résonne dans l'Eternité »


"Ce que nous faisons dans la vie,

 

résonne dans l'Éternité" 

Partager cet article

Repost 0