Le site d'Aimé Jean-Claude

Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !

ankh hiero   Nous sommes le 26 avril 2014...

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

 

"L'Égypte est une femme :

 

elle séduit,

 

ensorcelle même"

Alain Zivie

 

 

Voici donc une femme dénommée Ti-Ameny-Net...

Tcha-Di-Ameny-Niwet...

 

  mummy.jpg

25 ou 26e dynastie !

Bois peint...

Collection de la Galerie de Wheeler Stuart L...

Département d'études classiques, l'Université de Richmond.

© Geep Schurman.

Source / Lien 

 

Ti Ameny net, un nom donné depuis au moins 100 ans à cette femme.

Les inscriptions sur le sarcophage ont été lus en premier par James Henry Breasted.

L'égyptologue de renom...

Dans les années 1890...

Il transcrit le nom de la personne décédée comme "Ti Ameny net".

 

Depuis lors, plusieurs autres lectures ont été proposées :

- "DJAI Ameni Niwet",

- "Tchaï-Ameni-Niwet",

- "Pa-Di-Ameni-Niwet",

 Et bien récement, en 2013, Patrick C. Salland proposa "Tcha-Di-Ameny-Niwet"... 

 

Plan de l'article...

 

→ Nous sommes au sein du musée de l'Université de Richmond...

 

→ Un petit historique bien mouvementé finalement !

 

→ Ainsi...

 

→ Découvertes de plusieurs objets culturels...


→ Une femme qui a vécu en Égypte...

 

→ Nous sommes au sein de la Basse-Époque en cette 25 ou 26e dynastie !

 

→ Et jusqu'à présent...

 

→ Les textes hiéroglyphiques...

 

→ La "nébèt-pèr"...

 

→ Quelques outils d'investigation...

 

→ Une étude révélatrice finalement...

 

→ Elle était un membre de l'élite !

 

→ Voici une reconstruction faciale !

 

Nous sommes au sein du musée de l'Université de Richmond...

 

En 2009...

Une étudiante entrepris une étude scientifique sur la momie de Dame Ti-Ameny-Net.

Caroline Cobert... 

 

Et une exposition eu lieu, organisée par :

- L'Université de Richmond,

- Caroline Cobert, 

- Elizabeth Baughan, professeur adjoint d'archéologie...

- N. Elizabeth Schlatter, directrice adjointe et conservatrice des expositions, des musées universitaires,...

 

Ainsi les analyses scientifiques récentes auraient bien jeté un nouvel éclairage quant à la vie de cette femme antique.

 

Un petit historique bien mouvementé finalement...

 

Voici ainsi une synthèse des "dons" successifs qui se rapporte à notre momie...

 

Il semblerait qu'elle fut au sein de fouilles, d'exhumations ordonnées avec 30 autres momies et qui auraient servi à distraire le prince de Galles, le futur roi Édouard VII, en visite dans la région, en 1869.

 

Le prince aurait ensuite légué le corps ainsi que le sarcophage de Ti-Ameny-Net à son traducteur américain.

 

Ce dernier l'aurait en 1875 vendu à un certain Dr Jabez LM Curry, professeur... On voit alors la momie apparaître au sein de l'Exposition du centenaire de Philadelphie. Ti Ameny net fut alors certainement et en partie du reste "déballée" pour la visite de la population... (?)

La tête...

Les mains...

Les pieds... Probablement afin d'y révéler les bijoux, les amulettes précieuses,...

 

Un dernier "don" s'en suivit, en 1876 : elle résida alors à Richmond College jusqu'en 1914, moment ou le campus avait déménagé à son emplacement actuel en cette l'université de Richmond. 

La collection du musée était à ce moment-là dispersées entre les différents ministères.

De 1914 à 1979...

La momie et le sarcophage séjourna alors dans divers lieux y compris la salle de séjour d'un professeur, le Musée de la biologie dans le Maryland Hall,...

 

Enfin, aujourd'hui...

Ti Ameny Net repose enfin, bien paisiblement, dans la Galerie du monde antique au sein du département des études classiques, Cour Nord,...

 

...

sarcophage.jpg


Source

 

Ainsi...

 

La momie fut à l'origine passée aux rayons x par le professeur Stuart Wheeler en 1976 !

Nous sommes alors au sein du "Laboratoire de balistique" de la marine à Indian Head, Maryland.

 

Ce fut ainsi que J. Lawrence Angel, anthropologue, étudia les radiographies obtenues : 

→ Sexe féminin, 

→ Entre 30 et 40 ans, 

→ Plus petite que la moyenne méditerranéenne, et égyptienne, à savoir de 152 à 155 cm, 

→ Aucune cicatrices fut découvertes (Ni de naissance, ni celle relative à l'arrêt potentiel de croissance au niveau des épiphyses des os,...) 

→ Légère trace d'arthrite !

→ ...

 

Une femme qui a vécu en Égypte...

 

Les chercheurs supputent qu'elle vécue dans la grande cité de Thèbes.

 

Ti-Ameny-Net fut inhumée près de la vallée des Rois, sur la côte ouest de l'Itérou...

Et ceci au 7e siècle avant notre ère. 

 

Elle avait un sarcophage en bois richement décoré !

La tête de ce dernier est momiforme et peint avec une dépouille de vautour élaborée sur une perruque noire et épaisse.

Multicolore...

Avec un large collier autour du cou....

 

À l'intérieur du sarcophage...

On peut y découvrir une netjeret les bras tendus afin probablement d'embrasser la défunte (?)

Nout...

La netjeret du ciel. Elle fut certainement l'une des divinités les plus anciennes parmi le grand panthéon égyptien.

 

modifiee.jpg

Source

 

De plus, elle semble avoir été accompagnée de nombreux objets qui visiblement seraient au sein de :

- La collection de la Galerie Stuart L. Wheeler de l'Université de Richmond.

- Ainsi que la galerie Lora Robins Galerie du musée de cette même...

- ...

 

Découvertes de plusieurs objets culturels...
 

Un pot canope en albâtre...

Des Ouchebtis...

...

Des fleurs...

Une boule de coton (?)...

...

 

Nous sommes au sein de la Basse-Époque en cette 25 ou 26e dynastie !

 

La Basse-Époque...

Elle fut particulièrement mouvementée... 

Ce fut bien cette période qui engloba les dynasties entre la 25e à la 31e !

 

La datation de Dame Tcha-Di-Ameny-Niwet, semble fluctuée selon les sources :

- 750 - 656 avant notre ère...

- 685 - 525...

 

→ Une dynastie qui fut du reste bien Koushite, la 25e... 

Les pharaons noirs !

 

01-3244.gif

Source / Lien

 

Kushite_empire_700bc.jpg

Voici l'empire Koushite...

Vers 700 avant notre ère...

© Scott Free

Source / Lien 

a170702e14dca81191d6154932ef280c.png

Source / Lien

 

Kashta avant (746),
Piânkhi vers (746 - 715),
Shabako (Shabaka) (715 - 700),
Shébitko (Shabataka) (700 - 690),
Taharqo (Taharqa) (690 - 664),
Tanoutamon (664 vers 655), leurs successeurs règnent en Nubie !

 

→ Et la 26e dynastie !

663 - 525 avant notre ère...

 

Une période saïte...

Avec les invasions assyriennes...

Les contacts entre Kemet et le monde grec se multiplièrent et prirent fin avec la conquête de l'Égypte par la Perse en 525 !

 

Ainsi : 

Ammeris, 715 - 695,
Stephinates ou Tefnakht II, 695 - 688,
Nechepso ou  Nekaub, 688 - 672,
Néchao I, 672 - 664,
Psammétique I, 664 - 610,
Néchao II, 610 - 595,
Psammétique II, 595 - 589,
Apriès, 589 - 570,
Amasis, 570 - 526,
Psammétique III, 526 - 525.  

 

Et jusqu'à présent...

 

Avant les études scientifiques effectuées au sein du musée Richmond par Madame Cobert...

L'essentiel de l'information quant à la vie de Ti-Ameny-Net venait de son beau sarcophage en bois peint.

Couvert de l'écriture hiéroglyphique...

Et tout autant par l'imagerie religieuse...

 

Les textes hiéroglyphiques...

 

Ils fournissent visiblement aux chercheurs les noms de ses parents :

- Nesy-Amon,

- Et Ruru ou Lulu.

 

Les mêmes textes semblent mentionner qu'elle fut une "maîtresse de maison", une épithète bien commune pour les femmes de haut rang dans l'Égypte ancienne.

 

Il y aurait aussi visiblement des prières vis à vis de certains netjerou pour la défunte.

Osiris...

Les quatre fils d'Horus...

...

 

La "nebet-per"...

 

Peut-on alors vraiment admettre que les femmes de la vallée du Nil jouissaient des "mêmes" libertés que les hommes ?

 

Surtout quant il s'agissait de leurs carrières. Un domaine du reste qui apparaît restreint ! Par exemple, bien rare furent les fonctions féminines au niveau des institutions de l’État. De plus, un quasi monopole demeurait quant aux hommes afin de devenir un scribe,... 

 

Il est en tout cas un fait certain...

Kemet fut véritablement une sorte d'oasis pour les femmes si on compare leurs statuts et droits à celles des pays limitrophes des mêmes époques considérées.

 

Cependant, la Femme avait quelques objectifs essentiels à savoir :

- Fonder un foyer,

- Avoir des enfants et, mâles de préférence.

- ...

 

Un titre bien convoité...

Celui de "maîtresse de maison".

Et ceci dès le Moyen-Empire car ce fut bien à cette époque que la jeune mariée se vit attribuer le titre de Nebet-per.

 

Elle devait ainsi assumer beaucoup de tâches puisque elle s'occupait de la maison :
→ L'entretien...
→ L' "Éducation" des très jeunes enfants...
→ Veiller aussi au bon fonctionnement de tous ce qui touchait à la maison, au sens large : de la nourriture à l'hygiène...
→ La gestion des domestiques quant aux castes des nanties...
→ ...

 

Capital finalement...

Ce titre de Nebet-per !

En fait ce titre, précédait le nom... 

Il avait une telle importance que certaines reines, comme Néférou, femme du pharaon Montouhotep, le portrait officiellement.

 

Avec quelques outils d'investigation...

 

CT en trois dimensions...

La tomodensitométrie !

...

 

Ainsi, l' "University Medical Center Virginia Commonwealth" aurait fourni  :

- Des CT-scans...

- Des radiographies...

- Des analyses d'ADN... Tout ceci fut sous la direction du Dr Ann Foucher, un diplômé de 1983 de l'Université de Richmond, professeur et président du Département de radiologie.

 

headcap-scianalysis.jpg

 X-ray tomodensitométrie à VCU Medical Center en 2010...

© Dr Ann Foucher, VCU Medical Center.

Source  

 

Une étude révélatrice finalement...

 

Les CT-scans...

Les radiographies...

 

Tous cela permirent d'analyser en quelque sorte la santé supposée de notre Ti-Ameny-Net. Et par voix indirecte, d'en apprendre bien davantage sur cette société fondée par nos anciens, de mieux les comprendre, de cerner un peu plus ce qui fit que nous sommes devenus aujourd'hui des hommes et des femmes modernes tout en envisageant le potentiel de notre futur.

 

Analyser ce qu'aurait éventuellement subie durant sa courte vie, notre défunte :

- Les traumatismes,

- Les maladies chroniques,

- ...

- Ou les indices quant à ce qui aurait mis fin à sa vie !

 

caroline-scianalysis.jpg

Dr Kevin Hoover...

Caroline Cobert...

Recueillant un échantillon d'os pour l'analyse de l'ADN en Août 2010... !

Source

 

Elle permit en tout cas de déduire l'âge de la défunte.

Environ 30 à 35 ans...
Elle était petite, elle mesure en fait 1,55 mètres.

 

Ainsi...

Nous avons quelques notions quant à sa propre santé du moins au moment de son décès.

Elle semblait donc souffrir de scoliose dégénérative.

De l'athérosclérose plus précisément qui du reste est bien inhabituel pour une jeune personne. Cela fut déterminé en observant son coeur : présence de zones calcifiées. Un muscle dont les embaumeurs laissait à l'intérieur du corps, car nos anciens avaient cette conviction que le coeur fut le centre de la pensée humaine.

 

Nonobstant...

Il en ressort qu'elle avait une bonne alimentation ! Malgré le fait, qu'à trente ans, ses dents semblaient bien usées.

Notons au passage que ce point est bien commun à de nombreux anciens égyptiens ! Serait-ce dû à la présence de sable abrasif au sein de leur alimentation de base, que fut bien évidemment, le pain ?

 

C'est bien ainsi que les scientifiques purent exclure la présence de :

- Tuberculose,

- Paludisme,

- ...

 

Elle était bien un membre de l'élite !

 

Cette "certitude" semble ressortir suite à l'analyse des os de la défunte !

Ils seraient visiblement en bon état.

 

Cela nous permet de supputer le fait qu'elle due subir une momification de qualité ! Avoir certains moyens...

D'être une nantie !

 

Appuyé en cela par la belle décoration de son sarcophage.

 

Cependant, la cause de son décès reste énigmatique à ce jour.

Espérons que les études ultérieures permettront d'étayer quelques hypothèses.


Voici une reconstruction faciale...

 

Sur la base des données scientifiques recueillies, une reconstruction faciale en 3D a été créé par Joshua Harker.

 

Voilà à quoi elle pouvait bien ressembler notre égyptienne Ti-Ameny-Netet cela il ya 2500 ans.

 

Ti.jpg

 

Source / Lien

 

Ti-Ameny-Net.jpg

Source / Lien

 

ti-ameny-net-scianalysis.jpg

Reconstruction faciale numérique de Ti Ameny net par Joshua Harker !

Sur la base des images CT 2010...

Source

 

A suivre au fil des investigations...

 

Ainsi, il fut le temps ou s’exprimait un certain sage (?) :

 

"Si vous voulez mesurer la valeur d’une

 

Civilisation,


regardez d’abord comment elle a traité

les femmes,

les pauvres

et

les faibles"

 

 

Caroline Cobert, talks about her research with Ti Ameny Net...

The University of Richmond's mummy, and the exhibit now on display in the Lora Robins Gallery.

 

Caroline Cobert...

Talks about her research with Ti Ameny Net...

 The University of Richmond's mummy, and the exhibit now on display in the Lora Robins Gallery.

 

 

Clé de VIE

 

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources...

 

Adams, C.V.A. 1990. "An Investigation into the Mummies Presented to H.R.H. The Prince of Wales in 1869" Discussions in Egyptology 18:5-19.

 

Nail, N. H. "The Coffins and Mummies Presented to Edward Prince of Wales during his 1869 Egyptian Tour Revisited." Discussions in Egyptology 48: 67-79.

 

Rhodes, K. 2007. "Saving the Mummy." University of Richmond Alumni Magazine Spring 2007:20-23. http://magazine.richmond.edu/spring07/feature_2/index.html.

 

Ward, P. L. 2003. "A 19th Century Luxury Tour. The Prince and Princess of Wales in Egypt, 1869" KMT. A Modern Journal of Ancient Egypt 14.1:66-75.

 

Sitographie...

 

Wikipedia    

 

Link 1

 

Link 2

 

      • Taggé avec :  

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties..

 

Clé de VIE

 

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...  

 

 

"L'esprit est une maison vide,

qu'il faut habiter

et

façonner à la longue"

Ludvick Vaculik

 

 

Fichier en PDF...

 

Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! J Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... en Égypte antique !

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

aimé

 

Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !
Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !
Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !
Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !
Quand une femme, une momie rencontre la science moderne ! Je vous présente Ti-Ameny-Net... En Égypte antique !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :