Le site d'Aimé Jean-Claude

Les animaux sacrés, les taureaux incarnations des divinités, voici donc "l'Apis" d'Héliopolis... ! (18) en Égypte ancienne !

ankh hiero 

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

https---scontent-b-cdg.xx.fbcdn.net-hphotos-prn2-1391941_67.jpg

  Tête de vache...

18e dynastie.

Hypogée d'Amenhotep II, KV35.
La Vallée des Rois.

XVA. V. Loret 1898.

Hauteur de 46 cm.

Largeur max. 45 cm.

N º JE32367, au premier étage, salle 12 du musée du Caire.

 

Cette tête de vache est sculptée en bois de cèdre peint du Liban !

De grandes oreilles...

Des cornes légèrement incurvées, horizontales...

Des grands yeux...

Cette sculpture en bois montre l'importance du bétail pour les anciens Égyptiens !

 

Bêtes de somme...

Sources de nourriture...

 

Ainsi au fil des siècles...

Le culte des animaux sacrés devint prépondérant et la religion égyptienne ressemblait alors à un incroyable bestiaire où se mêlait à la fois force symbolique et connaissance zoologique extraordinairement fine et juste !

 

Nonobstant, les relations entre nos anciens et le monde animal furent plus qu'ambiguës :

- Sauvages,

- Sacrés,

- Élevés pour l'alimentation ou bien encore domestiqués,

- ...

 

Les animaux de Kemet furent représentés par de très nombreuses espèces dont certaines ont d'ailleurs totalement disparu de la faune égyptienne actuelle !

 

On les retrouve comme symboles dans de nombreux :

- Hiéroglyphes,

- Figurines,

- Statues,

- Et des fresques retrouvées dans les sépultures égyptiennes.

 

Associés aux divinités...

Certaines furent élevées dans les temples comme par exemple les ibis, les chats ou les chiens, puis sacrifiés afin d'être donnés en offrande au netjer de leur espèce. Ainsi, pour remercier la divinité d'avoir exaucé son vœu, un dévot achetait un animal aux prêtres éleveurs ; celui-ci était immolé, momifié puis enterré dans un cimetière réservé à son espèce. Une fois parvenu dans l'au-delà, l'animal servait de messager auprès de la déité puis bénéficiait ainsi de l'éternité...

 

  Taureau ou veau momifié. By Son of Groucho . Licence

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet !

Si cela vous est nécessaire !

 

Pour en savoir davantage sur ce que représentaient les animaux, dans le sens général, en Égypte antique, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons-nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ? 

 

Tout un programme...

Que nous venons simplement d'effleurer ici...

 

→ Article n°1 :      ils furent sacralisés !

 

→ Article n°2 :      un sort de pacha, quant à leur dépouille !

 

→ Article n°3 :      pourquoi la momification ?

 

→ Article n°4 :      évolution de la zoolâtrie

 

→ Article n°5 :      les auteurs latins et les animaux ?

 

→ Article n°6 :      classement des animaux par les Égyptiens... 

 

→ Article n°7 :     les insectes de la terre et du ciel !

 

→ Article n°8 :    les animaux sacrés...

 

→ Article n°9 :    les serpents craint et adulé...     

 

→ Article n°10 :  les serpents et les forces...


→ Article n°11 :  les serpents et déités... 


→ Article n°12 :  un chat poignardant un serpent...


→ Article n°13 :  les animaux sacrés...


→ Article n°14 :  les ânes, ce mal-aimé ! 

 

→ Article n°15 :  les taureaux incarnations des divinités...


→ Article n°16 :  les taureaux et une mère pour Râ...

 

→ Article n°17 :  voici donc "l'Apis" d'Hermonthis, Buchis...

 

10881_10201211696207964_1028712743_n.jpg

Tête momifiée du taureau Apis... 

Découvert par Howard Carter...

Musée égyptien Rose-Croix à San José, en Californie.

© Mary Harrsch

© Ángel Salvadó Mompó 

 

Plan de l'article...

 

→ Peut-être vit-il le jour à Héliopolis ?

 

→ Il fut choisi en fonction de ses signes divins bien particuliers…

 

→ Un netjer bucéphale…

 

→ Vingt-cinq années…

 

Voici aujourd'hui, Mer-weer, "l'Apis" d'Héliopolis...

 

→ Les similitudes entre les deux animaux ne s'arrêtaient pas là !

 

Peut-être cette vénération vit-elle le jour à Héliopolis ?

 

Initialement l’origine semble bien remontée à la préhistoire ! Des peintures rupestres ont bien été découvertes… 

Ménès ?

 

On le voit également au niveau des textes des pyramides de l'Ancien Empire !

 

Son culte semble se développer au :

 

- Au Nouvel Empire…

La vie…

Un être représenté avec le disque solaire entre ses cornes !

Ainsi, à sa mort Apis fut assimilé à Osiris-Apis…

 

- Mais également durant la Dernière Période Intermédiaire !

 

- À la Basse Époque…

On pourra alors remarquer, sur les sarcophages, le taureau portant la momie du défunt et cela sur son dos…

 

- De plus, cela continua pendant toute la période Ptolémaïque et se pérennisa même jusqu’à Athènes, Rome,… 

Dans cette période gréco-romaine, l’Osiris-Apis sera même syncrétisé à Pluton ainsi qu’Apollon ! On parlera alors du netjer Sérapis. Ce qui probablement fut l’origine même de ce terme de "sérapéum"…

 

Il fut choisi en fonction de ses signes divins bien particuliers…

 

Apis, une nomenclature d’origine Grec…

Ḥp…

 

Il fut donc l’incarnation de :

 

- Ptah ! Il fut entretenu, élevé à Memphis dans l’apieum, très proche du temple même de ce netjer.

 

- Et d’Osiris

 

Ce taureau au pelage blanc fut donc vénéré vivant et il représenta alors le netjer de la fertilité.

Il était bien reconnaissable grâce à ses des taches spécifiques sur son pelage dont un triangle blanc sur son front !

Fertilité…

Puissance sexuelle…

Force physique…  

 

En fait, il fut choisit à travers vingt neuf critères tout à fait spécifiques :

→ Son pelage…

→ Le triangle blanc sur le front, caractéristique d’un delta mais à l’envers !

→ Les poils de sa queue…

→ Sur son dos, par exemple, une sorte de faucon avec ses ailes déployée…

→ …

 

Un netjer bucéphale…

 

Anthropomorphe en fait…

Ce fut alors un homme vêtu de la chendjit au moyen d’une tête de taureau dont les cornes enserraient un disque solaire !

 

450px-Kunsthistorisches_Museum_Vienna_June_2006_002.jpg

Masque doré d'une momie d'Apis retrouvée

au Sérapéum de Saqqarah.

Source / Lien

 

Il était muni, souvenez-vous :

- De ce fameux disque solaire qui sera à une certaine période de l’histoire de Kemet tant décriée ! Une représentation finalement qu’en faisait nos anciens quant à cette énergie créatrice de la nature !

- D’un uraeus,

- D’un croissant sur le front,

- Ou d’un vautour sur le dos !

 

Vingt-cinq années…

 

"Cinq au carré

donne un nombre égal à celui des lettres de l'alphabet égyptien

et

 à celui des années que vit le taureau Apis"

Dixit Plutarque...  

 

Cela devait bien correspondre à la période de vie du taureau Apis !

 

Et comme vous le savez, Memphis fut la cité du Sérapeum à Saqqarah...
Lieu de repos pour l’éternité quant à cette représentation du netjer !

 

Mais vous aurez aussi fait le rapprochement avec à la lune ! Vingt cinq, nombre qui correspondait également aux phases aboutissant à son cycle entier !

 

Source--httpwww.ddchampo.com--Lien--c-Sebi.jpg

Voici un bel exemple du taureau Apis anthropomorphe avec une tête de taureau surmontée d'un disque !

  Source / http://www.ddchampo.com / Lien / © Sebi

 

Voici aujourd'hui, Mer-weer, "l'Apis" d'Héliopolis...

 

Mer-wer...

Mnévis, chez les Grecs...

 

Il fut à Héliopolis :

- Ce qu'Apis fut à Memphis,

- Ba-akh à Hermonthis,

- … C'est-à-dire finalement un taureau sacré et, bien sûr, un netjer... 

 

Son nom apparaît pour la première fois dans le Texte des Sarcophages sous la forme Nem-wer, sans doute aux alentours de la deuxième dynastie !

 

Comme Apis l'était de Ptah...

Mnévis était lui le messager de Râ ! Il était lui aussi perçu comme le bâ, ou le pouvoir, de Râ... !

 

Les similitudes entre les deux animaux ne s'arrêtaient pas là !

 

Les prêtres de Râ lisaient en lui les présages !

 

Comme le firent ceux de Ptah avec le taureau Apis !

 

"Mnévis.

 

Nom grec pour le taureau sacré wer-mer égyptien adoré à Héliopolis.

 

Il était considéré comme l'incarnation du soleil

et

a souvent été dépeint comme un taureau

avec un disque

et

l'uraeus entre ses cornes."

p. 96, "Mnevis." Anthony S. Mercante. Who's Who is Egyptian Mythology.

New York. Clarkson N. Potter Inc. 1978.

 

MnevisBullPharaoh.jpg

Source / lien 

   

Voici Ramsès II...
Il semble faire des offrandes au taureau sacré Mnévis, disposé sur un piédestal !
Une peinture dorée sur un fond bleu...

Voyez également :
- Son disque solaire !
- La double plume sur sa tête : visiblement le netjer Amon-Râ !
 

Ainsi dans certains mythes solaires... 

On vit bien un lever de soleil, sous la forme d'un veau d'or !

Devenant au cours de la journée passante, un bœuf d'or...

 

Au-dessus du taureau un faucon Horus, probablement Râ à son lever, sous la forme d'un taurillon !

 p. 185. fig. 236. Philippe Germond & Jacques Livet. An Egyptian Bestiary, Animals in Life and Religion in the Land of the Pharaohs. London. Thames & Hudson. 2001.

 

Horus un netjer solaire...

Le disque solaire...

Horus de Bedehety, prenant cette forme afin de détruire ses ennemis...

 

"Mnévis.
 
Nom grec pour le taureau sacré wer-mer égyptien adoré à Héliopolis.
 
Il était considéré comme l'incarnation du soleil
et
a souvent été dépeint comme un taureau
avec un disque
et
l'uraeus entre ses cornes."
p96. "Mnevis." Anthony S. Mercante. Qui est qui est mythologie égyptienne. New York. Clarkson N. Potter Inc. 1978

 

mnevis_or_mne.jpg

 

Source / Lien

 

"L'ancien panthéon égyptien inclus le taureau, la vache et le veau divinisés...

 

Les représentations reflètent le rôle théologique du dieu en forme de taureau comme une forme du dieu soleil...

 

Le taureau Mnévis vivant est devenu

le fils

et

le représentant de Rè."

p 209-213. Vol. 1. Dieter Kessler. "Bull Gods." Donald B. Redford. Editor. The Oxford Encyclopedia of Ancient Egypt. New York. Oxford University Press. 2001 

 

 

A suivre prochainement... 

 

 

Taureau-ou-veau-momifie.-By-Son-of-Groucho-.-Licence.jpg

Taureau ou veau momifié.

By Son of Groucho . Licence 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet à savoir sur les animaux sacrés... !

 

- Les animaux séthiens,

- …

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

    

    • Sources...

 

A. Gauthier, "The Early to Late Neolithic Archeofaunas from Nabta and Bir Kiseiba", in F. Wendorf et al., Holocene Settlement of the Egyptian Sahara.

 

Desroches - Noblecourt Christiane : Lorsque la nature parlait aux Egyptiens - Ed. Philippe Rey -sept. 2003

 

Hérotode, L'Enquête, vol. II.

 

Jean-Pierre Corteggiani, L'Égypte ancienne et ses dieux, éditions Fayard, 2007.

 

Oscar Pfouma : "Histoire culturelle de l’Afrique Noire", 1993.  

 

Histoire antique n°31,  "Les animaux sacrés de l'Égypte antique" - Mai-Juin 2007  ISSN : 1632-0859


Erik Hornung :  "L'esprit du temps des Pharaons".

 

Boessneck J, 1988 ,  Die Tierwelt des Alten Ägypten : untersuch anhand kulturgeschichtlicher und zoologischer Quellen, Munich : C.H.Beck.


Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2004, Annelise Roman.

 

    • Sitographie...

 

 Wikipedia  

 

      •Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Animaux en Égypte ancienne !

 

 

Clé de VIE

 

Quelques momies d'animaux...  

 

momies_anim_radio_90001623_360.jpg
Radiographie d'une momie de gazelle.

Radiographie © : Roger Lichtenberg.

387756_501309073220261_269327433_n.jpg

  Environ 945 avant notre ère...

©  Richard Barnes

Source

 

"Wrapped in linen and reverently laid to rest, a queen’s pet gazelle was readied for eternity with the same lavish care as a member of the royal family.

In fine, blue-trimmed bandages and a custom-made wooden coffin, it accompanied its owner to the grave in about 945 BC."

National Geographic.

 

888_10152416035445445_92182685_n.jpg

Source

 

  6a00d8341bf67c53ef0162ff1271ad970d-800wi.jpg

© Source

Head of mummified cat.

 

momie-de-chien--Scott-Williams--Universite-de-Cardiff-.jpg

Momie de chien.

© Scott Williams, Université de Cardiff.

 

 

 

Momie de chien et sa radiographieMomie de chien

et

sa radiographie.
Radiographie © : Roger Lichtenberg

 

http://www.bbc.co.uk/history/ancient/egyptians/images/animals_dog_mummy.jpg

 Source

© Robert Partridge   

 

Taureau-ou-veau-momifie.-By-Son-of-Groucho-.-Licence.jpg

Taureau ou veau momifié.

By Son of Groucho . Licence 

 

http://www.louvrebible.org/upload/image/97a%20Monie%20b%C3%A9lier.JPG

 Tête de momie de bélier.

 N 2892, Sully salle 19 vitrine 8.

Le bélier était consacré surtout à Amon-Râ et à Khnoum. 

                                               http://australianmuseum.net.au/Uploads/Images/8637/iE022916-01-Ibis-mummy_big.jpg

   © Australian Museum.

Ibis momifiés.
 
3 Photographie et radiographie momie crocodile730
Photographie

et

radiographie d'une momie de bébé crocodile...

Au Grand Curtius (inv. Égypte I-681b).  

 
http://storage.canalblog.com/29/64/748796/56468133_p.jpg
Momie de crocodile du Nil !    
Source 

 

http://museum.wa.gov.au/sites/default/files/imagecache/wam_v2_article_full/collections/mummified-snake_0.jpg 

Momie de cobras : Naja sp.

  Cet exemple date probablement de 1 000 av.JC.

  Collector TS Henry, 1897.

 

Des momies de serpents auraient été trouvées dans les nécropoles thébaines !

Il s’agirait de serpents divinisés, nommés Pa-neb-ânkh "les maîtres de la vie". 

 

http://jfbradu.free.fr/egypte/LA%20RELIGION/MOMIFICATION/3959eg-louxor-momie-poisson.jpg

"Lates Niloticus"

Trouvé à Esna où un culte lui était rendu...

Source

 

7a21d45b86a2c4db19dbd811c17f1cbb.jpg
Momie d'un faucon...

Avec des détails peints...

Enveloppée dans des bandages étroits de lin fin, disposés selon un motif à chevrons !

Le pied fut endommagé...

 

Mais le saviez-vous ?

 

Les douze heures du jour et de la nuit étaient liées à l’un des douze animaux sacrés que pouvaient être :

- Le chat,

- Le chien,

- Le serpent,

- Le scarabée,

- L’âne,

- Le lion,

- Le bélier, le bâ vivant d'Osiris...

- Le taureau,

- L’épervier,

- Le singe,

- L’ibis,

- Le crocodile. 

 

Clé de VIE

 

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"Deviens un expert du langage,

et

tu triompheras.

 

Car la langue est le glaive du roi.


Les mots valent plus que tous les combats."
Merikarê

 

Fichier en PDF...

 

taureau-18Les animaux sacrés, les taureaux incarnations des divinités, voici donc "l'Apis" d'Héliopolis... ! (18) en Égypte ancienne !

 

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

aimé

 

jean-claude

Partager cet article

Repost 0