Le site d'Aimé Jean-Claude

Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !

ankh hiero   

 

www.aime-free.com     

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

Les vieilles malédictions

 

ne sont plus ce qu'elles étaient... !

 

Lord Carnarvon

Lord Carnarvon dans la maison de Howard Carter à Elwat el-Diboun...

Sur la rive occidentale de Louqsor...

Source

 

La séduction s'en trouva certainement d'autant plus grande.

Car on devait probablement aimer y croire.

 

La civilisation égyptienne peut et pouvait d'ailleurs paraître :

 

Si mystérieuse : il suffit de se souvenir que les hiéroglyphes étaient supposés contenir des secrets inestimables (d'où la guerre entre la France et l'Angleterre, jusqu'au déchiffrement par Champollion) afin de comprendre de quels mystères on parlait... 

 

Si magique : le terme "heka" est employé pour désigner les textes et les formules magiques inscrites sur les amulettes...


heka.jpg

Héka...

 

Fut tout à la fois comme Maât :

- Une divinité,

- Un concept : celui de la magie d’essence divine.

 

La magie, selon les anciens égyptiens, était l’utilisation :

- Sur le plan physique,

- Mais également bien matériel... Des pouvoirs supérieurs hérités des netjerou, mais aussi des forces de la création...    

→ Si...  

Si maléfique aussi quant aux mauvais sorts qui semblaient bien peser sur certains lieux ou certaines découvertes... 

 

C'est vrai...

La malédiction de Toutânkhamon ne fut pas la première énigme qui plana sur le pays.

Mais, elle fut sans aucun doute la plus romanesque. 

 

Malédiction aux détrousseurs de tombes.

Bien qu'absurde...

La croyance en l'efficacité des malédictions tombales n'en est pas moins ancrée dans l'imagination populaire.

Ce qui était probablement le but recherché d'ailleurs.

 

Les malédictions tombales sont particulièrement courantes sous l'Ancien Empire.

 

Le défunt y menaçait les profanateurs des pires tourments :

 

"Qu'un crocodile l'attaque dans l'eau,

 

qu'un serpent l'attaque sur terre,

 

celui qui ferait quelque chose contre ceci.

 

Moi je ne lui ai jamais fait de mal.

 

Le dieu jugera"

 

Un fonctionnaire de la 18e dynastie fut encore plus explicite...

 

Le profanateur y perdra selon sa situation et ses honneurs sur terre :

- Son effigie sera brûlée sur terre,

- Il fera naufrage,

- Et se noiera en mer,

- Il ne recevra ni tombe ni offrande funéraires,

- Et son corps tout entier se décomposera.

 

De quoi faire froid dans le dos en effet...

 

Sceau-de-protection-Bien-plus-symbolque-qu-efficace---Auniv.jpg

  Sceau de protection.

Bien plus symbolique qu'efficace ! 

Au niveau d'un coffre dans l'hypogée de Toutânkhamon...  

 

La porte était fermée avec un sceau de corde : l'argile était bien intacte, au niveau de la seconde chapelle dorée dans la chambre funéraire de la tombe de Toutânkhamon, KV62.


Sceau d'argile imprimé du célèbre motif de la nécropole du chacal triomphant sur les neuf captifs et cartouche de Neb-jeperu-re (sceau de type I, selon Carter).


Les quatre sanctuaires dorés ont été ainsi scellées.

 

Les formes de ces chapelles étaient d'ailleurs symboliques. La deuxième et la troisième chapelle était des modèles des temples prédynastiques associés à la haute Égypte.

 

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !

 

Pour en savoir davantage sur ce phénomène que fut le pillage antique, mais pas toujours aussi ancien... Je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, sur ce sujet, dans les précédents articles ? 

 

Article n°1 :  sous le règne de Ramsès XI...

 

Article n°3 un crime sacrilège...

 

Article n°4 :   les filières du pillage...

 

Article n°5 :   voleurs ou agitateurs...

 

Article n°6pillage à l'époque moderne... 

 

Article n°7malheur aux pilleurs de tombe...

 

Article n°8la cache de Deir el-Bahari...

 

http://www.touregypt.net/images/touregypt/tutrobbery8.jpg   

Sceau intact de protection dans l'hypogée de Toutankhamon !  

 

Visit NBCNews.com for breaking news, world news, and news about the economy

 

Les pilleurs de tombes...

Les gens creusaient sous leurs maisons...

Afin d'y trouver des trésors...

Des bâtiments se construisent sur les sites archéologiques à la manière de cette mosquée à Saqqara.

Le site d'El Hibeh est complètement ravagé.

 

La rumeur d'une malédiction...

 

Vraie ?

 

Fausse ?

 

Celle de cette malédiction quant à Toutânkhamon...

 

On est en 1980...

La "vérité" vient d'être dévoilée dans la presse...

 

Un survivant de l'expédition de Carter raconta donc :
 

"Pour éloigner les curieux

ou

les voleurs du chantier,

l'équipe inventa

puis diffusa la fameuse malédiction"

 

Richard Adamson...

Il fut le "responsable de la sécurité" du chantier du fameux Howard Carter...

Il aurait avoué.

 

Cette légende...

Cette malédiction fut une pure invention de Lord Carnavon et Howard Carter.

(Historia, Paul-Eric Blanrue)

 

Elle fut propagée afin d'écarter les éventuels pillards attirés par le trésor.

 

Une trouvaille qui nous semble maintenant parfaitement ingénieuse puisque Richard Adamson aurait soit dit en passant dormi dans l'hypogée pendant au moins sept années sans évidement qu'un seul des vestiges ne disparaisse...

 

Et de plus, sans que Toutânkhamon ne l'inquiète.

 

Une autre rumeur au sujet d'un autre type de "pillage" !

 

Au sujet de Richard Adamson cette fois-ci...

 

Ogilvie-Herald a affirmé catégoriquement que l'homme était un imposteur.

 

Adamson aurait simplement étudié tout ce qui avait été écrit au sujet de Toutânkhamon.

Documents copiés...

Syncrétisme en quelque sorte du contenu à sa propre expérience.

 

Il aurait utilisé des copies de photographies officielles comme les siennes.

 

En vérité, dans les "sept ans" passés là-bas à soit disant "garder les trésors de Toutânkhamon", Richard Adamson était en fait en Angleterre à travailler comme mécanicien, un chauffeur de bus et un conducteur de bus... 

 

  "Il n'y a aucune mention de lui dans l'un des carnets originaux Carter et les journaux,

et rien dans les écrits de tous les membres de son équipe ou même les journaux.

 

Il est également absent de toutes les photographies prises par Burton, Carter, Carnarvon ou de la presse."

 

La fin d'une énigme ?

Témoignage bien douteux...

 

D'ailleurs, à l'époque où il était censé garder l'hypogée, il se mariait le 24 décembre 1924 à Portsea dans le Hampshire.

 

Il avait eu 3 enfants à Porsmouth :

- Le premier le 23 Décembre 1925 avec un certificat mentionnant un emploi de mécanicien,

- Le second le 21 Août 1927, emploi de conducteur de tram,

- Et le troisième le 13 janvier 1930, chauffeur de bus.

 

Dès lors, effectivement son histoire d'invention d'une légende pour protéger l'hypogée devint bien douteuse selon moi. 

 

Une trouvaille de la presse à sensation ! (?)

 

La malédiction de Toutânkhamon... 


Nous pouvons très bien nous mettre dans le contexte de cette époque.

 

Une belle trouvaille finalement quant à cette presse à sensations.

La presse anglaise...

 

Après la mort :  

 

- Du mécène d'Howard Carter, qui fut alors bien mystérieuse, celle de Lord Carnarvon !

 

-  Ainsi que plusieurs autres décès qui ont marqués la découverte de l'hypogée pratiquement intact...

 

Jusqu'en 1935...

 

Decouverte du tombeau de Toutankhamon

Les trésors de l'hypogée de Toutânkhamon furent transportés au Caire...

Source

 

22 personnes décédèrent dans le six ans qui suivent la fameuse découverte.

 

27 personnes ayant prétendument succombées à la malédiction de Toutânkhamon :

 

- L'archéologue canadien La Fleur (Ami de Carter), mort quelques semaines après le début de son travail quant à l'hypogée : mystérieuse maladie.

 

- Arthur C. Mace : malaises, perte de force, perte de connaissance, puis décès au beau milieu de l'hypogée... 

 

- George Jay Gould (Milliardaire américain ami de Carnarvon). Meurt le lendemain de sa visite à l'hypogée : fièvres, puis décès...

 

- Le Dr Evelyn White, archéologue et collaborateur de Carter : malaise en entrant dans la l'hypogée...  

Il tombe en dépression nerveuse puis se pend

Il raconte dans sa lettre d'adieu : "J'ai succombé à une malédiction qui m'a forcé à disparaître".

 

- Alfred Lucas et Douglas Derry, ayant participé à l'autopsie de la momie : infarctus du myocarde.

 

- Aubrey Herbet, le demi-frère de Carnarvon : suicide après une crise de démence soudaine.

 

- Lady Almina, épouse de Carnarvon : piqûre d'insecte, selon les médecins.

 

- Richard Bethell, ancien secrétaire de Carter : défaillance cardiaque, selon les médecins.

 

- Lord Westbury, père de R. Bethell : se jette d'une fenêtre au 7e étage.

Le corbillard qui transporte son corps fauche deux adolescents, dont un mourra...

 

- Archibald Douglas Reed,  étant supposé radiographier la momie de Toutânkhamon : décès suite à un malaise.

 

- Arthur Weigall, historien de l'Égypte pharaonique : Fièvre inconnue.

 

- Herbert Winlock, égyptologue américain.

 

- James Breasted, archéologue ayant le plus séjourné dans le tombeau avec Carter : supposée malaria, mais le traitement est resté inefficace.

 

- Alan Gardiner, Fouchard, Davies, Harkness, Astor, Callender, Bruyère, Bethell, Joel Woolf, Georges Bénédite. 

 

De fait, et logiquement, la population locale répandit une rumeur...

 

Le pharaon mort depuis plus de 3 000 ans se vengerait contre tous ceux et celles qui dérangeraient son repos éternel.

 

Une légende était ainsi née.

 

De fait, la presse à sensation se délecta-t-elle à cette idée de lier ces décès à la tombe violée, nouvellement pillée.

 

Nonobstant :

 

→ Ils oublièrent bien souvent de préciser que ces personnalités ne furent pas mortes en même temps.

Les décès se sont effectivement échelonnés sur plusieurs années, on pourrait dire jusqu'en 1935.

 

→ Ils refusèrent de plus, d'accepter l'idée que Lord Carnavon était mort d'une piqûre de moustique infectée ou d'une bactérie mortelle restée active dans les chambres funéraires de la sépulture.

 

Et surtout...

Quant au principal protagoniste...

Howard Carter fut mort de sa belle mort et bien des années plus tard, en 1939.

 

Carter au temps de la fameuse découverte :

 

http://www.athenapub.com/aria-PE-Carter1.GIF

 Howard Carter, photographed at the Tomb of Tutankhamen (1922)

 

Voici donc Carter bien plus âgé, il survécut à la malédiction... :

 

http://www.histoire-en-questions.fr/antiquite/egypte/malediction-malediction2.jpg

 Source

 

La vengeance du pharaon fut bien sélective. 

La malédiction...

Une légende pour faire peur ?

 

toutankhamon-antichambre1 

 

Clé de VIE     

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire ! 

 

Désinences... prochainement sur le même sujet à savoir sur les pilleurs de tombes...

 

- La source du mystère construisant cette malédiction...
- Les malédictions ne sont plus ce qu'elles étaient,
- Un formidable amoncellement de trésors,
- Carter doit feindre l'étonnement,
- La vengeance du pharaon...
- Des pilleurs sont jugés,
- Un crime peut en cacher un autre,
- Le livre des perles enfouies,
- La malédiction de la momie,
- Les malédictions ne sont plus ce qu'elles étaient,
- Le chef des artisans se fait pillard,
- ... 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      Sources...

 

Yves Naud, "La vengeance des pharaons", 1977

 

Odile Weulersse, Les pilleurs de sarcophages, Hachette, Livre de poche no 191, 1989, (ISBN 2-010-14541-0) 

 

Odile Weulersse, Les pilleurs de sarcophages, Hachette, Livre de poche no191, 1989; ISBN 2-010-14541-0 

 

     Sitographie...

    
Wikipedia   

 

     Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Métiers en Égypte ancienne ! 

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

 

"Les hommes,

 

déformés par les abstractions,

 

disposent de plus de moyens pour se haïr que pour s'aimer."
Claude Mettra - Rabelais secret 

 

"Vivre, c’est bien.

 

Savoir vivre c’est mieux.

 

Survivre, c’est sans doute le problème des hommes de demain"
Roger Molinier

 

  "C’est une belle harmonie

quand

le dire et le faire vont ensemble"
Montaigne  

 

 

Fichier en PDF...

 

Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards, en Égypte ancienne !

 

 

  Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

aimé

Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !
Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !
Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !
Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !
Pilleurs de sépultures, quand la publicité jouait contre les pillards... (9) en Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0