Le site d'Aimé Jean-Claude

Usurpateur ou bien souverain ? Qui fut réellement Hérihor ? En Égypte ancienne !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

Nous sommes bien au Nouvel Empire...

Au niveau du règne de Ramsès XI, c'est à dire à la fin de cette ère !

 

Quand on parle de la fin d'une période, cela incite bien souvent à penser, et cela à juste titre, que nous sommes à une époque de bouleversement profond, voir même de crise !

Famine...

Pillage des sépultures entraînant un recul du pouvoir pharaonique !

 

Ainsi, afin de retrouver son autorité, le pharaon Ramsès XI fit appel à un certain Hérihor, un grand prêtre d'Amon...

 

pic04192006.jpg

Hérihor jouant au Senet ! 

© Peter A. Clayton

 

En réalité, c'est l'histoire de trois hommes de pouvoir !

 

Le pharaon Ramsès XI...

 

Le grand prêtre d'Amon, Hérihor...

 

Le fils royal de Koush, Panéhésy...

 

Nous sommes donc en cette fin de la 20e dynastie...

Dates avant notre ère...
 

Sethnakht (1 186-  1 183/82)
Ramsès III (1 183/82 - 1 152/51)
Ramsès IV (1 152/51 - 1 145/44)
Ramsès V (1 145/44 - 1 142/40)
Ramsès VI (1 142/40 - 1 134)
Ramsès VII (1 134 - 1 126 )
Ramsès VIII (1 126 - 1 125)
Ramsès IX (1 125 - 1 107)
Ramsès X  1 107 - 1103)
Ramsès XI (1 103 - 1070/69)...  

 

Vint ensuite, la troisième période intermédiaire ! Cela doit vous indiquer ainsi, le début d'une période bien chaotique...

 

Voici donc la situation à cette époque...

 

Ramsès XI régnait sur Kemet !

La gloire des grands pharaons, ses ancêtres...

Celle du Nouvel Empire aussi... Tout cela ne fut plus qu'un souvenir déjà lointain !

 

Il sévit alors en Égypte une ère de corruption sans précédente !

De nombreux troubles... 

D'ailleurs, ils semblèrent avoir émaillé tout le long du règne de Ramsès XI, vers 1 110 à 1 070 avant notre ère. Néanmoins, ce fut le plus long règne de la 20e dynastie !

 

Ramsès XI n'arrivait véritablement plus s’opposer à la crise dans laquelle était alors plongée l’Égypte.  

 

Il n'était craint :

- Ni par les pilleurs d'hypogée,

- Ni par le clergé d’Amon. Ainsi, ce devait être une période ou le pays vivait au rythme des pillages et se sentait perpétuellement menacé par la guerre civile !

 

Certainement, y a t-il une analogie à la situation d'aujourd'hui... !

 

Panéhésy...

 

Le plus grand désordre devait donc régner en Haute-Égypte...

Le vice-roi de Nubie...

Le Fils royal de Koush, imposait une autorité sans partage !

 

Pour certains, il fut même l'homme fort que pharaon avait mis en place afin d'essayer de rétablir l'ordre, la Maât !

 

Nonobstant, plutôt qu'en agent du pouvoir central, Panéhésy semblait agir pour son propre compte...

 

Cela semble vraiment indiscutable... Car, il ne fait visiblement aucun doute, le grand prêtre d'Amon, Amenhotep profita de la situation afin d'accroître considérablement son importance !

 

Nonobstant, afin de palier à cela, Ramsès XI fit appel à Panéhésy ! Ce dernier s'installa à Thèbes en l'an 9 de son règne et y séjourna plusieurs années... 

 

Ses titres disaient de lui qu'il était :

- Porte éventail à la droite du pharaon !

- Scribe royal,

- Général,

- Responsable des pays du Sud,

- Chef des troupes de pharaon,

- ...

 

Si ces titres correspondaient à des pouvoirs réels, il ne faut alors pas être surpris que Panéhésy se comporta bien vite comme un véritable tyran...

Levant l'impôt...

Cherchant même à s'emparer du pouvoir...


"Flabellifère à la droite du roi" !

 

Un personnage...

Un très haut dignitaire...

Un proche de pharaon...

 

  http://img1.mxstatic.com/toutankhamon/la-tapette-a-mouche-du-roi-le-verso-de-l-objet-dore-represente-le-pharaon-lors-d-une-chasse-a-l-autruche_12069_w460.jpg

Le célèbre flabellum.

Un des éventails de Toutankhamon !

Le pharaon chassait l'autruche (niou)...

Or et bois, hypogée de Toutânkhamon. 

 

Voyez sur la gauche un éventail, il était porté en vérité par la croix ansée... (On ne voit que partiellement ici cette fameuse croix !)...

 

Cette plaque :

- En or,

- Ornée de plumes d'autruche (30 orifices furent comptabilisés...),

- Semi-circulaire, devait se trouver à l'extrémité d'une longue hampe couverte de hiéroglyphes...

 

Normalement cet ustensile devait servir à :

- Éventer,

- Protéger pharaon de Râ lorsqu'il devait être sur une chaise à porteur.  

 

Pharaon avait donc parmi lui des courtisans dont certain avait ce privilège de porter le flabellum, et le titre de "flabellifère à la droite du roi" : comme fut le célèbre Horemheb avant de monter sur le trône !

 

Mais, ne vous y tromper pas !

Ce fut bien un personnage de toute importance et probablement avait-il la confiance du souverain !

Et cela bien paradoxalement peut être par rapport à l'une de ses fonctions, à savoir celle de devoir éventer pharaon !

 

Imaginez sa position :

- Il devait tout entendre,

- Être au courant de toutes les ficelles du pouvoir en place... !

- ...

 

Alors qui fut et que fut Hérihor ?

 

Ses origines sont inconnues à nos jours !

On subodore néanmoins qu'ils devaient être bien modestes du fait que les inscriptions qui le mentionnaient ne firent aucune allusion à sa propre parenté !

Ses fils, en revanche, furent parfois cités !  

 

Il eut pour épouse Nedjemet qui d'ailleurs, pourrait être bien une des soeurs même de Ramsès XI !

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4a/Nodjmet.JPG

Dans la cachette DB320 de Deir El-Bahari on y découvrit sa momie ainsi que ses titres !

"Epouse du Roi,

Mère du Maître des Deux Terres,

Mère du Dieu Khonsou l'Enfant,

Souveraine du harem d'Amon,

Souveraine des Dames de la Cour,

Dame des Deux Terres,

Nedjemet."

© G. Elliot Smith.

Source

 

Si j'osais ?

J'irais même jusqu'à imaginer que cette dame fut d'une certaine beauté !

Est-ce en raison de sa chevelure ? Mais en tout cas, ce fut bien mon ressenti la première fois que...

 

Quant à savoir ce qu'il fut, ce Hérihor... ?

Et quelle place il devait tenir réellement... ?

 

Il faut supposer qu'après avoir sauvé le trône de Ramsès XI et évité ainsi à Kemet de sombrer dans une nouvelle période d'anarchie et de chaos, il acquit suffisamment de gratitude de la part de pharaon pour conserver une large part d'influence et d'autonomie que le souverain ne chercha visiblement jamais à lui disputer, ni à lui contester d'ailleurs ! 

 

Hérihor - Temple de Khonsou

Hérihor.
 Temple de Khonsou.

 

Ces grands prêtres d'Amon comme fut Hérihor !

 

Ainsi que sa correspondante féminine, à savoir la grande épouse d'Amon, ils étaient :

- Nommés par pharaon,

- Et choisis bien souvent dans la proche famille du souverain !

 

Cela lui permettait de garder un oeil vigilant sur cette "institution" qui tentait déjà à l'époque Ramesside, de prendre son indépendance par rapport à la royauté...

 

La puissance de ces prêtres... 

Fut religieuse, du moins au début... 

Mais bientôt, elle égala pharaon dans les domaines économiques et, politiques ! 

Très autonome...

Véritable état dans l'état... 

Par rapport au pouvoir central, la puissance de ces prêtres devint telle qu'en 1 080 avant notre ère, Hérihor ce grand prêtre d'Amon s'empara de la couronne de Kemet... 

 

  Clé de VIE

A suivre...

 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet...  Le personnage d'Hérihor...

 

- Les momies furent profanées,

- La grande misère des pillards,

- Ce fut Amon qui fit absolument tout !

- Hérihor, le nouvel "homme fort",

- Le "règne" d'Hérihor !

- ...

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter : 

 

Sources... 

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003 

 

Bonhême, M.-A., "Hérihor fut-il effectivement roi ?", in BIFAO 79, Le Caire, 1979, p. 267-283.

 

Sitographie...

 

Wikipedia 

 

Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Paradigme Égypte Antique !

 

Pharaons et Personnalités en Égypte antique !  

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants,

 

lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,

 

lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves

et

préfèrent les flatter,

 

lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus,

au-dessus d'eux l'autorité de personne,

 

alors c'est là en toute jeunesse

et en toute beauté,

 

le début de la tyrannie."
Platon, IVe siècle av. J.C.

 

 

"L'espoir est le pilier qui soutient le monde.

 

L'espoir est le rêve d'un homme qui s'éveille."
Pline l'ancien, naturaliste romain, 1er siècle

 

Fichier en PDF...

 

Usurpateur ou bien souverain Qui fut réellement Hérihor Usurpateur ou bien souverain ? Qui fut réellement Hérihor ? En Égypte ancienne !

 

 

 

aimé

 

jean-claude

 

 

vie, santé, force (v.s.f.).

 

vie, force et santé.

Partager cet article

Repost 0