Le site d'Aimé Jean-Claude

Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !

ankh hiero Nous sommes en juin 2013...

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 

"Lorsque le monde réel pèse sur notre coeur,

 

le monde idéal doit être notre refuge,

et

ce monde là,

 

c’est l’étude.

 

Elle nous fait oublier momentanément les dégoûts de la vie en nous transportant hors de nous-mêmes;

 

en élevant nos idées,

elle double notre courage

et

nos jours se passent moins sombres et plus rapides"

 Jean François Champollion

 

Alors, afin de concrétiser les pensées de Champollion, je vous convie à découvrir cette étude qui est particulièrement surprenante.

 

http://referentiel.nouvelobs.com/file/5874736.png

Voici donc un des deux colliers découverts dans le cimetière de Gerzeh !

© The Petrie Museum of Egyptian Archaeology,

University College of London.

Source 

 

A titre d'information...

La lettre X correspondrait à des fragments que les chercheurs de Manchester auraient analysés.

 

Des découvertes qui datent de 1911 !

 

Et, depuis cette époque, perdurait une énigme.

 

Ainsi, des objets d’ornementations semblaient intrigués les archéologues qui ne  comprenaient pas réellement leur nature et surtout leur origine.


Ainsi, dès le début des années de 1911.

Un certain Gerald Wainwright trouva un cimetière avec de nombreuses tombes intactes datant de l'époque prédynastique.

 

http://img.src.ca/2013/08/20/352x198/130820_369ql_perles-espace-decouverte_6.jpg

Les perles ont été mises au jour en 1911.

© UCL / Link

 

Un cimetière prédynastique…

 

Sépultures préhistoriques datées d’environ 3 300 ans avant notre ère !

 

29°27'N, 31°12'E…
Gerzeh est situé à quelques miles à l'est du lac du Fayoum.

Le long de cette bande occidentale du Nil…

A soixante dix kilomètres au sud du Caire.

 

Gerzeh…

Gerzeh…

Girza…

G...

En Égyptien Jirzah… 

 

Ce fut bien un petit cimetière prédynastique, c'est à dire daté d'environ 3 500 à 3000 avant notre ère : Nagada II et III. D'ailleurs, depuis la fouille de ce cimetière, on parle souvent de la période Gerzéenne correspondant en vérité à Nagada II.

 

On y aurait excavé 281 sépultures !

 

Les sépultures...

 

Elles furent de formes rectangulaires ou ovales...

 

Et les corps que l'on avait alors découverts se trouvaient en position fœtale !

 

Ils furent entourés d'objets :

- Pots en céramique,

- Pots en pierre,

- De petites jarres en pierre miniatures,

- Parfois des colliers de perles de pierres semi-précieuses et de faïence,

- ...

 

Ces pots furent remplis de :

- Boissons,

- D'onguents,

- D'huiles alimentaires,

- ... 

 

On y aurait découvert des matériaux rares et précieux…

 

Obsidienne,

Ivoire,

Coquillages,

Un harpon en cuivre,

 

Etant donné la nature des découvertes réalisée, les archéologues supputèrent que cela devait correspondre à de hauts dignitaires.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c4/Diorite_Vase_Neqada_II_Predynastic_Ancient_Egypt_Field_Museum.jpg

Cimetière de Gerzeh présenté par Creative Commons

Voici donc un vase en diorite de la période Nagada II...

Field Museum.

© Madman2001

Source

 

Typique de Nagada II, cette céramique a un décor bien sombre sur une pâte Claire.

 

Bien souvent on y voyait d’ailleurs des scènes de chasses au niveau des steppes savanicole ! Toujours sur un thème relatif à la navigation !

On peut déjà soulever l’importance du Nil.

 

Les fameuses découvertes qui intrigua durant tant d’années !

 

Des perles de métal… 

Au total, 28 objets en fer riches en nickel.

 

De 1,8 cm de long, retrouvée dans la tombe d’un jeune garçon.

 

Dont sept perles métalliques disposées sur le corps :

- Autour du cou,

- Autour de la taille à la manière d'une ceinture.

 

Elles auraient des formes tubulaires comme vous pouvez le constater :

 


Source : Iron in the sky

 

5874776.png

Source

 

http://s1.lemde.fr/image/2013/08/20/534x267/3463739_3_32df_trois-des-perles-de-fer-trouvees-a-gerzeh-en_48b0de21b71083793a303464c68ff238.jpg

 Source

link

 

           Des perles conçues à partir de morceaux de météorites  
Des perles conçues à partir de morceaux de météorites... 
©  UCL / link

 

Permettant d’élaborer des colliers...

 

Ainsi, vous remarquerez la présence de ces perles.

 

Depuis 1911, ces perles de fer intriguèrent.

Car, souvenez-vous...

Dans l’Égypte ancienne ce fut à partir de 1 500 avant notre ère et cela en fonction de l'ensemble des indices archéologiques retrouvé que l'on détermina que l'âge du fer au sein de Kemet, débuta.

 

Ce fer était magique en quelque sorte... Cette civilisation accordait beaucoup d’importance au ciel et aux étoiles.

En tout état de cause il était particulièrement rare, et de fait bien réservé à la royauté.

 

Magique, nous venons de l'écrire...

Certainement divin aussi car provenant du ciel, il dû être considéré comme un moyen pour les défunts d’accéder prioritairement à l’au-delà.

 

L’analyse des perles !

Des chercheurs de l'Open University...

Et de l'Université de Manchester (Royaume-Uni)...

L'équipe de Diane Johnson (Open University, Milton Keynes, Royaume-Uni)...

 

Les perles semblent aujourd’hui appartenir au musée de Manchester à l'UO !

 

Les chercheurs de Manchester auraient combinés plusieurs types d’appareils analytiques :

- Un microscopie électronique (M.E.B),

- Et un CT-scan X-Ray afin d'établir un modèle tridimensionnel de la structure interne,

- … Deux techniques non invasives, qui permettent d'analyser l'intérieur du bijou sans le détruire.

 

Permettant de déterminer à la fois :

- La nature,

- Et leur origine !

 

On serait alors bien en présence de fer, riche en nickel.

 

Aussi surprenant que cela puisse être, ces perles ferreuses proviendraient du ciel !

Et plus précisément, ce serait des météorites.

Nonobstant, dans les années 1980 cette théorie fut contestée car les chercheurs supputaient alors que ces perles étaient le fruit de tentatives de fusion du métal !

 

Quelques spécificités qui peuvent permettre d'identifier les météorites...

Philip Withers, professeur de science des matériaux à l'Université de Manchester...

 

Leur microstructure...

 

"Les météorites ont une signature micro-structurelle

et

chimique unique

 

parce qu'elles se sont refroidies très lentement en voyageant à travers l'espace.

 

 

C'est vraiment intéressant de relever cette signature dans des artefacts égyptiens"

 Philip Withers, de l'Université de Manchester.

 

GerzehMeteoriteBead_m_0530.jpg

Perles égyptienne de Gerzeh...

Analysées, en haut...

Cartographiées, en bas...

De-là, ses zones en fer riche en nickel : en bleu !

© Open University.

 

→ En 1928...

On aurait établi la teneur en nickel à une hauteur élevée, celle de 7,5 %.

Il se trouve que le fer et le nickel sont deux constituants d'importances dans les météorites !

 

On serait donc bien en possession de perles célestes.

 

A l'évidence, nos anciens artisans auraient martelés ce métal, afin d'obtenir ces perles...

Métal bien précieux pour eux.

Probablement même, était-il considéré comme d'origine divine ? Car, Plutarque et Diodore de Sicile mentionnaient que le fer fut analogue à la chair des netjerou : les "os de fer de Seth".

 

Martelées jusqu'à l'obtention d'une forme analogue à une galette.

Puis repliées, afin d'obtenir cet aspect tubulaire.

 

"Elles ont été enroulées

et

martelées pour leur donner cette forme"

Explique Thilo Rehren, professeur d'archéologie à l'UCL.

 


"C'est une technologie très différente de celle utilisée habituellement pour percer une perle de pierre,

et

cela témoigne d'une compréhension assez avancée de la part des orfèvres qui ont travaillé ce matériau difficile"

Explique Thilo Rehren, professeur d'archéologie à l'UCL.

 

Présence des structures de Widmanstätten...

 

Se sont des lamelles uniques de fer et de nickel.

On peut les rendre bien visible, me semble-t-il, quand on attaque de l'acier au moyen d'un acide tel que l'acide nitrique.

 

Gabaon modèle Widmanstatten Meteorite

Canyon Diablo IAB MG Coarse Octahedrite Meteorite Widmanstatten Pattern.

 

Henbury Meteorite Widmanstatten modèle

Cape York IIIAB Medium Octahedrite Meteorite Widmanstatten Pattern

 

Le motif Widmanstatten est caractéristique :

- D'un lent refroidissement,

- Et d'une cristallisation dans un noyau fer-nickel... D'astéroïdes... 

 

Ainsi...

On observe ces formations dans les sidérites ! Ce sont en vérité des morceaux d’astéroïdes ayant explosé à la suite d’une collision. Leurs oxydations en milieu humide, les transforment en limonites.

Mais la sidérite est aussi présente à l'intérieur des sols, des sous-sols profonds.

 

La toute première utilisation du fer pour les Égyptiens !

 

"Cette étude met en évidence l'application de la technologie moderne pour les matériaux anciens,

 

afin de mieux comprendre les météorites,

 

 mais aussi pour nous aider à comprendre comment les cultures anciennes ont considéré ces matériaux

et

 l'importance qu'elles leurs attachaient"

Project Officer Diane Johnson. 

 

Jusqu'à présent on supputait que le fer fut travaillé en Égypte antique autour d'une période allant de 1 000 à 600 avant notre ère.

Imaginez alors la surprise des archéologues lors de la découverte de ces perles de fer.

 

C'est comme s'ils avaient trouvé dans le tombeau de Vercingetorisque, du P.V.C.

 

De bien profondes implications pour nos anciens…

 

Du fer...

 

Ces météorites avaient effectivement de grandes "retombées" :

- Par la nature même du fer, quant à sa perception.

- Mais davantage encore, en raison de son origine céleste.

- Sans oublier les débuts des tentatives de métallurgie,

- ...

"Aujourd’hui,

nous voyons d’abord et avant tout le fer comme un métal pratique et plutôt terne.

 

Pour les anciens Égyptiens,

cependant,

 

c’était un matériau rare et magnifique

 

qui, comme il tombait du ciel, avait sûrement des propriétés magiques ou religieuses.

 

Ils utilisaient donc ce métal remarquable pour fabriquer de petits objets à signification esthétique et religieuse,

 

si importants pour eux qu’ils en ornaient leurs tombes"

Dr Joyce Tyldesley…

Maître de conférences en égyptologie à l'Université de Manchester….


Mais voilà...

 

Une nouvelle étude fut effectuée en 1995.

Un petit morceau se serait détaché d'une des perles du bijou, permettant une nouvelle série d'analyses ! Mais le premier souci fut que ces mesures furent réalisées qu’en surface, quand on connaît l'oxydation de ce métal alors on peut quand même rester dubitatif.

 

Il semblerait, que cette fois-ci, la teneur en nickel trouvée serait bien plus faible : 0,2 % ! Si cela devait être confirmé, l'origine céleste deviendrait dès lors impossible ! Les netjerou semblent jouer avec nous.

 

Dès lors, les perles auraient-elles été façonnées en partant de limonite ?

Un matériel que nos anciens auraient très bien pu travailler.

 

Mais voilà...

Ces perles furent exposées au musée Pétrie de Londres.

Et pour envisager cette exposition, elles ont été "traité" afin de les pérenniser et d'éviter l'oxydation du métal.

 

Un facteur primordial qui devrait mettre un doute quant à l'interprétation de ces nouvelles analyses.

 

Alors, à suivre...

Et j'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

Clé de VIE 

 

Les plus anciens objets en fer jamais découverts, des perles appartenant à des colliers funéraires retrouvés dans un cimetière égyptien vieux de 5.000 ans, ont été forgés à partir de météorites, ont annoncé lundi des archéologues. (c) Afp

"Les plus anciens objets en fer jamais découverts,

des perles appartenant à des colliers funéraires retrouvés dans un cimetière égyptien vieux de 5.000 ans,

ont été forgés à partir de météorites"

(©) Afp 

link

 

  Clé de VIE

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources...

 

Johnson, D., Tyldesley, J., Lowe, T., Withers, P. J. & Grady, M. M. Meteorit. Planet. Sci.

http://dx.doi.org/10.1111/maps.12120 (2013).

 

Desch, C. H. Reports on the metallurgical examination of specimens for the Sumerian Committee of the British Association. Reports of the British Association for the Advancement of Science (1928).

 

Piaskowski, J. in Early Technology (eds Wertime, T. A. & Wertime S. F.) 237–423 (Smithsonian Inst., 1982).

 

      Sitographie...

   
Wikipedia

 

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/maps.12120/full

 

Maxiscience

 

      • Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Aphorismes...   

 

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 


"Vous n'êtes responsable que de ce que vous pouvez changer.

 

Tout ce que vous pouvez changer est votre attitude.

 

C'est là que réside votre responsabilité." 

Nisargadatta Maharaj. 

 


"L'attachement à la vie,

c'est l'attachement à l'affliction.

 

Nous aimons ce qui nous donne de la peine,

telle est notre nature.

 

L'instant de la mort sera pour moi une jubilation

et

non une peur.

 

 

J'ai pleuré en naissant,

je mourrai en riant"

 Nisargadatta Maharaj

 

Fichier en PDF...

 

des perlesRéservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !

 

  aimé

 

Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !
Réservés aux plus hauts personnages, des perles, cadeaux des dieux ! En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0