Le site d'Aimé Jean-Claude

Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !

ankh hiero  Nous sommes le 21 septembre 2014...

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

 

40.2.4_EGDP013335.jpg

Fiole datée de la période amarnienne comme le sujet de notre thématique !

Métropolitain Muséum...

Une fiole dite "à parfum" ou à "huile parfumée"...

Décorée d’une très jolie jeune fille comme vous pouvez le constater...

Une princesse amarnienne, à la longue chevelure noire...

  Source / Lien

 

Ainsi…

Nous sommes bien au sein de cette inédite et riche ère d’Akhet-Aton ! Souvenez-vous de Tel el-Amarna d’aujourd’hui.

 

L’Homme devait alors avoir atteint un tel niveau :

- D’existence, du moins je suppute cela quant à une certaine caste…

- De loisirs probablement…

- …

- De préoccupations aussi et cette fois d’ordre esthétique.

Ils jouèrent visiblement d’ingéniosités dans un domaine bien moins propagandiste,…, pharaonique si vous préférez, et ce si nous comparons à l’érection d’une pyramide.

 

Ainsi...

A contrario des prêtres qui se rasaient les cheveux afin d'atteindre une certaine pureté, probablement aussi pour palier aux problèmes des poux et autres parasites, nous voyons bien ici une autre pratique quant aux gens du peuple.

Perruques,

Cheveux longs,

Cheveux plutôt mi-long,

Cheveux tressés,

Cheveux teintés,

Cheveux avec des extensions,

 

Dès lors, lisez plutôt…

Les chercheurs auraient découvert la résultante d’une innovation tout à fait surprenante.

Vous l’aurez bien compris…

Il fut d’ordre esthétique…

 

Cependant cette "nouveauté" fut-elle d'origine :

- Cosmétique... ?

- Du domaine de la thanatopraxie ?

- ... ?

 

   1280px-Gebelein_predynastic_mummy_British_Museum_EA_32751.jpg

EA 32751...

"Ginger"...

Voyez ses cheveux préservés...

Momie prédynastique, Gebelein, au British Museum...

3 400 avant notre ère !

Source / Lien

 

Plan de l'article...

 

→ Soixante-dix types de cheveux !

 

→ Ainsi nos précieux cheveux !

 

→ Quant à la couleur des cheveux...

 

→ Et comme vous le savez déjà, nos anciens usaient du fameux henné !

 

→ Nous voilà maintenant avec une femme aux extensions de cheveux… !

 

Une femme qui ne fut cependant pas momifiée artificiellement…

 

→ 100 crânes récemment excavés et étudiés…

 

→ Les personnes à Amarna ont également aimé garder les cheveux courts !

 

Soixante-dix types de cheveux !

 

Et vous avez bien lu !

 

70 types de cheveux différents auraient ainsi été incrémentés sur une chevelure, à la base bien naturelle celle-ci.

Du reste, grisonnante visiblement…

Et teintée au henné…

 

Ainsi nos précieux cheveux !

Joann Fletcher…

Un égyptologue britannique…

De plus, il est spécialiste en analyse capillaire…
 

Comme vous le savez…

Les cheveux peuvent permettre de déterminer les conditions quotidiennes quant à la vie dans l’antiquité.

Les maladies,

Les régimes alimentaires,

La prise de drogue,

...

 

Bien sûr, n’oublions pas, la fameuse apparence physique.

Tout autant que la vie sociale du reste.

Car finalement…

Les cheveux représentent, encore de nos jours d’ailleurs, bien un substrat d’analyse et de fait, d’informations relativement riche.

 

Somme toute, d’autant plus cossu finalement qu’il aurait été retrouvé en un nombre relativement conséquent au niveau de corps momifiés naturellement puisque se trouvant dans le sable du désert.

Proche de l’Itéru…
 

Ainsi, comme vous le savez, sous l’action combinée :

- De la chaleur,

- Voir même de la sécheresse,

- Du sable anhydre et dessiccateur tout à la fois,

- … La peau alors se desséchait naturellement, sans se décomposer, amenant une bien surprenante conservation...

Nous apportant en définitive, de nos jours, un échantillonnage dès plus diversifié en comparaison des seules momifications artificielles de pharaons, de hauts dignitaires,…

 

Quant à la couleur des cheveux...

 

Synthétiquement bien sûr, souvenez-vous :

 

→ Les asiatiques "mongoloïdes" auraient les cheveux très épais, voir même raides,...

 

→ Les caucasiens avec leurs sections rondes...

 

→ Quant aux africains, ils auraient des sections aplaties, caractéristiques des frisures,...

 

→ ... 

 

De la même manière, nos cheveux ont une certaine couleur. Et cela en fonction de leurs pigmentations bien sûr !

Des pigments mélaniques qui les composent bien naturellement…


→ Les bruns…

Majoritairement on retrouve l'eumelanines... : pigments bruns-noirs !


→ Les blonds…

Comme les roux d'ailleurs possèdent de la phaeomelanines... : pigments rouges-jaunes !


→ …

 

article-2030384-0D93AA6300000578-943 306x423

Source / Lien

 

Ainsi…

Au niveau des momies, le brun semble bien dominer.

Voir une le brun sombre…

Presque le noir du reste !

 

Nonobstant, il ne vous aura probablement pas échappé que véritablement il ne fut point rare du tout de rencontrer :

 

- Des châtains clairs,

 

- Et même des cheveux blonds. Oui, vous avez bien lu, des cheveux blonds.

 

- Des roux aussi… 

Souvenez-vous à cet effet de la nécropole de Gebelein située au sud de Thèbes…  

Et surtout de cet homme…

Qui fut d’ailleurs certainement assassiné au moyen d’un objet tranchant si nous nous référons aux lésions dans le dos.

L’homme de Gebelein dénommé Ginger, car il avait bien les cheveux roux comme d’ailleurs, bien plus-tard, le grand Ramsès II.

 

1024px-Egyptiskgrav.jpg

Période prédynastique…

Un corps momifié naturellement et plusieurs poteries !

Vers 3400 avant notre ère !

Plus de 5400 ans…

 Tombe avec poterie badarienne découverte à Hiérakonpolis.

British Museum.

Voyez nous sommes en pleine momification naturelle !

Source / Lien


Et comme vous le savez déjà, nos anciens usaient du fameux henné !

 

Ainsi, souvenez-vous du grand pharaon Ramsès II, il semblait déjà à son époque jouer avec la cosmétique et vouloir même cacher ses cheveux blancs…

Et cela au moyen de ce colorant !

Le henné,

Koper,

Kwpr "prononcer kuper", du démotique qwpr…

 

 henne910.jpg

Un buisson de henné...

b3.t kwpr.

Source / Lien

 

Ainsi souvenez-vous de ce texte destiné à être prononcé pendant les rites funéraires, un père qui devait bien s’adresser à sa fille défunte, dénommée Tanaweruow :

 

"Ton henné (kwpr), fais-le boire.

Ta laine parfumée, expose-la au vent.

Expose la rose au vent du nord.

(. . .) 

Un buisson de henné (b3.t kwpr) poussera là où s’effectuera ta traversée...

(...)
Si tu désires du parfum, le buisson de henné... "  

Papyrus Harkness...

61 après notre ère...

col. I, 12–20.

 

Alors le Lawsonia inermis, le henné, avec sa coloration bien typique, croissait en fait bien en abondance sur les rives de l’Itéru.

Orangée…

Brillante… Ainsi, Dioscoride et Pline l’Ancien, dont les informations se recoupent visiblement en grande partie, décrivaient tous deux un arbuste odoriférant réunissant toutes les caractéristiques de la Lawsonia.

 

Nous voilà maintenant avec une femme aux extensions de cheveux… !

 

Nous sommes au sein de l’ "Amarna project" et de fait de la fameuse et légendaire nouvelle capitale du pharaon Akhenaton.

Avec l’archéologue Jolanda Bos et un article publié récemment dans le Journal of Archéologie égyptienne.

Et ce sous la direction de Barry Kemp… 

 

Une femme aux cheveux grisonnants et de fait d’un certain âge.

Qui de plus est, elle devait être bien teintée au henné.

Mèches…

Colorations… Quel modernisme finalement !


Une momie de femme comportant 70 extensions de cheveux différents

Des mèches situant du noir au brun…

Et cela évidement en plus de sa chevelure naturelle puisque nous sommes bien en présence d’allongements, de bien longues annexes capillaires...

 

  armana-egypt-hair.jpg

Une femme de 3 300 ans...

Elle devait avoir une coiffure bien complexe !

70 extensions de cheveux...

© Jolanda Bos et Lonneke Beukenholdt.
Source /
Lien

 

Une femme qui ne fut cependant pas momifiée artificiellement…

 

Cela permet de statuer sur son rang social...

Elle ne devait probablement pas faire partie de la caste des privilégiés (?)

Fut-ce alors une pratique imposée par Akhenaton,…,  sait-on jamais (?) En fait, elle fut visiblement et simplement enveloppée dans "une sorte tapis".

 

Selon Jolanda Bos…

Les chercheurs découvrirent une entité agrémentée...

 

"Elle portait une coiffure très complexe,

avec approximativement 70 extensions de cheveux fixés en plusieurs couches.

Les extensions quand à elles sont de poids et de taille différentes"

 

Elle fut inhumée dans une nécropole proche de l’ancienne cité d’Akhet-Aton, près de l’Itéru, mais cependant en pleine zone désertique.

Une ère ou fut exacerbé le culte d’Aton comme vous le savez, avec le disque solaire.

 

La ville fut-elle abandonnée comme notre défunte ?

Comment s’appelle-t-elle ?

Quel âge avait-elle lorsque le monde d’Osiris l’appela ?

Avait-elle une profession ?

Une fonction ?

 

En tout cas sa spécificité semble bien avoir été sa coiffure !

 

  Egyptian_woman-3.jpg

© Jolanda Bos et Lonneke Beukenholdt.
Source /
Lien

 

100 crânes récemment excavés et étudiés…

 

Bien sûr réalisés par l’archéologue Jolanda Bos !

 

Nous sommes toujours dans les cimetières d’Akhet-Aton…

Et parmi ce vaste "échantillon" de défunts, seulement 28 auraient conservés des cheveux…

 

Voici donc un point important pour la compréhension de cette société au sein de cette période d’Akhet-Aton quant à la diversité ethnique en particulier ! Les chercheurs purent ainsi y remarquer une forte variabilité des types de cheveux !

 

Des cheveux :

 

- Très souvent tressés…

 

"Toutes les tresses trouvées dans les coiffures étaient simples,

à trois brins,

 pour la plupart 1 cm [0,4 pouces] de large,

avec des brins d'environ 0,5 cm [0,2 pouces] tressés"

 Jolanda Bos…

 

- Noirs et très bouclés…

 

- Bruns et raides…

Avec des "anneaux" qui auraient pu se situer au niveau des oreilles. Un style qui semble avoir été une sorte de mode au sein de la nouvelle cité.

 

- …

 

Les personnes à Amarna ont également aimé garder les cheveux courts !

 

"Les tresses font souvent pas plus de 20 cm de long

 [7,9 pouces],

ce qui laisse les cheveux à la longueur de l'épaule à peu près"

Jolanda Bos…

 

Cependant…

 

"Les cheveux les plus long sont composés de plusieurs couches

avec des extensions d'une longueur d'environ 11,8 cm

[30 pouces]."

Jolanda Bos…

 

Il semblerait bien qu’ils graissaient leurs cheveux, certainement afin de les maintenir (?)

Etait-ce de la graisse animale ?

Post-mortem ? 

 

amarna-extension-jolanda-bos-rot-298x198.jpg

© Jolanda Bos, Lonneke Beukenholdt.

Source / Lien

 

amarna-extension-jolanda-bos.jpg

Sur les cheveux vous remarquerez les restes d'un tissu !

Une sorte de "bonnet" ?
© Jolanda Bos, Lonneke Beukenholdt.

Source / Lien

 

Comme vous le voyez, les études sont loin d’être abouties…

Alors…

Prochainement la suite, probablement...   

 

 Cle de vie

  Je vous ai intéressé ?
Alors @ bientôt

 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  Sources... 

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse 

 

Balout, L., C. Roubet & C. Desroches-Nlecourt, 1985, La Momie de Ramsès II : Contribution Scientifique à l’Égyptologie, Éditions Recherche sur les Civilisations. 


Desroches-Noblecourt, Ramsès II, la véritable histoire, Pygmalion, 1997

 

   Sitographie...

 

Wikipedia  

 

Link 1

 

Link 3

 

  • Taggé avec : 

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Kemet... 

 

"Quand on étudie le passé,
il est impossible de ne pas jeter

un regard sur l’avenir’"
Arnold Toynbee

 

Clé de VIE

 

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...    

 

 

"Tiens-toi écarté du rebelle,

ne t’en fais pas un ami.

 

Lie-toi d’amitié avec un homme

rigoureux et juste,

 dont tu auras observé les actions."

Ani 

 

 

Fichier en PDF...

 

Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mUne découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !

 

 

aimé

 

Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !
Une découverte surprenante ! Quand l’ingéniosité fut mise aussi au service de la beauté… En Égypte antique !

Partager cet article

Repost 0