Le site d'Aimé Jean-Claude

Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !

ankh hiero  

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com   

 

    SAM_0532.JPG

Voyez cette rivière asséchée...

Nous sommes aujourd'hui au sein du Wadi el-Gharbi !

À l'ouest de Louxor...

Près de la belle Vallée des Rois...

Et également de celle des Reines !

Source / Lien 

 

Une lente...

Mais une sur dégradation...

 

En fait...

Les choses avaient déjà commencé à se dégrader dès le règne de Ramsès IX. Et même sous Ramsès III les ouvriers, rappelez-vous, se mettaient pour la première fois de l'Histoire, en grève, ce qui constitua véritablement, un événement inouï.

 

Ensuite...

La situation n'a pas cessé de se déliter.

Le peuple avait dû s'attaquer aux hypogées royaux afin d'en extraire les richesses qu'il devait bien évidemment revendre pour survivre.

 

De cette pauvreté...

Sembla alors découler tout le mal.

Le règne de Ramsès IX marqua une étape capitale dans les pillages des nécropoles royales.

 

Le fameux village de Deir el-Medineh se dépeupla...

Ne décompta alors, plus que quelques familles d'artisans.

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur cette thématique c'est à dire un mystérieux personnage que fut Hérihor, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment !

 

Qu'avons nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ?

Tout un programme, que nous venons simplement d'effleurer ici...

 

→ Article n°1 : c'est l'histoire de trois hommes de pouvoir...

 

→ Article n°2 : les momies profanées...


→ Article n°3 : la grande misère des pillards...

 

→ Article n°4 : pour Hérihor, ce fut bien Amon qui fit tout !


→ Article n°5 : mais où est donc passé Hérihor… ?

 

pic04192006.jpg 

Hérihor jouant au Senet ! 

© Peter A. Clayton


Plan de l'article...

 

→ Hérihor était-il réellement un souverain ?

 

→ Alors fut-ce véritablement une vraie nomenclature royale ? 

 

→ Dans ce cas-là, qu'en pensez-vous ?

 

→ Et que dire de son lieu d'inhumation ?  

 

→ Souvenez-vous...

 

→ Grand protecteur...

 

→ Hérihor, ce nouvel "homme fort"... 

 

→ A l'origine d'importants aménagements...

 

→ Le "règne" d'Hérihor... 

 

QueenNodjmetAdoreOsiris.jpg

La Reine Nodjmet...

Probablement la soeur de Ramsès XI.

Source / Lien

 

Hérihor était-il réellement un souverain ?

 

Maints spécialistes modernes supputent qu'il en avait probablement bien l'intention.

 

Notons quand même au passage quelques points qui me paraissent évidemment d'importances pour vous les rappeler :
 

Il n'était point présent dans les listes royales du légendaire historien Manéthon !

 

Surprenant quand même !

 

Du reste...

Il ne fut visiblement pas le seul.

 

Cependant...

Soulignons que cet écrivain, Sebennytos, ne sembla jeter son dévolu que sur une partie de Kemet, certes d'importance, à savoir la Basse-Égypte.

To-Mehou...
MHw...

 

Mehou--MHw----La-Basse-Egypte.jpg 

 

→ Il faut aussi signaler que contrairement aux pharaons, les historiens ne trouvèrent pas de calendrier utilisant comme vous le savez les années de règne ! (?)

Par exemple...

L'an 5 d'Hatchepsout...

 

→ Aurait-il de plus été la seule entité non royale à ériger et décorer à Karnak... ?

 

→ Hérihor, possédait bien deux cartouches à la manière d'un pharaon.

Le premier : Hérihor, avec cet épithète de "fils d’Amon".

Le deuxième : le grand prêtre d’Amon.

 

Il possédait aussi un nom :

- D'Horus !

- Des deux maîtresses...

- D’Horus d’or... Voici donc une belle imitation royale, non ?

 

Mais voilà...

Elle différait bien, me semble-t-il en tout cas, du modèle qui avait cours au Nouvel Empire.
 

Alors fut-ce véritablement une vraie nomenclature royale ?

 

Une bien pâle imitation ?

 

D'autant plus que le fameux cartouche royal ne semblait visiblement pas être seulement réservé à pharaon.

Souvenez-vous du Nouvel Empire...

Il y avait bien quelques reines, comme certaines princesses du reste, qui en possédaient bien.

 

→ Moutemioua...

Vous savez la mère d’Amenhotep III.

 

→ Tiyi une de ses épouses...

 

→ Les belles Néfertiti et Néfertari voir même cette fille tant désirée d'Hatchepsout, Néferouré.

 

→ ...

 

Dans ce cas là, qu'en pensez-vous ?

 

Hérihor pharaon ?

 

Fut-il le premier d'une série de prêtre-pharaon ?

 

Une sorte de monarque ? 

 

... ?

 

Et que dire de son lieu d'inhumation ?  

 

Peut-être en saurez-vous un peu plus en lisant l'article que je vous avais proposé précédemment... ! (?)

Mais où est donc passé Hérihor… ? 


Fut-ce au sein de ce Wadi el-Gharbi ?

Cette vallée...

Cette rivière asséchée, sauf évidemment pendant la saison des pluies. C'est un lieu qui fut normalement habité et probablement d'ailleurs fertile en son temps, il y a de cela fort longtemps.

 

Wadi...

Vadi, que vous prononcerez Ouadi en arabe et Oued certainement en Français !

 

article-2592649-1CB0820900000578-419 634x362

Source / Lien  

 

Souvenez-vous...

 

Ce fut bien à Hérihor que l'on doit la conservation d'un grand nombre de momies de souverains !

 

Et en particulier celle du légendaire Ramsès II.

 

Grand protecteur...

 

Et ce des sépultures royales...

 

Ainsi...

Hérihor avait pu faire restaurer les momies profanées de Séti I et même de Ramsès II.

Il les fit donc placer dans de nouveaux sarcophages.

 

Hérihor, ce nouvel "homme fort"...

 

En tant probablement que guide de "l'armée de l'Égypte entière", il devait certainement tenir sous son autorité tout ce qui se passait et advenait dans le pays.

Y compris dans le sud, sur lequel je vous le rappelle, devait régner le fameux Panéhésy. Personnage que nous avons effleuré au cours de cette thématique...

 

De fait...

Cela symbolisait bien un certain pouvoir. Il parvint finalement à chasser l'ancien vice-roi au-delà d'Assouan, puis hors de Kemet.

 

De même...

Il avait ce pouvoir de déposer le grand prêtre d'Amon.

Et ce fut bien le cas quant à Amenhotep. Ce dernier fut visiblement compromis avec Panéhésy et probablement jugé comme l'un des principaux responsables des désordres qui ont failli faire basculer Kemet dans un nouveau chaos, celui tant redouté comme vous savez.

 

A l'origine d'importants aménagements...

 

Et ce au sein des temples comme à Khonsou et Karnak, où il fit d'ailleurs ouvrir une cour et aussi décorer quelques pylônes avec évidemment des scènes gravées sur lesquelles on pouvait le voir en train d'accomplir les rites du culte.

La propagande n'est visiblement pas née d'hier.

 

Ce fut quand même la première fois qu'un seul homme détenait en même temps toutes ces charges.

Dont une du reste fut elle-même investie d'une puissance illimitée. Il n’était donc pas surprenant finalement que maître du sud de Kemet, le grand prêtre Hérihor en vienne à son tour à se considérer comme pouvant être un égal du pharaon... 


Et tout cela, serait-ce fonction d'un pouvoir central devenu faible ?

 

Le "règne" d'Hérihor...

 

D'ailleurs...

Il semble bien que Ramsès XI et Hérihor auraient eu des règnes parallèles pendant environ dix ans.

Le premier sur le nord de Kemet, plus précisément à Pi-Ramsès.

Et le second sur le sud, à Thèbes...

 

Pourtant...

Il n'est pas possible de considérer Hérihor comme un véritable pharaon.

 

Il n'est question de lui dans aucune liste chronologique et sa nomenclature ne figure pas à la suite de ceux des souverains de la 20e dynastie.

 

Aucun document...

Aucune source ne mentionne visiblement, en tout cas jusqu'à aujourd'hui, le règne d'Hérihor.

 

De même...

L'historien Manéthon, qui fut quand même à l'origine de la répartition des règnes par dynasties, ne fit aucunement mention de lui (?)

 

S'il fallait parler de règne...

Et ce lorsqu'il est question d'Hérihor bien sûr...

Alors on situerait ses dates entre 1080 à 1074 avant le Christianisme. Mais aucun document ne mentionne telle ou telle année "du règne de Hérihor" comme ce fut le cas pour un souverain ayant effectivement régné et occupé une place légitime dans la chronologie royale.

 

Quant à employer le terme d'usurpation...

Peut-être...

Celui d'empiètement sur le pouvoir en place est-il tout de même davantage approprié (?)

 

Ce qui du reste paraît certain de nos jours.

Et cela s'entend, selon moi, c'est que sa mort avait bien précédé de quelques années en tout cas celle de Ramsès XI.

 

...

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

Clé de VIE 

 

Wadi el-Gharbi...

 

"Hérihor est susceptible d'être enterré

dans un cercueil d'or, comme Toutânkhamon.

[...]

coffres canopes,

objets d'albâtre,

des statues

et

des trônes dorés,

mais peut-être pas des chars" 

Romer.

 

80504 fr image5

Hérihor dans le temple de Khonsou.

© Sébastien Polet.

 

Hérihor - Temple de Khonsou

Hérihor.
 Temple de Khonsou. 

 

KingHerihorAdoreOsiris.jpg

Pharaon Hérihor adorant le netjer Osiris dans l'au-delà !

Dans le 'livre pour sortir au jour" du papyrus Nodjmet...

1050 avant notre ère.

Source / Lien

 
KingHerihorAndQueenNodjmetAdoreOsiris.jpg

Pharaon et la Reine Hérihor Nodjmet...

Source / Lien 

 

QueenNodjmetAdoreOsiris.jpg

La Reine Nodjmet...

Probablement la soeur de Ramsès XI !

Source / Lien

 

  Clé de VIE

 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet... Le personnage d'Hérihor...

 

- Hérihor, le nouvel "homme fort",

- Le "règne" d'Hérihor !

- ...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter : 

 

Sources... 

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003 

 

Bonhême, M.-A., "Hérihor fut-il effectivement roi ?", in BIFAO 79, Le Caire, 1979, p. 267-283.

 

Sitographie...

 

Wikipedia 

 

• Taggé avec :

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties..

 

Paradigme Égypte Antique !

 

Pharaons et personnalités en Égypte antique !  

 

Clé de VIE

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

  "Je suis devenu un homme

 

quand

 

j'ai commencé d'admirer."

Bernard  PIVOT "Les mots de ma vie"

Paris, Albin Michel, 2011, p. 13.

 

Alors, je suis admiratif devant cette civilisation antique...  

 

        "Partir à la découverte des hommes du passé,

 

c'est d'abord vouloir s'abstraire,

 

autant qu'il est humainement possible,

 

de ce que notre propre civilisation a imprimé en nous."

  Dimitri Meeks "Approche de la civilisation égyptienne"    

 

 

Fichier en PDF...

 

Usurpateur ou souverain Hérihor, ce nouvel homme fort Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !

 

aimé

 

vie, santé, force (v.s.f.).

 

vie, force et santé.

Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !
Usurpateur ou souverain ? Hérihor, ce nouvel "homme fort" ? (6) En Égypte antique !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :