Le site d'Aimé Jean-Claude

Voici un témoin vivant de la naissance du monde, Héqet et la naissance des triplés royaux,... ! (4) En Égypte ancienne !

ankh hiero 

 

www.aime-free.com  

 

ww.aime-jeanclaude-free.com    

 

  Hekat.jpg

Temple de Médinet Habou...

© Ta-mery

 

Les netjerou se reconnaissent :

- A leurs attitudes,

- A leurs accessoires,

- A leur coiffure,

- ... 

 

Toutes ces caractéristiques symbolisaient leurs pouvoirs mais pouvaient être empruntées par d'autres netjerou.

 

Ainsi, diverses représentations étaient possibles !

 

On trouve alors des combinaisons aussi étranges que variées.

Les netjerou auxquels on rendait un culte furent d'abord représentés sous la forme d'humains portant des couronnes différentes et des symboles sacrés !

Les divinités pouvaient alors prendre des formes animales...

Des formes humaines à tête d'animal...

Des animaux à têtes d'humain (Souvenez-vous du Sphinx)...

Des corps d'animaux à têtes d'autres animaux (Rappelez-vous notamment le crocodile ou le lion à tête de rapace)...

 

Un même netjer pouvait donc se présenter sous plusieurs formes !

 

→ Ce fut le cas du netjer Sobek qui fut représenté tel un crocodile ou encore comme un homme à tête de crocodile.

 

La netjeret Hathor fut soit une femme coiffée d'une paire de cornes, soit une vache.

 

Ces changements de formes furent en fait des ruses ! Ainsi, les netjerou cachaient leur identité et évitaient de fait les forces du mal...

 

Mais qu'en fut-il de notre netjeret d'aujourd'hui, à savoir Héqet ?

 

10900066_10204841584233539_1242994780428001848_o.jpg

"Dans les salles du temple de Ramsès II à Abydos.
Sanctuaire Nord avec Hathor, Serqet et peut-être Isis et le sanctuaire Sud avec Anubis, Heqet et un autre dieu dont le nom n'est plus visible !
Tous sont représentés sans leur coiffe,

le seul identifiant est leur nom devant eux...
C'est une représentation rare qui s'apparente aux figurations de l'ennéade."

Source / © Cau Brualla-Chancel

 

Sic © Ghani Damien  :

 

→ "Jnpw / Anubis, à forme humaine assez rare pour le préciser"...

 

→ "C'est un substitue de coiffe utilisé généralement lorsqu'il n'y a pas la place de 'dessiner' la coiffe (nom de la divinité), mais pas exclusivement. Jolies photos chère Cau"

 

Préambule...

Un petit rappel de ce que nous avons déjà traité sur ce sujet...

Si cela vous est nécessaire !  

 

Pour en savoir davantage sur cette netjeret méconnue à savoir Héqet, je vous convie donc à suivre les liens (en jaune) : ceux-ci correspondent à des articles édités précédemment ! 

 

Qu'avons nous donc découvert, à ce sujet, dans les articles précédents ? 

 

→ Article n°1 : très peu de représentations nous sont connues d’elle !

 

→ Article n°2 : de curieuses relations familiales…

 

→ Article n°3 : l'accoucheuse...

 

  Hequet
Héqet parèdre de khnoum...

Héket devant son époux Khnoum !

Voici une reproduction d'une illustration du temple funéraire d'Hatchepsout        

  à Deir el-Bahari !   

Elle fut la protectrice des femmes en couches, elles portaient d'ailleurs bien souvent un pendentif...

Ici la netjeret tenait la croix de vie en direction de l'héritier royal...

 

Plan de l'article...

 

→ Hékat…

 

→ Les grenouilles paléochrétiennes...

 

→ Mais, qu'en fut-il de ses animaux venus du désert tant redouté, les serpents ?

 

→ Mais elle ne fut pas la seule déité ainsi sollicité !

 

→ Naissance des triplés royaux de la 5e dynastie...

 

Hekat…

 

Héqet fut bien un nom théophore...

 

Elle prit effectivement la forme d’une grenouille ou alors elle fut cette femme avec une tête du même batracien !

De plus, vous la rencontrerez souvent munie de la fameuse croix d’ankh !

 

002.jpg

☥ unicode U+2625

Source / Lien

 

La grenouille ne fut néanmoins pas vraiment un animal sacré... Même si au demeurant elle fut consacrée à cette netjeret d’Héqet !

 

Les grenouilles paléochrétiennes...

 

Même une fois éteinte...

Je parle bien sûr de cette très brillante civilisation pharaonique... Les premiers chrétiens de Kemet n'oublièrent pas combien la grenouille représentait la symbole de la naissance et, de la renaissance aussi.

 

Alors il n'y avait vraiment qu'un pas pour qu'elle devienne celui de la résurrection, véritable renaissance auprès de dieu le père.

 

Ainsi, à l'époque romaine, de petites lampes à huile en terre cuite, fabriquées en grand nombre s'ornaient-elles en leur centre d'une grenouille stylisée.

 

Ce fut en quelque sorte un bien lointain souvenir de la netjeret Héket...

Un atavisme...

Rien ne disparaît vraiment comme vous le savez, la transformation suit son chemin, celui de l'évolution....

 

Mais, qu'en fut-il de ses animaux venus du désert tant redouté, les serpents ?

 

Séthien…

Typhonien…

Des êtres bien maléfiques aux yeux de nos anciens : redoutés même au niveau de l’accouchement.

Le serpent !

Le Sedja…

 

Ainsi, la femme portait notamment des amulettes de grenouille afin de mettre toute les chances de son côté… !

 

Car la grenouille fut considérée comme un démiurge ! On pensait qu’elle se générait d’elle-même, en sortant de cette boue limoneuse. Elle devait dès lors symboliser la fécondité, la renaissance…

 

Ainsi la netjeret qui l’employait comme support, c'est à dire notre Héqet, devait avoir le don de protection, celui de la parturiente ! 

Nous venons de le voir, la femme enceinte se protégeait au moyen d’amulettes de grenouille en rapport avec la netjeret Héqet ! 

 

Mais elle ne fut pas la seule déité ainsi sollicité !

 

Rappelez-vous :

 

- L'hippopotame...

Celle qui devait avoir cette réputation de protéger ses petits à n'importe quel prix, fut elle aussi, particulièrement populaire ! Ainsi Thouéris repoussait-elle aussi les mauvais génies…

 

- Hathor...

 

- Isis...

 

- ...

 

- Mais n'oublions pas la magie...

Ainsi, la femme devait parfois porter une sorte d'étui cylindrique autour du coup ! Et dans cet étui, un papyrus ! Une sorte de contrat divin qui devait stipuler que les netjerou protègeraient l'enfant !

 

khumyhequetkz3

Source

 

Naissance des triplés royaux de la 5e dynastie...

 

A titre d'exemple...

Héket s'était trouvée être l'actrice d'un bien étonnant récit, à cheval entre l'histoire et la mythologie.

Ce fut le papyrus de Westcar, un document daté de la 18e dynastie, qui nous le relate !

 

Nous sommes donc au milieu du 3e millénaire avant notre ère ! Redjedjet, épouse du grand prêtre de Râ à savoir Raouser, fut enceinte de trois enfants.

 

Les netjerou savaient bien que Râ en fut le concepteur. Les trois enfants deviendront tour à tour, pharaon !

De plus, ils seront les premiers de la 4e dynastie.

 

Aussi, s'accordaient-ils à entourer Redjedjet de prévenances toutes particulières !

 

Cinq d'entre eux se rendirent sous forme humaine dans la maison de la parturiente :

- Khnoum fut présent,

- Accompagné d'Isis,

- De Nephtys sa soeur,

- De Meskhénet,

- Et du sujet de notre thématique aujourd'hui, la netjeret Héket... 

 

    "Qui s'y entendent en accouchement"

 

Or, voilà bientôt venu pour Redjedjet le moment d'enfanter !

 

La jeune femme fut alors entourée des quatre netjerout :

 

"Isis se plaça devant elle

et

Nephtys derrière elle ;

Héket facilita la naissance" 

 

Redjedjet donna donc naissance à Ouserkaf.

 

Le texte nous livra un descriptif étonnant du bébé pharaon :

 

"C'était un enfant long d'une coudée

et

dont les os étaient solides.

 

Il avait les membres incrustés d'or

et

portait une coiffure en lapis-lazulli véritable

 [...] 

un souverain qui exercera la royauté dans le pays entier

(Proclama à haute voix Meskhénet)

 

Héket aida alors Redjedejt à mettre au monde deux autres nourrissons tout aussi beaux et vigoureux...

 

Ils prirent le nom :

- De Sahourê,

- Et de Neferikarê.

 

L'Histoire a voulu que tous trois se succèdent sur le trône de Kemet...  

 

Voilà...

Il vous faudra maintenant attendre un peu, afin d'en connaître peut être davantage sur ce sujet...   

 

3394

 

15244.jpg

Source  

 

I7 I21 I8 I8A

Héket…
Héquet...

Héqet...
Heget... 

Aheqet...

Hékat…  

Heka...


 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet... La netjeret Héqet !

 

- D'Herour à Hermopolis,

- Le temple d'Héket à Koush,

- Le clergé d'Héket,

- ...  

 

amulette grenouille

Amulette grenouille !

Les femmes ont souvent porté des amulettes avec l’image d'Héqet pour les protéger pendant l’accouchement...

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003


Erich Lessing et Pascal Vernus, "Les Dieux de l'Égypte" Imprimerie Nationale, Paris, Octobre 1998 - En Anglais, Traduction Jane M. Todd, The gods of ancient Egypt, George Braziller, Octobre 1998.

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

Ruth Schumann Antelme, Stéphane Rossini, Nétèr - Dieux d'Égypte 

 

Patai, Raphael 1990 (1978). The Hebrew Goddess : Third Enlarged Edition. Detroit, MI : Wayne State University.

 

Les Dieux de l'Egypte, l'un et le multiple.  Erik Hornung, Champs / Flammarion


Pinch, Geraldine (2004) Mythologie égyptienne : Un guide pour les dieux, déesses et les traditions de l'Egypte antique. Oxford University Press.

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière

 

Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.

 

Nadine Guilhou - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.  

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194. 

 

Jean-Pierre Corteggiani, "L'Égypte ancienne et ses dieux", Fayard, p. 280.

 

 

Quant à la grenouille en elle-même :

 

Mythes- Mythologie (Histoire et Dictionnaire) Félix Guirand et Joël Schmidt, éd. Larousse 2006. 

 

Jean-Pierre Corteggiani, l'Egypte ancienne et ses dieux. Edition Fayard.  

 

http://pantheonegyptien.free.fr    

 

Philippe Germond, Bestiaire Egyptien.Edition Citadelles & Mazenod. 

 

 

Sitographie...

 

Wikipedia

 

Taggé avec : 

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Netjerou, netjerout en Égypte antique...

 

Clé de VIE

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

"En vérité

 

l'art est enfermé dans la nature;

 

celui qui peut l'en extraire,

 

celui-là est un maître."
Albrecht Durer  

 

Fichier en PDF...

 

heket 4Voici un témoin vivant de la naissance du monde, Héqet et la naissance des triplés royaux,... ! (3) En Égypte ancienne ! 

 

aimé

 

vie, santé, force (v.s.f.).

 

vie, force et santé.

Voici un témoin vivant de la naissance du monde, Héqet et la naissance des triplés royaux,... ! (4) En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :