Le site d'Aimé Jean-Claude

Assassiné avant d'être pharaon, Zannanza... (1) En Égypte ancienne !

ankh hiero

 

www.aime-free.com 

 

ww.aime-jeanclaude-free.com  

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e5/Egypte_louvre_169_buste_de_femme.jpg

  Mérytaton fut la fille ainée du couple royal...

Akhénaton et Néfertiti.

La jeune Mérytaton...

Musée du Louvre.

Calcaire peint. E 14715.

© Guillaume Blanchard

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1e/PortraitStudyOfNefertiti-ThutmoseWorkshop_EgyptianMuseumBerlin.png?uselang=fr

Voici donc la mère de Mérytaton : masque de Néfertiti !

 

Portrait en plâtre censés représenter la reine Néfertiti !

Épouse principale du Pharaon Ahkenaton.

Initialement découvert au sein de l'atelier du sculpteur royal Thoutmôsis à Amarna, qui fait maintenant partie de la collection de l'Ägyptisches Museum de Berlin.

Source

© Keith Schengili-Roberts

 

La reine Ankhésenamon...

 

Souvenez-vous...

 

Voici une petite restitution historique :

 

Aménophis III (1 388 - 1 351/50)
Aménophis IV/Akhenaton (1 351 - 1 334)
Semenkhkarê (1 337 - 1 333)
Toutânkhamon  (1 333 - 1 323)
Aÿ (1 323 - 1 319)
Horemheb (1 319 -1 292)

 

Ainsi, Néfertiti la grande épouse royale et le pharaon Aménophis IV / Akhénaton eurent visiblement au moins six filles : 

 

→ Méritaton,

 

→ Maketaton (elle moura peu après l'an 12 du règne de son père !),

 

→ Puis Ankhsenpaaton (future épouse du prince Toutânkhaton – plus tard Toutânkhamon).

Et c'est peu après la naissance de cette princesse, en l'an 6 du règne, qu'Aménophis IV devient Akhenaton...

 

→ Nofrenoferouaton-tachéry,

 

→ Autour de l'an 9, une cinquième princesse viendra au monde, c'est Nofrenoferourê,

 

→ Vers l'an 10 du règne, naîtra la dernière fille du couple amarnien, à savoir Setepenrê. 

 

Nonobstant, la famille royale armanienne fut frappée de nombreux décès :

- Makétaton,

- Néfernéférourê,

- Sétepenrê,

- Néfernéférouaton-ta-shérit,

- Tiyi,

- ...

- Néfertiti ?

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/Ankhesenpaaten-StatuetteHead_BrooklynMuseum.png

Ânkhésenamon... (anx-sn-Jmn)

Demi-soeur / soeur

et

épouse du pharaon Toutânkhamon !

Source

© Keith Schengili-Roberts.

Brooklyn Museum. 

 

Tout d'abord, Ânkhésenpaaton (anx-sn-Jtn) / "Elle vit pour Aton" et bien sûr, ceci pendant cette période amarnienne...

Ensuite, elle changea son nom en Ânkhésenamon (anx-sn-Jmn) / "Elle vit pour Amon" !

 

Elle fut la troisième fille du couple !

Elle naquit en l'an 5 ou 6 du règne d'Akhenaton...

 

Mais ce qui reste encore à démontrer, c'est le fait que certains Égyptologues supputent qu'elle aurait été aussi l'épouse de son propre père !
Nofrenoferouaton-tachéry serait, pour eux, née de cette union...

 

Akhenaton disparaît...

Elle épousa alors Toutânkhamon ! 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/67/%C3%84gyptischer_Maler_um_1350_v._Chr._001.jpg

Toutânkhamon recevant des fleurs d'Ânkhésenamon !

Détail d'une paroi d'un coffret du mobilier funéraire de Toutânkhamon,
Ânkhesenamon offrait alors deux bouquets à son époux...
Musée Égyptien du Caire.

 

Ânkhésenamon fait une demande dès plus originale...

 

Toutânkhamon vient de mourir !

Un de ses drames dont l’empire pharaonique est néanmoins habitué ! 

 

Cartouche-T.jpg

Source

 

Nous sommes approximativement en l’an 1 323 avant notre ère.

 

Voici donc cette lettre qui fut découverte à Hattousa...

La capitale du Hatti !

 

"... Celui qui était mon époux est mort.

 

Je n'ai pas de fils.

 

Jamais je n'accepterai un de mes serviteurs (ou sujets) pour en faire mon mari.

 

On dit que tes fils sont nombreux ; donne-moi donc un de tes fils.

 

Pour moi il sera un époux, mais en Égypte il sera Roi.

 

Si tu m'envoyais l'un d'eux, je l'épouserai."

Traduit par Hans Gustav Güterbock 

 

http://dumoulin.jp.free.fr/Nefertiti/image/Akhesa.gif

Ankhsenpaaton...

Ankhsenamon...

Dite"Akhesa".

Source 

 

Au même moment, à l’extérieur de Kemet… 

 

→ Troisième guerre syrienne…

 

→ Mais également la fin de la puissance Mitanienne !

 

→ Les Hittites envahissaient la vallée de l’Amqu !

Mais en 1 354 avant notre ère, cela provoqua une réaction égyptienne vers Qadeš !

 

Suite à l’humiliation du Mitanni, cette dernière chercha à prendre sa revanche ! Ils attaquèrent donc les troupes Hittites qui semblaient surveiller Karkemiš…

Le fils même de Šuppiluliuma, Telebinu, se porta donc à la rencontre des Mitanniens !

Il pacifia la région…

 

La succession de Toutânkhamon semble posée bien des soucis ! 

 

Une de ses demi-sœurs ou sa propre sœur

La reine aussi…

Maintenant devenue la veuve…

Ânkhésenamon, semble avoir été là, dans une période probablement de grand désœuvrement ! 

 

Aucun héritier pour cette dynastie, la 18e du nom…

 

Vous l’aurez remarquez, la veuve de Toutânkhamon demanda, au chef suprême de la plus grande puissance ennemie de Kemet, c'est-à-dire à Suppiluliuma I, de lui envoyer tout simplement l'un de ses fils !

 

Afin qu’il devienne pharaon !

 

Bien impensable, on peut aisément l'imaginer, pour les proches de la Famille royale !

 

70 jours pour réagir !

 

On a parfois objecté que le temps écoulé entre la mort de Toutânkhamon et l’accession au trône d’Aÿ était beaucoup trop bref pour qu’un tel échange de correspondances pût avoir lieu !

Et ceci entre Thèbes et Carchemish où se tenait alors le roi Hittites…

 

Il faut pourtant observer qu’il s’était bien écoulé un délai de soixante-dix jours, presque deux mois et demi, durant lesquels le corps de Toutânkhamon fut préparé pour les funérailles royales.

 

Il était donc fort possible aux messagers d’effectuer plusieurs fois l’aller et le retour entre les deux capitales !

 

Mais qui fût véritablement cette reine, qui écrivit cette fameuse lettre ?

 

Voici ce dont nous sommes pratiquement certains :

 

- Cette lettre…

Cette sollicitation...

Elle était bien réelle !

 

Cet événement fut vraiment exceptionnel !

De plus, il est maintenant bien connu par des documents Hittites comme Égyptiens d’ailleurs…

De fait, cette demande est aujourd’hui particulièrement bien attestée !

 

- Cette reine Égyptienne fut bien dénommée par les Hittites comme :

"Dakhamunzu",

"Dahamunzu",

"Dahamenzou"...

Ce fut la version phonétique du mot Égyptien "Ta set neferou" ou "La place de beauté"...

 

Ce qui nous amène aux diverses versions qui demeurent quant à savoir l'identité même de cette reine !

 

→ Pour certains auteurs, cela pourrait bien être Ankh (et) Khépouré-Néfernéferouaton / Merytaton / fille ainée d’Akhenaton, qui régna 3 années seulement, juste après le décès de son père !

Aux alentour de 1 337 à 1 336 avant notre ère, à 5 années près selon les sources…

 

→ Pour d’autres, cela serait Ânkhésenamon (anx-sn-Jmn),

Elle était bien mariée…

Elle était veuve…

Elle n’avait pas de descendance…

 

Elle me semble, apparemment, être une candidate à ne pas négliger en la matière !

 

La jeune Ânkhésenpaaton fut probablement contrainte d'épouser Aÿ ! Ce dernier d'ailleurs ne l'aurait-il pas fait assassiner ?

Car dès 1 324, plus aucune trace d'Ânkhesenamon...

Elle disparaît !

Répudiée ?

Tuée ?

Où fut-elle enterrée ?

 

Voir même Néfertiti !

 

→ …

 

Cette reine devrait dans l’avenir être dénommée avec certitude, du moins je l'espère…

 

Mais qui fût véritablement ce pharaon décédé ?

 

Est-on vraiment certain de son identité ? 

Celle de ce roi défunt, sans descendance ?

 

Leurs inscriptions sont bien proches ! Alors...

 

Neferkherepure : nom du trône d’Akhenaton !

Napkhurureya en transcription cunéiforme...

 

Nebkherepure : nom du trône de Toutânkhamon !

Nibkhurureya en transcription cunéiforme. 

 

...

 

Le nom de la reine...

 

Vous l'aurez compris, l'auteur de cette lettre, ne fut pas mentionné dans les textes Hittites !

 

Alors, une question me taraude ?

Pourquoi est-ce que cette reine fut si discrète ? Cela ne semble pas être une coutume de la royauté...

 

Les frontières devaient vivre quelque peu sous une certaine tension...

Dès lors, les généraux ne devaient certainement pas être informés des échanges entre les deux camps ennemis !

 

Nonobstant...

 

Nous connaissons "visiblement" celui du roi défunt :

 

Nipkhourouiya

 

NebKheperourê

 

Il fut inscrit sur une tablette : KUB XXXIV 25 A iv 116-18 + E3 iv 1-25...

 

Tout laisserait subodorer que le pharaon défunt aurait bien été Toutânkhamon !

 

Mais là encore, vous l'aurez bien compris, la certitude n'est vraiment pas pour cette thématique !

Alors...

 

Alors certains auteurs comme :

- M. François Tonic,

- M. Gabolde,

- ... Ils vont jusqu'à imaginer que Zannaza fut ce pharaon fantôme, Semenkhkarê...

 

Alors...

 

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

Clé de VIE

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet...
 

- Une étonnante correspondance,

- Assassiné en cours de route,

- ... par des prétendants,

- Soupçons sur...

- ... 

 

 

A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

     • Sources...


Suzie Manley, "Ankhesenamun - Queen of Tutankhamun and Daughter of Akhenaten", Egypt * Pyramids * History 

 

Toutankhamon Magazine N°45 p 14 à 19 par M. François Tonic.

 

Pendlebury, J.D.S., 1951. La Ville d'Akhénaton III. Londres: Egypt Exploration Society.

 

Armana Tell El Auteur : Alain-Pierre Zivie.

 

 

      • Sitographie... 

 

link

 

link

 

      Taggé avec... 

 

Parcours thématiques...

 

Les dynasties...

 

Pharaons et Personnalités en Égypte antique  

 

  Clé de VIE
 
Apophtegmes...     

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

"Délier l'esprit,

 

instruire l'ignorant"

Amménopé

 

 

"Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle Assemblée nationale,

pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l'état d'un pays

 

sont presque toujours ceux qui le représentent"
Proudhon

 

 

"Fais du jour une Fête...

 

Oublie tout Mal,

 

songe au bonheur jusqu'à ce que vienne le jour où tu aborderas le pays qui aime le Silence"


Chant du harpiste dans la tombe de Neferhotep, Louxor !

 
Fichier en PDF
 

 

 

aimé

 

Assassiné avant d'être pharaon, Zannanza... (1) En Égypte ancienne !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :